Culture

Le tribunal administratif interdit à Nassimah Dindar de signer avec Pascal Montrouge


Le tribunal administratif interdit à Nassimah Dindar de signer avec Pascal Montrouge
Comme Zinfos l'avait laissé entendre dans de précédents articles, le marché d'attribution de la délégation de service public pour la gestion des théâtres départementaux de Champ Fleuri et de Saint-Gilles à Pascal Montrouge pourrait être entaché d'illégalité.
En tous cas, les arguments avancés par Marie Michenik Leichnig, la présidente de l'ODC, ont paru suffisamment convaincants au juge des référés pour que ce dernier rende cet après-midi une ordonnance enjoignant "au département de la Réunion de différer la signature du contrat d'affermage ayant pour objet la gestion des théâtres départementaux de Champ-Fleuri à Saint-Denis et de plein air à Saint-Gilles, au plus tard jusqu'au 5 juillet 2009".
C'est à cette date que l'affaire sera évoquée au fond et que l'on connaitra l'ensemble des arguments avancés par celui qui est encore, pour le moment, le directeur de l'ODC. Un dossier qui contient d'importantes surprises...
Dans sa requête, Marie Michenik Leichnig, au nom du conseil d'administration de l'ODC, soutient que la procédure est "viciée faute d'une publicité adéquate", qu'il "existe une ambiguïté sur la durée de la convention", qu'il "y a une rupture d'égalité entre les candidats, certains ayant bénéficié d'une visite des lieux dont a été exclu" le candidat Dambreville, que "les critères du jugement des offres ne sont pas spécifiés", que "c'est en violation du droit au secret industriel et commercial que le rapport d'analyse des offres a été diffusé" et que "le jugement des offres est partial et ne repose pas sur des critères préalablement établis et objectifs". Des arguments suffisamment sérieux pour que le juge des référés interdise à Nassimah Dindar de signer la convention avec Pascal Montrouge...

Un extrait de l'ordonnance du juge des référés
Un extrait de l'ordonnance du juge des référés
Vendredi 19 Juin 2009 - 17:01
Pierrot Dupuy
Lu 2790 fois




1.Posté par Daniel le 19/06/2009 17:50
eh bien voilà une trés bonne nouvelle au moins la justice n'est pas morte .Ainsi la vertueuse présidente si bien conseillée ne fera pas la pluie et le beau temps à notre place elle a tout simplement oublié que nous ne sommes pas en Iran sur notre caillou

2.Posté par jina le 19/06/2009 18:01
comme daniel, enfin y a une justice et en esperant que ça continue pour les affaires plus grave

3.Posté par coco le 19/06/2009 19:03
Vraiment quel mauvais joueur,v ous aussi pierrot,votre action à tous les deux est uniquement orienté contre la présidente.
je reviens pour jacques ,il faut qu'il comprenne que de nombruex reunionnais veulent passer à autre chose ,une autre création. je vous connais depuis mon jeune äge ,vous avez un rejet total des coco ,à présent vous mangé dans la main d'objectif réuion et l'alliance ou en est votre dignité ,tout cela pour quoi ,Votre retraite est bientôt , place aux autres.
téléphonez donc à ti pierre ,il va vous sauvez ,seulement il faudre faire du porte à porte pour lui ,à plus


4.Posté par Gunnar le 19/06/2009 19:13
Faudra qu'on m'explique, quand même : les mêmes qui critiquent - sûrement à raison - la mainmise de la famille Vergès sur la Réunion depuis des lustres se réjouissent que Dambreville gagne cette manche... mais son règne sur les théâtres départementaux, c'est pas un genre de mainmise aussi, depuis des années ? Votre haine pour Nassimah Dindar vous aveugle (je vous rassure, je ne l'aime pas plus que ça, mais un changement après tant d'années, c'est forcément salutaire, en politique comme en culture). Non ?

En gros, vous reproche à Vergès ce que vous louez chez Dambreville... Au fait, il devait pas prendre sa retraite dans quelques mois ? Pourquoi une nouvelle délégation, alors ?

PS : une visite des lieux dont certains ont été exclus : ne me dites pas que Jacques Dambreville a été exclu d'une visite des lieux qu'il gère depuis des années... c'est du Tartuffe !

5.Posté par ASSENJEE.M le 20/06/2009 10:27
Coco, place à la justice.Quand on fait dans l'illégalité, que l'on soit de tel ou tel parti politique,il y a une justice et la loi pour empêcher les dérives et les abus de pouvoir.Abus de pouvoir est légion lorsqu'on occupe des postes à haute responsabilité comme président de région et de département.
On se croit au dessus de la loi.
Je ne dis pas qu'avant Mme DINDAR, il n'y a pas eu de dérives d'autres élus mais en un peu plus d'un mandat ,on a droit à toutes les manigances possibles et inimaginables.
Basta!Que la justice commence à faire son travail et nous mette de l'ordre dans tout ce bazar.

6.Posté par Art & Refrain le 20/06/2009 11:27
Le titre de l'article précédent, portant sur cette affaire et signé Jismy Ramoudou, s'intitule : '' Des élus boycottent Nassimah Dindar après l’éviction de Dambreville de l’ODC '''

Et non pas, la désignation du nouveau chef de DSP, qui en l'occurrence ne se nommera plus ODC !! j'ai l'impression de n'avoir connu que ça moi, l'ODC, et je pensais que c'était une structure immuable, genre des bureaux et des murs, et je découvre par ces événements, qu'il s'agit d'une délégation... de Service Public...(!!) Je le croyais vaza moi... le Dambreville... il n'était que notre serviteur (?!)

Pr le reste, ou concernant le contenu de ZInfos974, l'exclusif se fait surtout entre Nassimah... et Popol, comme on aime à le désigner ici... Bref ! Qu'est-qu'on s'marre, nan ?!

(Réponse de Pierrot Dupuy : Tout simplement parce qu'ils sont présidents des deux plus grosses collectivités de l'île... Accessoirement, le maire de Saint-Denis a également eu droit à nos égards, tout comme le président de la Chambre de Commerce. A l'époque où c'était René-Paul Victoria qui était maire de Saint-Denis, il y avait régulièrement droit lui aussi...)

7.Posté par looping974 le 20/06/2009 11:38
je note que antenne réunion a eu la politesse de citer sa source( zinfos974) hier à 19H .....pas télé réunion ......



bravo Pierrot encore un coup d'avance !!!




8.Posté par Petit Pierre le 20/06/2009 11:44
Est ce bien raisonnable ? de la part de Jacques Dambreville tout le toin toin qu'il fait. Comment pourra t il travailler avec le Conseil Général ( et non généreux) . Quel confiance pourra t il inspirer ? Je ne suis pas sur que cela soit un bon choix. Je ne connaissais pas Jacques aussi mauvais perdant. Je ne sais pas si la Culture va gagner quelque chose ?
Autre question : quel logique entre l'attribution d'un appel d'offre et le fait que Jacques soit personnel de l'ex ODC ? Il ferait mieux de postuler pour un autre poste, mais pas rester : aucune fierté, aucun amour propre. Je suis vraiment surpris.

9.Posté par Gérard Manvussa le 20/06/2009 12:21
La loi les gars ! La loi ! Respect le l'égalité entre les candidats. Là on n'y peut rien. Il faut faire les choses dans les règles. L'appel d'offre a-t-il été lancé comme il faut, il semble qu'il ait été incomplet. Il faut tout recommencer conformément à la loi. Là chacun aura sa chance.
Ainsi, je poserai ma candidature.

10.Posté par jean le 20/06/2009 12:38
tout cela est pitoyable......quelqu'un de dépassé qui s'accroche, qui ne veut pas partir alors qu'on ne veut plus de lui, une droite misérable qui s'allie aux communistes pour mettre une présidente en difficulté.
ce dossier est devenu une affaire de politicards aigris et desoeuvrés et tous les coups sont bons pour gagner du temps et destabiliser.
pauvre de nous, pauvre culture qui a du mal à se débarasser des costumes défraîchis, des idées d'arrière garde, et des copinages malsains.
pauvre personnel de l'ODC qui tremble rien qu'à l'idée que le maître pourrait revenir.....

11.Posté par looping974 le 20/06/2009 13:43
a priori la gamelle est bonne ......sait-on quels sont les émoluments liés au poste ?????

12.Posté par CANDIDE le 20/06/2009 15:17
Le Sieur DAMBREVILLE s'accroche, il a raison sur un seul point : être mangé à la sauce Nassimah est inconcevable, elle a tourné depuis longtemps. Cependant même si après décision de justice et un nouveau vote s'il arrivait à être réélu comment pourrait-il travailler dans la sérennité, je n'y crois pas... il lui restera à prendre sa retraite la tête haute. Le regrettable dans cette nouvelle guerre des boutons c'est que l'on est très loin de nommer comme d'habitude d'ailleurs, en fonction des compétences et des résultats professionnels, et que l'intégrité de vote de nos élus à véritablement disparue. La soif du pouvoir, l'appât du gain, les avantages liés aux fonctions, les coups tordus, les prêtés-rendus, éloignent systématiquement nos élus de l'intérêt général de la population. Le gaspillage des deniers publics, les pertes de temps dans la réalisations des travaux indispensables résultent de l'incompétence notoire de ces élus et de leurs cliques - pantalons noirs et chemises blanches - qui passent leur temps à consolider leur emprise sur une population d'électeurs dociles qui continuera à élire les mêmes aux mêmes postes.

13.Posté par sudiste le 20/06/2009 18:31
On a bien compris, ce fut un vote politique.La culture à ce point malmené... à cause de l'orgueil d'une femme politique qui aurait pu laisser la démocratie s'exprimer et en prendre acte.
En utilisant la voix prépondérante du titre de Président, on voit à quel point aucun projet ne sort du lot...elle a pris ses responsabilités... elle doit assumer aussi! le tribunal administratif est un premier revers... imaginez un peu sur d'autres dossiers de marchés etc... ce que ca peut donner quand on a des élus pareils... la culture merite mieux que ces énergumènes en col blanc

14.Posté par Anna-Lyse le 20/06/2009 18:33
Ma première impression à cette nouvelle ? Que JD veut d'abord régler ses comptes avec le collectif des artistes qui s'est prononcé pour son départ.
Ma première question à cette nouvelle ? Pourquoi le C.A de l'ODC est-il si uni pour demander un référé ?
Peur de perdre leurs sièges ? Qu'ont-ils donc de si intéressants ?
M'est avis que cela ne s'arrêtera pas là ... Chaque partie n'a pas dit son dernier mot ... En attendant on va s'asseoir sur le vide de la programmation culturelle.
Bof !!!

15.Posté par Ecœuré le 20/06/2009 22:29
li attend un départ avec un parachute doré de combien ???? ah le gâteau bourbon a nous qui fait et zot y mange et nous regarde goût pas

16.Posté par Petit Pierre le 21/06/2009 18:57
pour gerard manvussa : pourquoi pas avoir dénoncé avant le vote ? Peut être pour garder une carte dans la manche ?


17.Posté par nicolas de launay de la perriere le 21/06/2009 23:11
histoire que nassimah se prenne encore la honte publiquement...ce qui n'est pas une si mauvaise chose non ?

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales