Faits-divers

Le ti-père de Mattéo, présumé meurtrier, perturbait le quartier


Le ti-père de Mattéo, présumé meurtrier, perturbait le quartier
En cette fin de matinée, le chemin Jean Robert Beaulieu, à Saint-Benoît, est toujours endeuillé. Les voisins s'interrogent sur le passage à l'acte du ti père, Jean-Charles, qui a décapité et brûlé Mattéo, 4 ans. Le médecin légiste vient de quitter les lieux, les pompes funèbres vont venir récupérer le corps de la victime.

Dans le quartier, les langues se délient. Le ti père était connu pour être un fauteur de trouble... Selon le responsable de la boutique du quartier, trois frères sur quatre habitent dans ce chemin. Le présumé meurtrier était connu du quartier pour "ennuyer le monde". Il lui était même interdit d'entrer dans la boutique, trop souvent sous l'effet de drogues et en état d'ébriété.

La voisine, stupéfaite, (écouter l'audio) explique le connaitre depuis toujours.

L'homme a été interpellé, il était déjà connu des services de police pour des faits d'agression.

memo_1.m4a Témoignage de la voisine  (318.39 Ko)

Mercredi 19 Juin 2013 - 11:51
Julien Delarue sur place
Lu 14889 fois




1.Posté par Horrible le 19/06/2013 12:40 (depuis mobile)
Laisser le sortir de la gendarmerie pour qu'on s'occupe de lui !!!!!!!!

2.Posté par almuba le 19/06/2013 13:42
Personnage à éradiquer de toute urgence.

3.Posté par Kaloupillé le 19/06/2013 14:11
Que fait la POLICE ? si il était connu des services de police et de la drogue , cet homme mérite la MORT il n'est pas digne d'être un père de famille car les Réunionnais même dans la misère ne tue pas ses enfants cet homme est un criminel ... à savoir combien de crime comme ça aurait t- il commis ? sa famille devrait avoir honte de lui , il devrait être en prison pour toujours ....

4.Posté par Zozossi le 19/06/2013 14:57
De deux choses l'une: ou bien ce type est conscient de ce qu'il a fait et il faut rétablir la peine de mort pour la lui appliquer (merci Badinter d'avoir désarmé le société!); ou il est irresponsable, et les vrais responsables sont ceux qui lui ont permis de tuer en ne prenant pas les mesures pour protéger la société de ce multi-récidiviste: juges indignes, psy-psy à enfermer, politiciens malfaisants.
La colère immédiate ne suffit pas: il faut avoir la mémoire longue et se débarrasser le moment venu, par le vote, de ces gens haut placés qui permettent ça par leur politique criminellement laxiste.

5.Posté par Zozossi le 19/06/2013 15:26
De deux choses l'une: ou bien ce type est conscient de ce qu'il a fait et il faut rétablir la peine de mort pour la lui appliquer (merci Badinter d'avoir désarmé le société!); ou il est irresponsable, et les vrais responsables sont ceux qui lui ont permis de tuer en ne prenant pas les mesures pour protéger la société de ce multi-récidiviste: juges indignes, psy-psy illuminés, politiciens malfaisants.
La colère immédiate ne suffit pas: il faut avoir la mémoire longue et se débarrasser le moment venu, par le vote, de ces gens haut placés qui permettent ça par leur politique criminellement laxiste.

6.Posté par une réunionnaise 97410 le 19/06/2013 17:59
je n'ai pas parlé de ce fait divers horrible avec personnes depuis ce matin, car je me lève plus tot .Comme cela se passe sur mon ile, j'ai des sentiments de peur, de honte surtout d'en parler, pour ne pas assombrir le ciel de mon ile avec les autres.Avec des creoles, j'arriverais à en parler, mais je n'en n'ai pas autour de moi ; alors je me tais.
Et je repensais à une personne sur l'ile, qui disait l'expression "c'est comme un gros galet qui tombe sur la tete de la personne, tellement elle est horrifiée et perdue", en faisant le geste, et tout, et d'en rajouté "la personne ne s'attend pas, elle est surprise" je pense c'est ce qui nous arrive à tous en lisant les pages des journaux et en regardant les actualités.On sort de la fete des pères ce dimanche, on est mercredi,, regardez ce qui nous arrive sur notre ile, Je crois que c'est la peur de l'horreur, insoutenable.

7.Posté par une réunionnaise 97410 le 19/06/2013 18:09
c'est dans tous les journaux ici en métropole en gros titre.Paris match, la dépèche....

8.Posté par LOR-HEIN le 19/06/2013 21:44
Vive TAUBIRA, il faut aller le réconforter, non, il faut l'enfermer ce salopard et ne pas lui pardonner.

9.Posté par béa le 19/06/2013 21:44
peine de mort ....

10.Posté par Autrement le 19/06/2013 23:07
@zozossi et d'autres : c'est bien beau de vouloir éliminer l'individu qui a fauté mais ne serait-il pas plus intéressant de comprendre pourquoi cet homme est devenu marginal, alcoolique, drogué, et meurtrier ? N'y a-t-il pas eu depuis son enfance une carence affective, une carence éducative, une carence sociale, une carence des systèmes de protection, une carence des proches et des voisins qui ont laissé faire ? Qui (ou quoi) à permis que cet homme devienne un monstre ?
Je crois qu'une fois la passion et l'émotion passées, nous devrions nous recentrer sur de vrais débats. Il ne s'agira pas alors de déterminer un châtiment pour cet homme, mais de déterminer ce qui a amené cet homme à commettre ce geste irréparable et d'en prendre acte pour éviter que cela se reproduise.

11.Posté par indigné le 20/06/2013 05:23
A quoi servent donc nos impôts ?
A quoi bon des "services sociaux" ?
La protection de l'enfance serait-t-elle donc une coquille vide ?
Les pouvoirs publics sont-ils donc dans un état de délabrement aussi avancé ?
Pauvre petit ange abandonné .

12.Posté par Merdali le 20/06/2013 06:38
Mais la ferme. P10. Il faut arrêtez d'essayer de comprendre, l'homme EST MAUVAIS. Celui-ci à franchi une barrière de non retour, il est trop tard maintenant pour trouver des excuses, il FAUT PUNIR SÉVÈREMENT. Il y en a marre des hippies écolos, c'est une justice plus sévère qu'on veut, pas des beaux discours de politiciens pour essayer de minimiser les faits.

13.Posté par lorema le 20/06/2013 06:41
Quand on a pris ces substances hallucinogènes on voit tous les gens comme des monstres : d'ou le besoin de tuer. Et dire qu'on veut nous faire croire qu'elles sont bonnes pour la santé.

14.Posté par noe le 20/06/2013 07:00
Chercher plutôt du côté de la mère .... elle a du ajouter son grain de sel dans cette affaire !
On ne voit que la partie immergée de l'iceberg !

15.Posté par Bayoune le 20/06/2013 07:47
In ti kestion i pé pa, pa ète pozé - kosa so moman la parti fé chez un boug, son amant kèl lé séparé dopi in moman dapré son famiye. In boug té i tape a èl, i bware lo rhum. A 3 zère du matin la rake la batayé dann zot tète, é sé lo pov ti marmay la pèye lé pokasé. La kolère i pé rann in moun fou qui ne se maitrise plus. Lo kriminèl est-il le seul responsable de cet acte barbare innommable. Il faut revoir le problème à tête reposée, sans se laisser emporter par la colère et le ressentiment, sans excuser le criminel, mais resituer le crime dans le contexte de la misère imposée à des milliers de famille réunionnaise. L'émotion suscitée ne doit pas camoufler les autres responsables, les responsabilités de la société dans laquelle nous devons survivre en est peut être la principale cause de tous ces crimes de sang et de misère commis à la Réunion aidé un peu avec lo ronm in pwazon violan ki dovré pi vann, sans oublier les décadences civilisationnelles importée dans notre pays.

16.Posté par Zozossi le 20/06/2013 11:31
@10.Autrement

Votre discours compassionnel à-la-psy est typique d'une minorité "intello" qui détourne la question et condamne la société à l'impuissance.
Vous demandez qu'on "comprenne" le pourquoi et le comment et le ceci et le cela du comportement d'un assassin: je vous réponds que je n'en ai rien à faire car ce n'est pas la question.
C'est vous qui ne comprenez pas un principe de base: le bien et le mal existent dans la nature humaine; l'homme est responsable de ses actes, et le châtiment doit sanctionner celui qui agit mal en proportion de la gravité de l'infraction. Il est légitime d'exécuter celui qui a commis un crime horrible: le criminel est ainsi puni à la hauteur de son crime et la société est débarrassée d'un nuisible.
Ceux qui veulent se donner une carrure d'intellectuel à bon marché en brassant du vent sont tout bonnement incapables d'admettre une évidence vieille comme le monde et accessible au premier venu.

17.Posté par audrey le 23/06/2013 21:30
post 10 : j'ai eu une enfance de merde avec la violence, la souffrance et est ce que cela me donne le droit d'emmerder le monde, voire tuer un etre humain? et si un jour c'est votre gamin le prochain? auriez vous le meme discours?

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 4 Décembre 2016 - 08:15 Saint-Paul: Un scootériste décède

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales