Faits-divers

Le tireur visait-il le directeur régional de l'ONF?


Le directeur régional de l'ONF : Hervé Houin
Le directeur régional de l'ONF : Hervé Houin
Hervé Houin, directeur régional de l'ONF, est encore sous le choc après le drame survenu dans les locaux de la direction régionale de l'Office. Jean-Claude Ramsamy avait demandé à voir le directeur à son arrivée dans les locaux. Et ce n'est qu'après qu'on lui ait dit qu'il était absent qu'il a demandé à rencontrer le n°2, Albert Chemtov, avant d'abattre froidement le secrétaire général et de se suicider.

Le directeur régional était absent et en dehors du département au moment des faits. Très affecté par la mort de son bras droit, il n'a pas voulu faire de commentaires. "Mettez-vous à ma place. C'est mon adjoint qui a été la victime", explique-t-il brièvement avant de passer à une autre question.

L'enquête déterminera qui Jean-Claude Ramsamy avait l'intention de tuer. L'acte prémédité de l'agent de l'ONF ne fait plus de doute, suite à la découverte d'une lettre à son domicile, mais ses intentions premières restent encore à définir.
Mercredi 13 Février 2013 - 21:03
Lu 3887 fois




1.Posté par noe le 14/02/2013 06:19
Drame regrettable !
Il est souvent difficile d'être un "responsable" d'une boîte , d'une structure , d'un gouvernement ... de nos jours .
On vous prend pour le Messie qui peut tout faire , tout changer d'un coup de baguette magique !
Si vous n'arrivez pas à faire changer les choses , on vous accuse de tout et vous devenez la bête noire de la boîte et à la moindre occasion , on vous saute dessus , on vous salit , on vous assassine !!!!

Difficile de dialoguer avec des gens "bornés" , bouchés" , qui ont une vision unique et ferme ! et qui se croient le nombril du monde !
Heureusement que ça se soigne souvent avec du champagne qu'avec des psychotropes !

2.Posté par HEP! le 14/02/2013 06:43
Cette phrase " Mettez-vous à ma place " est ignoble. Qu'il se taise ce directeur!
Qui se met à la place des suicidés de l'ONF?
Qui se met à la place de ces 2 victimes?
Que ce directeur soit affecté ,qui ne le comprend pas, mais de grâce qu'il se taise plutôt que de nous sortir de tels propos ,dont je veux bien admettre , qu'ils ne veulent pas blessants.
Mais c'est encore plus grave.
Voir mon autre post sur l'artice se rapportant au DG.

3.Posté par Dignité le 14/02/2013 07:29
Les rapports que ce responsable entretient avec son personnel sont inconnus à la plupart d'entre nous.
Au premier abord il donne l'impression d'être quelqu'un de sympathique et d'une grande affabilité.
Le personnel de l'ONF a mal vécu l'arrivée du Parc National qu'ils ont vu comme un outil qui allait faire de l'ombre à leur illustre maison.
De nombreux fonctionnaires de l'Etat ont été déstabilisés par la décentralisation qui les a fait descendre du piédestal où ils se sont installés tout seuls.
Ils étaient persuadés d'être dépositaires d'une légitimité étatique qui leur faisait croire qu'ils étaient les élites de la fonction publique.
Le renforcement de la fonction publique décentralisée s'est fait en grande partie à leur détriment et certains n'ont pas tenu le coup et ont disjoncté.
Des directeurs comme Mr Houin ont été envoyés à la Réunion pour gérer ce genre d'états d'âme. Pas facile pour lui et je comprends qu'il en soit affecté.
Bon courage à lui.

4.Posté par philosophe a 2 balles le 14/02/2013 08:01
Mr Dupuy, c'est trop facile de dire que l'ONF est disculpée de la moindre responsabilité car elle aurait ete bienveillante du debut jusqu'a la fin envers Mr Ramasamy en prenant des "mesure de conservation" (et en le trainant au tribunal).

C'est occulter les raisons qui ont fait basculer ce bonhomme en se contentant de tirer un trait parce que sa plainte été classée sans suite. Trop facile de dire de s'en tenir à la version de Hervé Houin: "il n'y a pas eut harcèlement et cela s'est résumé a un conflit entre collègue". Troip facile de dire que le psy l'a classé paranoïaque sans chercher a savoir si cet etat etait la cause ou la conséquence.

5.Posté par @ philosophe a 2 balles le 14/02/2013 10:34
Effectivement vos réactions sont à 2 balles,
Connaissiez vous le meurtrier ? moi oui
Travaillez vous à l'ONF ? moi oui
Alors de grâce arrêtez de porter un jugement sur l'ONF. et sur sa direction, qui n'est pour rien dans ce qu'il vient de se passer. Je rappelle simplement que le tueur était reconnu pour être un paranoïaque pathologique.

http://www.lunion.presse.fr/article/autres-actus/une-personnalite-paranoiaque?xtcr=3&xtmc=ramsamy



6.Posté par michel le 14/02/2013 11:49
Je crois qu'il faut tenter d'y voir clair.
Ce fait divers, c'est l'arbre qui cache la forêt à l'ONF.
La logique de l'ONF est aussi une logique financière
CQFD

7.Posté par audrey le 14/02/2013 11:53
je ne connais pas la direction de l'ONF, mais 26 suicidés en 8 ans, il y a pas un gros probleme la?

8.Posté par philosophe à 2 balles le 14/02/2013 12:22
5.Posté par @ philosophe a 2 balles


oui, c'est aussi ce que disait Didier lombard et ses acolytes au sujet des suicides d'orange: "untel avait des problemes de divorce", "tel autre etait depressif". Il en demeure pas moins qu'il a ete mis en examen l'année dernière.

il est vrai que cela ne l'a pas empeche de faire jouer ses 300.000 stock options ni sa retraite chapeau de 325.000 euros annuels: les crapules s'en sortent toujours. Et avec le recul on a aucun doute a imaginer que si c'etait a refaire, il se generait pas.

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Samedi 10 Décembre 2016 - 09:45 Saint-Louis: Un conducteur heurté par un bus

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales