Faits-divers

Le tireur de gomme-cogne mis en examen pour assassinat

Jean-Félix Kibio, l'auteur des tirs de gomme-cogne qui a tué dans la nuit de vendredi à samedi Patrick Palmont au Port, a été mis en examen pour meurtre avec préméditation et placé en détention provisoire à la prison de Domenjod à l'issue de sa garde à vue.


Le tireur de gomme-cogne mis en examen pour assassinat
Présenté hier, dans l'après-midi, à l'issue de sa garde à vue au juge Jean-Pierre Niel, Jean Félix Kibio a été mis en examen pour meurtre avec préméditation, alors que le parquet, qui avait ouvert une information judiciaire, avait qualifié initialement les faits d'homicide volontaire sans préméditation.

Jean-Félix Kibio était un ami de la victime, il n'a jamais nié être l'auteur des coups de feu et être le propriétaire du gomme-cogne. Il s'était rendu à la police juste après le drame, ne se rendant pas compte des conséquences que son geste avait eu.

Son avocate, Me Leveneur, a souligné, lors de la confrontation avec le juge Niel, que son client était un père de famille qui avait un travail et que son casier judiciaire était vide, pour tenter de lui éviter la détention provisoire. Mais devant la gravité des faits, Jean-Félix Kibio n'a pu éviter la prison.

Dans la nuit de vendredi à samedi, une dispute avait éclaté au centre-ville du Port, près du Kabardock entre Patrick Palmont et une jeune femme. La femme avait été frappée par Patrick Palmont plusieurs fois. Des témoins de la scène dont Jean-Félix Kibio était intervenus pour calmer la situation. Une violente altercation avait eu lieu entre Kibio et Palmont. Ce dernier s'était ensuite dirigé vers son scooter pour s'en aller. C'est à ce moment, que Kibio est allé chercher son gomme-cogne dans sa voiture, garée près de la scène, et a tiré sur la victime, le touchant mortellement à deux reprises au thorax.
Lundi 13 Septembre 2010 - 07:26
Julien Delarue
Lu 2515 fois




1.Posté par Alors ça comme défense le 13/09/2010 09:51
Son client tue un être humain (par inadvertance, maladresse ou autre) mais soyons clément parce qu'il a un travail (par le temps qui court hein on va pas en plus en faire un chômeur, l'autre il est mort on peut plus rien y faire n'est-ce pas), une famille ( so what, c'est un bouclier qui protège de rendre des comptes, pourquoi ne pas avoir penser à sa famille avant) et un casier judiciaire vierge (ce qu'il ne présume en rien de ses actes, ni de son passage ultérieur ou non devant la justice, juste que l'on ne l'a jamais condamné). Donc si je suis bien l'axe de défense, moi aussi je peux aller m'acheter un gomme-cogne et dégommer qui cela me chante. Vraiment pitoyable comme plaidoirie (faut bien payer ses factures). Où est la responsabilité de cette personne qui vient d'ôter la vie sans que la sienne soit en danger, ne résulte-t-elle pas d'un comportement incrusté depuis tellement longtemps que c'est devenu une seconde peau. A force d'excuser et de comprendre des actes de violence barbare, on se pose ensuite la question de savoir pourquoi les jeunes générations n'a plus de respect et de limites. Ben voyons, tant que je gagne je joue. C'est le contraire qui serait étonnant avec une justice plus proche de l'assistance sociale qu'autre chose.

2.Posté par noe974 le 13/09/2010 11:42
Faire justice soi-même est inacceptable et injustifié .
Sous le coup de l'émotion , on fait des choses horribles et on regrette ensuite .
La vie d'un être humain n'a pas de prix quoique cet être ait fait .
Ces drames auraient pu être évités si la société dans laquelle nous vivons aide les plus démunis à s'en sortir .

3.Posté par Jeff le 13/09/2010 12:13
Quand je pense qu'il y a 15 jours environ, un individu (un peu malade) avait tiré avec un gomme-cogne sur un de ses dalons qui l'avait contrarié. La plainte avait été jugé irrecevable par ce même commissariat en disant au plaignant que le gomme-cogne n'était qu'un jouet. les projectiles étaient de calibre 12/67.

Il va peut-être changé d'avis le commissaire vis-à-vis de ce "jouet", du moins espèrons le!!!

4.Posté par Mazette...!!! le 13/09/2010 13:56
À noe974-post2.
Ce n'est pas à la société d'aider les plus démunis, notre aide est déjà accomplie dés réception de notre fiche de paye, jetez-y un coup d'œil à toutes les retenues opérées, un peu par-ci, un peu par-là; d'ailleurs, ne sommes-nous pas les vaches à lait de l'État? C'est bien à ce dernier qu'en incombe cette tâche ô combien difficile, il est vrai ! mais pour que cela devienne possible actuellement, il faudrait, de la part de ces démunis, une réelle intention de vouloir T R A V A I L LER. Il nous suffit de regarder autour de nous pour comprendre!
Après avoir galéré pendant 8 mois avec un BAC+5 en poche, j'ai dû me résoudre à travailler dans une boulangerie de 22h00 à 05h00 du matin et, je m'y plais bien...c'est même très convivial !!!
Je n'en partirais que lorsque j'aurai eu l'assurance d'avoir trouvé quelque chose en rapport avec mes diplômes, je vous ferai remarquer que je n'ai pas dit "mieux" car de sot métier il n'en existe pas.

5.Posté par LaPulmollVerte le 13/09/2010 18:03
Taser, gomme-cogne que du non létal...

Tu parles !

6.Posté par Yabouza le 25/03/2012 17:04 (depuis mobile)
Dieu a dit j ai le pouvoir de donner la vie et de la reprendre. il et pas dieu alors qu''il pourisse en prison

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 2 Décembre 2016 - 17:53 Le CROSS évacue un marin philippin par hélicoptère

Vendredi 2 Décembre 2016 - 10:51 St-Louis: Collision entre un bus et une voiture

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales