Société

Le ton monte entre Huguette Bello et les surfeurs


Bodyboardpro.net
Bodyboardpro.net
 
Le champion du monde de bodyboard, Amaury Lavernhe (photo), surfait à l'Etang-Salé aujourd'hui. En se dirigeant vers l'Ouest de l'île, il apprend qu'une attaque de requin a touché un surfeur à Boucan Canot. Il décide de se rendre sur les lieux.

Amaury Lavernhe est sous le choc, mais aussi en colère. Quelques minutes plus tôt, Huguette Bello, députée-maire de Saint-Paul, se rend sur la plage et intervient face à la presse. Sa position est sans détour, les surfeurs n'avaient rien à faire dans l'eau alors que le drapeau rouge était hissé. Et à la question d'un journaliste, "Après deux attaques aux Seychelles, des filets ont été installés. Pourquoi Saint-Paul ne fait rien?", Huguette Bello a fermement répondu : "Cela n'est pas que de ma responsabilité".

Réactions choquées des personnes présentes, dont Amaury Lavernhe qui a réagi ensuite face à la presse. "C'est l'attaque de trop. Je ne comprends pas pourquoi rien n'a été fait depuis l'attaque du touriste qui s'était fait arracher la jambe. La mairie pourrait faire venir des spécialistes et prendre les mesures adéquates", explique-t-il avant d'ajouter, "et puis, le drapeau rouge a été hissé pour prévenir de la forte houle", en réponse aux accusations proférées par Huguette Bello.

L'ambiance sur la place de Boucan Canot est tendue alors que les recherches se poursuivent pour tenter de repêcher le corps de Mathieu Schiller.
Lundi 19 Septembre 2011 - 17:57
Lu 11876 fois



Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

95.Posté par Caton2 le 23/09/2011 19:46
94. "Cracher est tellement plus facile que penser."
Vous êtes un fin connaisseur... de vous même. Mais vous n'êtes pas encore au top. Vous crachez moins loin que Bertel.

94.Posté par ggrun le 23/09/2011 13:01
"Les nouvelles vont vite, grâce à internet"

les ladilafé datent pas d'internet et ne sont pa une spécialité kréol, beaucoup zorey si mette

mais à voir les listes ici sur ces sujets,
internet peut plus pour la circulation des "kouyionis"

Dommage que les débats, pour une fois qu'ils s'ouvrent, se limite à s'opposer (ou défendre) un courageux auteur -disparu- de l'injure "assassin" contre une élue qui venait exprimer sa solidarité.

Cracher est tellement plus facile que penser.

93.Posté par Caton2 le 23/09/2011 10:35
92. Vous avez raison d'être inquiet. Madame Bello a réagi comme une irresponsable. Lorsqu'on représente la Réunion à l'assemblée nationale, et qu'on est maire de la commune la plus balnéaire de la Réunion, on vit à son époque, pas à l'époque ou aucun réunionnais ne pratiquait la baignade pour le plaisir et les sports de plage. Pire elle montre son mépris pour les touristes, qui pourtant font vivre de nombreuses personnes sur sa commune. C'est un rude coup qu'elle porte à la Réunion. Les nouvelles vont vite, grâce à internet. Bien des candidats à la baignade sous les tropiques chercheront désormais une destination où on vit au 21ème siècle...

92.Posté par stephane le 23/09/2011 07:05
sincerement ,je suis vraiment tres inquiet car depuis plus de 30 ans la situation n'a jamais été aussi ambigu et franchement ,la plage de boucan fait triste mine sans les cris des enfants ,sans ambiance etc...,trouvez une solution au plus vite car une certaine psychose s'installera et même quand le drapeau sera au vert ,personne n'ira à l'eau ,je vous rappelle que nous sommes sur une île
Mme Bello a été un peu maltraité mais sincerement elle aurait jamais du venir surtout pour dire qu'il faut pas se baigner ,c'est vrai je ne l'ai jamais vu à la plage meme avec le drapeau vert.
sinceres condoleances à toute la famille et tous ces amis ,Mathieu je le connaissais bien ,j'y pense tous les jours en regardant la mer.

91.Posté par lolo le 22/09/2011 12:28
bravo choupette et tiens bo Bello

90.Posté par roussel le 21/09/2011 07:44
je suis scandaliser par le nombre de propos racistes tenus par la population creole alors pour repondre a votre reponse favorite "zoreil dehors " qu elle difference y a t il entre bello et moi ,mon grand pere est ne en espagne et celui d huguette ou est t il n est?????et si vraiment les zoreils sont un poid pour le peuple reunionnais nous pouvons sans probleme rentrer en france mais nous rentrerons et emporterons les avantages que vous offres la france ,la caf ,l assedic, rsa et ect ect ,penser vous qu avec 3papayes et 6 bredes vous vivrez ,non desoler vous termineriez dans la meme position que mada et bien d autres pays,alors votre racisme gratuit et depasser ,evoluer grandisser et votre ile n en sera que plus belle

89.Posté par Caton2 le 20/09/2011 23:14
85. Dédé, je suis heureux de trouver en vous quelqu'un qui raisonne comme moi. Le délire sur les gramounes, le racisme et l'incompétence évidente de certains posteurs semblait définitivement submerger tout propos rationnel.
Choupette, je vous pensais plus fine...

88.Posté par l assasin le 20/09/2011 22:18 (depuis mobile)
l'assasin , l'assasin la mett safran dan brede mouroume sa pou bello rasiste la la vi a ou la !!! komen i di le ku dan in sac hahaha honte pou ou fé honte st paul ar tourne ou sa ti sorte donc et améne tout ton ti kominice ek ou kar bana lé in kapable kome ou

87.Posté par marie choco le 20/09/2011 18:03
Ça coûte moins cher d'organiser des tables rondes....que d'appliquer les solutions (peu chères et fiables !) préconisées depuis 1997 par l' IFREMER !!!!

http://etude-risques-requin-reunion.blogspot.com/2011/03/annexes-projet-accompagnant-un.html


Oui...l'inaction...la politique de l'autruche....peuvent être considérées comme de l' assassinat !!!!

86.Posté par palaxsa le 20/09/2011 17:39
Choupette je suis 100 % d'accord avec vous, c'était la bonne époque, maintenant on a que des blaireaux qui croit tout connaître avec leur planche.

85.Posté par dédé le 20/09/2011 17:35
Premièrement, il n'y a dans le drame d'hier ni prise de risques, ni contournement de la loi.
Deuxièmement, il y avait déjà, avant ce drame, des circonstances exceptionnelles d'attaque sur des côtes jusqu'ici préservées, et il est normal d'interpeller les pouvoirs publics sur leur inertie (une réunion pour décider de faire des ateliers, c’était déjà dérisoire vis-à-vis de la situation).
Troisièmement, on peut s'interroger légitimement sur les motivations de Mme Bello à se rendre sur place pour engager la responsabilité du surfer plutôt que la sienne (ne peut-elle convoquer des journalistes à sa mairie?). Se déplacer sur les lieux d'un drame (grande mode politique) ne peut avoir de sens que pour deux choses : marquer sa solidarité envers les victimes du drame (ce qui est noble mais ne sert pas à grand chose) et annoncer des mesures préventives qui, si elles ne peuvent évidemment éliminer tout risque d'attaque, permettent au moins de montrer l'implication des pouvoirs publics dans la sécurisation des plages.
Quatrièmement, rien de tout cela hier. Le terme d' "assassin" est évidemment regrettable ("irresponsable" aurait mieux convenu), mais peut-on réaliser le contexte : des amis de la victime face à la mer qui n'a toujours pas rendu son corps. Dans un tel contexte, la réaction de Mme Bello ne doit pas consister à échauffer mais à calmer les esprits. Que montre-t-elle à l'inverse ? Une méconnaissance crasse de la législation dont elle a la charge (le drapeau rouge interdit la baignade sur une zone spécifique et non les activités nautiques, faut-il encore le répéter pour que certains le comprennent ?...). Une hypocrisie sournoise en convoquant un bon vieux proverbe du temps lontan des gramounes. Il s'agit là d'un argument d'une bêtise absolue, tant sur la forme que sur le fond. Sur la forme, car la députée insinue par là que les personnes qui l'entourent (ses administrés) n'ont, soit pas écouter leurs gramounes (qu'en sait-elle au juste?), soit ne sont pas de La Réunion (faux en l’occurrence puisqu'il s'agit de Saint-Paulois en majorité ou d'habitants d'autres communes de l'île). C'est sur le fond que cette diatribe de la députée est la plus grave. Les gramounes (lesquels d'ailleurs ? Ceux de Saint-Gilles, ceux de La Ravine des cabris ?) ne font pas autorité en matière de sport nautique, cela se saurait. Le moindre vieux proverbe doit-il être plus entendu que la parole d'usagers, de connaisseurs, de scientifiques du monde marin ? Doit-on tous mettre des pulls en avril et cesser de se baigner ?... Cette référence n'est donc pas pertinente, c'est clair, mais elle est aussi pernicieuse. Elle tend à signifier aux personnes présentes qu'elles sont responsables du drame car elles n'ont pas la "culture" réunionnaise. C'est là un premier élément raciste et xénophobe du discours de Mme Bello hier. D'abord, encore une fois, que sait-elle des "origines" des personnes présentes ? Ensuite, la connaissance de notre île se résume-telle à la parole des gramounes, aussi importante soit-elle au sein de notre patrimoine ? Enfin, veut-elle par là définir ce qu'est un "vrai" réunuionnais, à savoir quelqu'un qui a des gramounes et qui en plus les écoute ? Cela s'appelle du populisme (faire appel au "bon sens" populaire pour mieux se dédouaner) et du racisme imbécile (ceux qui seraient vraiment réunionnais ne se feraient pas manger par des requins puisqu'ils écoutent leurs gramounes...sic).
Cinquièmement, c'est là que l'altercation avec l'homme qui se trouvait sur le passage de Mme Bello prend tout son sens nauséabond. Qu'un administré interpelle, même vigoureusement, son élue, rien de choquant à ceci dans une démocratie. Il lui signifie qu'en vingt ans il n'a jamais vu cela (cela, c'est-à-dire autant d'attaques sur ces côtes, et c'est une réalité qu'un élu ne peut occulter). Plutôt que de saisir l’ampleur d'un problème complexe, d'une circonstance exceptionnelle, Mme Bello, dans sa logique "patriotique", lui jette à la face "60 ans" et "c'est mon pays". Là encore, bêtise et racisme. Bêtise car elle ne comprend pas que l'homme en question ne vient pas revendiquer une connaissance de La Réunion plus grande qu'elle mais soulever un problème réel et singulièrement douloureux. Bêtise car est-ce un concours d'années dans lequel d'ailleurs l'âge des protagonistes de cette joute verbale ferait sourire si les circonstances n'étaient pas aussi dramatiques ? L'argument est au mieux enfantin, au pire totalement idiot.
Enfin, le racisme de ce propos ne peut pas être nié. Qui insulte qui au final ? N'est-ce pas une insulte pour la famille, les amis de la victime et les gens de la mer de manière générale de renvoyer la mort d'un homme à une irresponsabilité qui n'est pas avérée ? N'est-ce pas une insulte de dénigrer un homme, dont la colère est justifiée, en lui jetant à la face "60 ans" de vie à La Réunion ? C'est de la sur-interprétation ? Dire à quelqu'un "c'est mon pays" sous-entend évidemment que "ce n'est pas le vôtre", inutile d'être diplômé pour comprendre cela. N'est-ce alors pas une insulte, d'autant plus grave dans la bouche d'une élue, de signifier à des personnes, surfers ou non, de quelque origine qu'elles soient, qu'elles ne sont pas ici "chez elles" ?
Au final, incompétence, irresponsabilité, bêtise, ignorance et racisme sont les seuls qualificatifs à attribuer à l’intervention de Mme Bello sur la plage de Boucan hier. N'en doutons pas, ils sont graves. N'en doutons pas, elle aura tôt ou tard à en répondre auprès de ses administrés, sinon auprès de l’État et de la justice.

Condoléances sincères à la famille de la victime.

84.Posté par Choupette le 20/09/2011 14:45
51.Posté par Caton2

"... les surfeurs... des gens compétents, des gens lucides..."
Ouais. Tellement compétents, tellement lucides au vu de l'exemple d'hier.
Même ses potes n'ont pas pu le retenir.
Effectivement "C'est minable... ".
Mais c'est tellement plus facile de faire porter le chapeau aux autres.

83.Posté par Choupette le 20/09/2011 14:35
40.Posté par wolfen

"... madame Bello. Le plus choquant dans tout ça c'est le fait qu'elle ne c'est même pas inquiétée du fait qu'un jeune était mort..."

Ben non, vos blaireaux de potes ne lui ont pas laissé le temps de le faire, alors qu'elle était venue pour ça.
Gros blaireau.

82.Posté par Choupette le 20/09/2011 14:29
"... La mairie pourrait faire venir des spécialistes et prendre les mesures adéquates", ..."

Ouais ben, à vos frais et ceux de vos potes immatures uniquement, alors.

Parce que, à Saint-Paul, il y a des revendications plus terre-à-terre mais ô combien plus nécessaires.

Les requins sont dans leur élément. Vous non.

Apprenez à jouer du piano ou faites de la danse de salon. Tout le monde y trouvera son compte.
________________
44.Posté par Laura

(lagon qui meurt depuis 30 ans, pollution organisée...etc...)

Avant ces 30 dernières années, les plages étaient rarement fréquentées. Et si elles l'étaient, c'étaient plus par les riverains, le dimanche, ou par les pêcheurs.

Avant, ces 30 dernières années, on pouvait admirer les poissons dans les coraux et ramasser des moules et des "bonnets le prêtre" sur les rochers.

Et depuis 30 ans, on assiste à toutes sortes de "sport" dans les lagons.
Alors, qui pollue, qui tue, qui assassine ?

CQFD.
______
31.Posté par Laura

"... vrais connaisseurs de la Mer..." qui se font quand même croquer par les requins.
"... une insulte aggravée au Droit Humain..." . Vous devriez porter plainte, histoire de détendre l'atmosphère.
"Je prie pour Mathieu Schiller..."
C'est ça. Et n'oubliez pas de prier également pour tous ces criminels qui traitent les autres d'assassins.




81.Posté par JFK888 le 20/09/2011 13:55
Dans tout ça, Amaury Lavernhe en profite pour se faire un peu de pub. N'est-ce pas l'occasion rêvée de faire du buzz ? Je peux me tromper bien sûr...

S'en prendre aux politiques n'est pas la solution. Ils ne sont pas responsables des accidents ! Sinon où va t-on ? Bientôt on dira que tous les accidents de la route ont pour responsable les policiers car ils n'ont pas su tenir les fautifs en laisse ?

80.Posté par Madi le 20/09/2011 12:55
Z'oreil - Kreol a partir du moment ou un débat est pollué par des attaques identitaires plus rien ne peut avancé. Certes, les surfeurs ont attaqués Mme Bello, ca l'a fait sortir de ses gonts et elle a laché la phrase "fatidique" identitaire qui est également condamnable, mais dans ces surfeurs il y a également des créols, des z'oréols, des z'oreils réunionnais (entendez depuis suffisamment longtemps à la reunion ou même né de parents z'oreils et grandis à la Réunion).

La connaissance et le respect de la mer est certe issue de pratiques ancestrales, mais les comportements ou la population marine évolue également et des scientifiques pourront peut-être aider à la compréhension et proposer des solutions adaptées.

Maintenant, effectivement, ce n'est peut-être pas seulement à la commune de Saint-Paul de prendre cette responsabilité et ces couts, car la plage est pr tous les reunionnais et touristes.

Enfin, le risque prit par les surfeurs n'est pas de la faute de Madame Bello et prendre des mesures trop rapides pourraient être également inadaptées (4 attaques en un an certes ce n'est pas en si peu de temps que les meilleurs décisions seront prises).

Pour conclure, je ne connais pas le dossier des requins, mais s'il vous plait, les surfeurs ne sont pas colonialiste, Madame Bello j'ose l'espérer n'est pas non plus anti z'oreil elle a juste craqué sur une attaque personnelle, les identités de chacun ne sont pas en cause! Arr^étons les attaques racistes et avançons!

79.Posté par Mad Rock le 20/09/2011 10:56
Pour moi surfer Boucan avec la houle et drapeau rouge c'est comme surfer a la Folette. C'est a vos risques et perils. Malheureusement il y a un surfeur qui n'a pas eu de bol encore une fois. Paix a son ame. Il est mort dans des circonstances tragiques mais en faisant ce qu'il aimait. Faut bien preciser maintenant que le drapeau rouge c'est pour tout le monde . Parcequ'en plus de risquer leur peau, les surfeurs qui se mettent en danger mettent aussi les sauveteurs en danger.

78.Posté par Un ga déors le 20/09/2011 10:42
déza sincer condoléance a la famy!
mi rent pa dan la di la fé mé mi compren pa tro mi lé pe etre couyon!
drapo rouge i ve dire baignade interdite c sa? dapré des surfeur en plus juriste! mi fé pas surf mé alé su le spot i fo rent dan lo et nagé non? ou marche pas su de lo! ou pe etre 1 lélicopter i dépose a zot su le spot c sa?
A moin kan na un feu rouge dan un carrefour mi aret que se soit en vélo ou en loto si mi brule a li mi gagn 1 zéle c moin na tor non? mi pren mon responsabilité c tou!
mi défen pas le maire mais comme mi compren i fo kan ou lé maire ou na un bac sport option surf et bien sur option atak de requin! l come na ta de moune la di na de moune la poin mangé sur la terre et la run! 2 troi atak de rekin i mette filet sans regard devan nous zot i coné meme pas si la commune na budgé ou pa! et apré kan na un surfeur va maille dedant et sera blessé sera la fote le maire méme? mi na un solution ben ttes ben surfeur i met la main ensemb et nou sa démonte le filet su la route littoral ok et nou sa pose a li boucan?
le meilleur ma entendu tué toute ben requin c bien en amazonie na serpent, migalle etc et bana la tué toutes ben zanimo parce que na des accidents vu en + c'est des amoureux de la nature?
aussi mi pense pas que cent pour cent des touismes i vien la run pou fé surf! et les autres i vien pou la mer i reste a zot le lagon ou la riviére pou baign trankil non?
alor laisse les spécialistes done zot solution et surtou a nou de respecté les régle en vigeur pr l'instant!
Alors médite un pé la déssu:


77.Posté par 974 stpaul le 20/09/2011 10:11
nou lé réunionné avent tous nou la toujours respect la couleur drapeau Rouge c ROUGE veut bien dire interdit est ce que zot fini entendu créole rente dan l'eau drapeau rouge et en plus requin la mange ali!!!!!jamé. M bello la bien voulu dire que li conner bien son pays en tou cas mieux que cet y respect pas rien,et croi zot o dessu des lois!!!

76.Posté par tino le 20/09/2011 10:00
creol lé pas couillon kan li voi la mer lé pas bon li monte la montagne. zoreil zot y connais pas nout pays comme nous arret di que c la faute mme bello en plus zot y traite une 1ere magistrate de la ville d'assassin. elle la tuée kissa? kissa la envoye a zot dann l'eau? le drapeau rouge t hissé pou noute toute kan lé hissé c pou la houle, mauvais temps, donc y ve dire na danger dann l'eau. alors lé surfeur arret mette la faute sur la maire elle la tuée personne et elle est pas une assassin respect noute maire respect la nature et respect drapeau rouge

75.Posté par nobel le 20/09/2011 09:00
Est ce une attaque opportuniste due à une eau trouble ou a t'on affaire à un mangeur d'homme ?
si c'est le cas une pêche préventive et de régulation peut être une solution,mais comment être sur d'oter le (ou pire les) coupable(s) sans provoquer des dommages dans la population des requins de récifs qui ne sont pas à l'origine d'attaque s.
Les spécialistes peuvent t'ils nous renseigner sur l'origine de ces trop fréquentes et rapprochées faits ?
Est ce due à la raréfaction des poissons de hautes mers et l'effet de reserve marine qui au contraire concentre les proies éventuelles sur la côte?
Est ce que la ferme aquacole de la baie joue elle un rô e sur une concentration de grand requins dans les eaux de l'ouest ?
Est ce que l'augmentation de la pression touristique et balnéairey est pour quelque chose?
Est ce que ce n'est que la fatalité?
On a besoin de comprendre et ce n'est pas en s'invectivant de par et d'autre que l'on fera avancer les choses et que ce malheureux mort de sa passion reviendra parmi nous .
Tous les acteurs de la mer doivent mettre en commun leurs moyens leurs connaissances et surtout leurs observations et je pensent en particulier aux club de plongée les mieus à même de renseigner sur une présence plus soutenue de grands requins dans la zone.
Et aussi j'ai peur que certains fassent l'amalgamme de la présence dans la zone des magnifiques baleines et la fréquence des accidents (déjà automobiles!) liés aux requins

74.Posté par le monde a l''envers le 20/09/2011 08:27
car si ou té coné tellement la mer avec out band dalon zot noré éré encore vivant drapeau rouge lé pas fé pou lo chien

73.Posté par le monde a l'envers le 20/09/2011 08:23
quoi je reve????? on veut foutre les requins hors de l'eau pour faire plaisir a des surfeurs.. dieu a fait le monde tel que .requin dans l'eau l'homme sur la terre...à méditer n'allons pas contre la nature restons chacun à sa place!!!

72.Posté par babar le 20/09/2011 06:21
Rouge c'est rouge.
Et les propos de Mme BELLO je les ai entendus non rien de xénophobe. Par contre, certains surfeurs que j'ai entendus on eux eu des paroles très déplacées.

Moin mi di lé rouge ga ou baingne pa!!

Tiens bô huguette!!
ça nout péï!!!

71.Posté par sweet le 20/09/2011 01:31
Quand moin té ti, drapeau rouge té rouge ben i voulé dire " allé pa dan lo" !!!!! Kréol i koné son pays , sa lé vré, nou koné ou i fo allé baignié ou pa, sans etre raciste, zoreil la plupar i écout pa , zot y pren pa lér, na kréol pareil ! Mais là kan le boug trin cri koma ec Bello et kel la répond "c'est mon pays " frisson la mont su moin, bien sur c'est not pays, avan kan i disé allé pa ben y allé pa, le pov ti surfeur lé au ciel, paix à son ame, mais dan zistoire la, c'est pa kestion, zoreil kréol, c'est kestion drapeau té rouge, la mer toute moune i koné na rekin en ce moment, ok ou pe etre passionné, mé bibi noré tét pa rentr dan lo toujours elle !!!!!! Conclusion : le surfeur lé mort à cause d'un requin , point !

70.Posté par Pierre Frédéric Dupuy le 20/09/2011 00:42
45. Il me semble que les attaques de requins sur de simples baigneurs soient rarissimes voir quasi inexistantes. Il y aurait un peu plus d'une trentaine d'attaques annuelles d'êtres humains dans le monde, essentiellement vers des surfeurs. Pour l'heure, on n'a aucun moyen de savoir si c'est un phénomène durable ou juste épisodique.

69.Posté par David B. le 20/09/2011 00:34
Bon avis a tous les abonnés à gros.con.re : Un drapeau rouge, ça veut dire ce que ça veut dire, n'est-ce pas, bordel de merde ?!? Et pour cette histoire de "sports nautiques" autorisés, creusez-vous UN PEU le ciboulot : un surfeur qui va dans l'eau avec sa planche, SANS AUCUN MOTEUR autre que ses pieds, vous appelez ça comment ? Un scooter des mers à propulsion humaine ?!?
J'approuve à 100% la réaction de Mdm Bello, et une dernière chose : je suis Réunionnais, je suis Français, et ça, je ne le dois A PERSONNE d'actuellement vivant ni à St Gilles, ni en Métropole ni ailleurs. A PERSONNE !!! Sauf bien entendu mes parents. Et si vous pensez qu'il s'agit d'une réaction d'enfant gâté, vous pouvez vous la mettre quelque part. Je n'ai besoin de personne pour me dire comment être Français. Surtout vu comment certains Français dits de souche sont en train de ruiner et piller ce pays.

68.Posté par Lola le 19/09/2011 23:46
Il y a 17 ans j'etais au lycee et faisait occasionnellement du body-board. J'etais a la plage, (principalement a Boucan) pratiquement tous les week-ends. Quand il y avait de la houle, il y avait pas souvent de surfeur ou body-boarder dans l'eau. Et quand il y en avait un on disait " Totoche! Boug la lé fou! ". Tout le monde qui regardait les vagues de loin pensait que celui a l'eau n'allait pas revenir vivant. Mais ca c'etait rare et il n'y avait pas toute une bande dans l'eau. Tout ca pour dire que les choses ont evolue dans le temps. Les gens ont change et la mer aussi. il y a une surpopulation des plages et des mers. Les surfeurs respectent la mer, c'est vrai, mais combien savent ce que causent les filets anti-requins reellement?
Assez de detruire la nature a la Reunion! Les Seychelles ont installe leurs filets vite fait car le tourisme, moteur de l'economie est indispensable pour eux. Je ne pense pas qu'ils ont calcule les consequences pour les habitants de la mer... Ce n'est probablement pas leur priorite. Mme Bello ne va certainement pas agir de la meme maniere... dumoins je l'espere!

67.Posté par Sandrine le 19/09/2011 23:03
Les filets anti-requins? Je suis contre. Ils tuent inutilement beaucoup d’animaux, et ne recouvrent pas apparemment tout le fond de la mer. Les requins peuvent passer par dessus ou par dessous ces filets. Et selon les experts, la plupart des prises se font du cote de la plage... Je suis desolee pour ce body-boarder, pour les gens qu'il laisse derriere lui dans la douleur. Mme Bello s'est emportee mais n'a pas tout a fait tord. Il y a un monde fou dans l'eau par temps de houle alors qu'il y a des annees de cela les gens ne s'aventuraient que tres rarement dans l'eau dans les meme conditions. Cependant les attaques se multiplient pour plusieurs raisons, plus de pollution, parc marin, plus de surfeurs, bodyboarders dans l'eau surtout par temps de houle.... La faute a pas de chance tout ca et ca risque de se reproduire bientot. La solution? Je ne sais pas. La pose de drumlines peut-etre? Faut plus que les humains se fassent tuer, mais non plus que les requins et autres especes de la mer subissent les consequences et payent le prix.

66.Posté par laurent "métropole " le 19/09/2011 23:00
"Le préfet a par ailleurs demandé au directeur de l'Environnement et de l'aménagement de "lui proposer sous trois jours le prélèvement de requins appartenant aux espèces dangereuses et non protégées (requin tigre, bouledogue et mako)". ( vu dans l'express)
Et va y on interdit mais on y va quand même!!!!, les anciens disent que c'es dangereux et on leur dit qu'ils déraillent, on a qu'a tué tous les requins pour qu'une seule espèce puisse s'amuser!!!!!!
C'est dramatique pour ce surfer mais prendre des risques a ce point sans écouter les avertissements c'est tout simplement être inconscient .
Bravo au député-maire de Saint-Paul Huguette Bello pour le courage de ses propos qui est effectivement chez elle que cela plaise ou non .



65.Posté par alex le 19/09/2011 22:45
le racisme c'est traiter un blanc de zoreil.

64.Posté par Caton2 le 19/09/2011 22:45
Il n'y a qu'en France qu'on voit de telles conneries... Je suis entièrement d'accord avec Amaury Lavernhe. S'il n'y a personne de compétent sur cette île, qu'on fasse (comme aux Seychelles) venir des spécialistes australiens, sud africains ou américains. Je suis sûr qu'ils recommanderont les filets et les drum lines (palangres de surface).
Un tel dispositif peut parfaitement s'appliquer à la Réunion. Il générerait de l'emploi et sécuriserait les plages dangereuses.
Quant à Madame Bello, elle est désormais clairement indépendantiste. Elle ne supporte plus qu'un non natif la contredise. Dès lors, qu'elle mette ses actes en conformité avec ses paroles. Qu'elle abandonne son mandat de député.
Quant au délire sur le drapeau rouge, je précise, à l'attention des "légalistes", qu'il ne signifie pas l'interdiction du surf: "Il est à hisser afin d'interdire la baignade (orage, vent violents, vagues…). Devant des irréductibles baigneurs, le sauveteurs devra faire appel à la police ou au maire pour régler le problème. " (source: http://nageur.sauveteur.free.fr/surveillance/signalisation-baignade.php)

63.Posté par Conséquences des propos d''une élue le 19/09/2011 22:21
En ce qui concerne les propos de Madame le Maire "monsieur moi ici je suis chez moi "...il devrait y avoir une plainte de déposée!!!!

62.Posté par quidam le 19/09/2011 22:15
si j ai bien compris, le drapeau rouge interdit la baignade, pas la pratique des activités nautiques telles que surf planche a voile morey ou plongée. ce surfeur n avait donc enfreint aucune loi.


61.Posté par Mugi 974 le 19/09/2011 22:14
drapeau t rouge koé bana t fé dans l'eau hein!!!!!!!sa mi comprend pa,mi lé sur,si un créole t sava dans l'eau directe t viens trape a li dis a li sorte dans l'eau mé band zoreil dis pa rien,zot néna tt lé droit,mm avec drapeau rouge,zot lé dans l'eau!!! La mtn zot y veux d mesure et tt contre les requin (filet...et tt) mé la question c ki sa paye sa hein,zot crois pa ke la mairie la poin dotre priorité,néna demoune lé maleré la réunion,a peine si néna pou mangé!!!vrément nawak!kan néna d risque ou otre d'allé dans l'eau c simple,y rentre pa dans l'eau c tt!!!!voila la solution!!!comme y dis,c pa zoreil sa sorte laba pou ni commandé ici,pou fé ceci et cela hein!!!!

60.Posté par "tiens me voila" le 19/09/2011 22:08 (depuis mobile)
Des petits incidents qui se multiplient ici et là. Ça augure un vent de changement pour très bientôt à la Run. Après la Villa, Hilarion qui s'est fait zyeuté, la mairesse qui se fait insulter, un policier qui tue un gosse au Chaudron, nos terres bradées pour les nouveaux, un directeur SHLMR avec ses 16000€ le mois... Ça va péter très bientôt a la Run... Un mouvement "pas pliss pas moins"! Montrant que la Reunion n'est pas une terre conquise... Lé gars en France sera obligé envoi l'OTAN bombarde a nous. Tellement sera violent lo zaffair. Viv a nou!!! Viv Iguett!!!

59.Posté par Flo le 19/09/2011 21:53
Je pense que l'heure n'est pas aux accusations. Ici le seul assassin est le requin et personne d'autre. Qu'il y ait des gens meurtris, choqués, affectés, peinés, cela est normal mais n'accusez pas à tort une innocente qui n'a obligé personne à aller surfer malgrè le drapeau rouge. Dans ce cas, tout le monde est coupable, personne n'a dissuadé personne de rentrer dans l'eau malgrè le risque.
Aujourd'hui, une famille est en plein cauchemar, respectons cela, respectez cela. Au contraire soutenez par des mots gentils, une famille désoeuvrée, affligée, peinée car nul de nous n'est à l'abri de cette souffrance,et n'accusons pas à tort une personne non coupable. Perdre un être cher est difficile, et difficilement surmontable. Aujourd'hui, trois ans jour pour jour que j'ai perdu un être cher et si des personnes ne vous soutiennent pas dans ces moments-là, la descente est facile,pour nous vivants .Prions pour lui, et aidons cette famille à vaincre sa douleur en l'aidant par des mots tendres, des gestes tendres. Ne salissons pas son image et sa culture du surf. Il s'est endormi, qu'il s'endorme en paix.

58.Posté par Amis de La Mer le 19/09/2011 21:42
En effet, il faut d'abord protéger les hommes : ce sont eux la priorité ! L'écologie c'est l'équilibre entre les hommes et la nature. Quand la nature devient un danger pour l'homme, il faut se questionner, et comprendre le danger.; le danger, ici c'est LE REQUIN et les panneaux ATTENTION REQUIN n'y changeront rien ; ils vont faire fuir les touristes, laisser la psychose s'installer et stigmatiser les professionnels de la mer qui ont besoin de la mer pour vivre. Que vont devenir les professionnels du tourisme, de la plongée? Que vont devenir les pêcheurs si on leur interdit de pêcher? Que vont devenir les surfeurs professionnels (profs, sportifs de haut niveau) et les écoles de surf si on leur interdit d'aller dans l'eau alors que c'est leur job??? On peut comparer les requins sur la côte Ouest à une épidémie mortelle. Au lieu de trouver un vaccin, des protections pour les humains, on se contente de mettre un panneau "Attention épidémie mortelle". Comme ça, les pouvoirs publics ouvrent le parapluie du "On-n'est-pas-responsables, On-vous-avait-prévenus". Mais, on vous laisse crever. Et on rentre dans nos bureaux de la Mairie, Pour préparer les élections.

57.Posté par BIEBER le 19/09/2011 21:41
QUE D INCAPABLES ET D' INCOMPETENTS C EST PRATIQUEMENT DANS TOUTES LES COMMUNES COMME CELA ;;; QUAND ILS VEULENT ETRE ELUS CE NE SONT QUE DE BELLES PAROLES CELA NE SUFFIT PAS IL FAUT DES ACTES MAINTENANT;;;;;;;;;;. ET VITE C EST BIEN DE SE FAIRE VOIR ET SE FAIRE ADMIRER DANS LES MAGAZINES;;;;;;;;;;.BOUGEZ BOUGEZ;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;ON VOUS LOUPERA PASi[ ASSOC STOP¨INJUSTICE

56.Posté par zimzem974 le 19/09/2011 21:34
je ne ferai pas de surcommentaire mais je dirait seulement que des gens ce soir nous ont bafoués ils nous ont humiliés en s'en prenant à la personne de Mme BELLO c'est l'ensemble des Réunionnais qui ce soir l'ont été .
On comprend la douleur des personnes quand un proche perd l'un des siens mais cette attitude n'est pas digne. Mme BELLO à raison de dire que personne ne connait mieux que nous notre île : qui d'entre vous à part nos vieux pécheurs connait l'église requin
alors avant de vous en prendre à nos élus eux qui ont d'autres priorités comme comment emmener l'eau l'électricité les besoins de première nécessité dans les foyers pauvres et démunis trouver à logerceux qui sont sans toit etc comment imaginer que ces gens la apprécieront des dépenses somptuaires pour vous permettre de vous adonner à vos loisirs.
le réunionnais à d'autres priorités qui ne sont pas les vôtres on vous l'accorde.
avec l'agression de Mme BELLO nous constatons que l'esprit colonial est encore vivace

55.Posté par Bayoune le 19/09/2011 21:24
Touletan domoune zan biyin, i sorte déor i trète amwin rasiste, mi rasire toudeswite, rokin la, la pa mon famiye, ni mon zanfan. Talèr nora inn pou dire rokin sé in nasiyonalis réniyoné. Soré maléré awar dan la mer otour la Réniyon rokin rasis. Konm mwin zot la romarké, an diré noute bann rokin i yinm la viane blanss. Ou plutôt, les réunionnais connaissant le danger tout autour de la Réunion sont méfiants et prennent toutes les précautions avant d'aller en mer, ce qui semble pas être le cas de ces gens, qui sans connaître le milieu se comportent comme en territoire conquis, non seulement sur terre en ville , mais aussi dans la mer, mé sate zot i koné pa rokin, la pa réniyoné i kourbe la tète, petèt va ginye mètte azot in kou resstrankil soar...


54.Posté par Henri de Souillac le 19/09/2011 21:21
Les florilèges de Madame Bello auront la diffusion nationale et internationale qu'ils méritent.
Il est affligeant de penser que cette personne est membre de l'Assemblée Nationale et qu'elle perçoit, à ce titre, de l'Etat français, une indemnité de 7100 euros. Triste représentation de La Réunion !
Par ailleurs, si "La Réunion a besoin du tourisme", les touristes n'ont nul besoin de venir à La Réunion et encore moins à Saint-Paul. Il existe fort heureusement des destinations plus sympathiques, moins onéreuses, moins polluées et surtout plus sûres, où de surcroît les visiteurs ne sont visés par les aigreurs d'une Madame Bello.
En tant que professionnels du tourisme, il est désormais de notre devoir de faire connaître ces tristes faits divers, de dissuader nos clients de venir à La Réunion et de leur suggérer des destinations moins sinistres telles que les Seychelles, Maurice, la Thailande ou la Malaisie.
Tant pis pour l'"Ile enchantée" !

53.Posté par TANGO le 19/09/2011 21:20
Bon sang de bon soir, arrêtez vos conneries, une personne y a laissé sa vie, une famille est dans le deuil merde!

RESPECTEZ AU MOINS SA MEMOIRE pour les trophés qu'il a apporté pour la Réunion.

C'est une disparition tragique, un champion s'en est allé.

Dorénavant en regardant la mer, une mer calme chacun se dira "quelle belle eau" on y va mais n'oubliez jamais qu'après le calme vient la tempête et dès que vous verrez "bello" fuyez ne votez surtout pas pour elle.

52.Posté par babar le 19/09/2011 21:20
Mais qu'on le veuille ou non il y avait DRAPEAU ROUGE.

Condoléances à sa famille et à ses amis mais désolé moi quand je vois drapeau rouge je reste sur la terre ferme.

Ce n'est pas le non respect du drapeau rouge qui l'a tué mais drapeau rouge c'est drapeau rouge point barre.

51.Posté par Caton2 le 19/09/2011 21:13
Du grand n'importe quoi Madame Bello. Le drapeau rouge, symbole du communisme, n'a aucune efficacité contre les requins, qui se foutent pas mal des idéaux marxistes! Que vous vouliez protéger les gentils baigneurs des vagues dangereuses, c'est bien, mais les surfeurs... Savez-vous que ce sont précisément ces vagues qu'ils recherchent? Savez-vous qu'aucun surfeur débutant ne se risquerait à surfer sur ces vagues, précisément parce que tout surfeur sait estimer le danger que représentent ces vagues? Vous attaquez des gens compétents, des gens lucides. C'est minable... Voyez-vous, si la commune la plus balnéaire de la Réunion continue à se ridiculiser ainsi, de votre fait, le monde des surfeurs fuira notre île. Il y a d'autres spots pas très loin, dans les îles voisines. De plus la Réunion sera une destination proscrite par tous les amoureux des sports de glisse... C'est ce que vous voulez?

50.Posté par Bibe le 19/09/2011 21:04
Moi je propose d'autoriser le surf dans le lagon sous drapeau vert ... pas mal comme solution non ?

Je suis attéré par les propos que je lis ... Je m'interroge quand à la présence de guéguette ... si ct pour faire de la provocation ct pas la peine de se déplacer ... elle a pas mieux à faire avec ses salariés à la mairie ?

Mais je vais au moins dans le sens de certains : si les pouvoirs publics ne sont pas à même de répondre à un besoin (la préservation de la vie des administrés), faisons le nous même !

C'est effrayant tout ça !

49.Posté par Zulien le 19/09/2011 21:01
[Ironique On] Moi je dis qu'il faudrait soit tuer tout les requins, Je vois pas d'autre solution. Le sport avant tout. [ironique/Off]

48.Posté par vashanti le 19/09/2011 20:47 (depuis mobile)
mathieu etait un marmaille la parti l ecole ek moin ....un gros choc en apprenant qu il a tire sa reverence sur un spot qu il affectionnait....tristesse ,rage, ...
Contre qui adresser ma rage ? Contre ce foutu requin qui est dans son element ? Contre les politiques ?

47.Posté par ggrun le 19/09/2011 20:44
"@Pierrot : non tu te trompes. Le drapeau rouge a été hissé en raison de la houle et ne concerne pas les surfers."
ben alors
c'est pour des imbéciles qui écrivent ça qu'il faut que maire et prefet prennent un décret pour que TOUT LE MONDE l'appliquent. - C'est ce qu'utilise le pouvoir actuel pour passer loi sur loi. Evénement médiatique pour aggraver la loi. -Ici, une règle simple sur les interdits d'activités nautiques avec un drapeau rouge a besoin pour être appliquée d'un nouveau décret.
2 irresponsables qui passent outre. Et il faut un nouveau décret. Et il y aura encore des illéttrés qui ignoreront cette loi et qui accuseront les pouvoirs publics

46.Posté par Thierry le 19/09/2011 20:41
A tous ceux qui prétendent que les surfeurs connaissent la mer et ses phénomènes mieux que tout le monde, je leur pose cette question :

QUI MIEUX QU'UN MARIN CONNAIT LA MER ??? QUI MIEUX QU'UN VIEUX MARIN CONNAIT LA MER ??? Et pourtant, lors de l'épisode de forte houle dernier, cela n'a pas empêche d'un marin pêcheur sorti en mer y a perdu la vie (mes respects et paix à son âme) .... Cela n'en appelle-t-il pas à plus d'humilité et de RAISON ??? De vie, on en a qu'une !!!

Croyez-vous que les surfeurs sont les seuls à avoir une passion et que les autres sont des C... Non, Le fait est que les autres essayent d'être plus ou moins mesurés et responsables ...

1 2
Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales