Faits-divers

Le ti-père de Kaylan maintenu en détention avant son procès


Pas de libération pour Stéphane Bocage avant son procès. L'homme, accusé de violences ayant entraîné la mort de l'enfant de 23 mois de sa concubine en février 2014, a vu sa demande être rejetée hier par la chambre d'instruction.

Pour rappel, le drame était survenu au domicile du couple à Langevin. En garde à vue quelques jours après le drame, Stéphane Bocage avait reconnu les coups portés à l'attention de Kaylan, qui bénéficiait selon lui d'une trop grande attention de la part de sa mère.

Mais Stéphane Bocage reviendra sur ses propos quelques semaines plus tard, en changeant totalement de version : il dit avoir endosser la responsabilité de cet homicide afin de "protéger" sa compagne.

C'est ce qu'il a encore affirmé hier devant le juge, qui a estimé que Stéphane Bocage ne présentait pas les garanties nécessaires pour une libération. Ce dernier sera jugé courant 2016 à la cour d'assises et risque 30 ans de réclusion criminelle.
Mercredi 30 Septembre 2015 - 08:05
.
Lu 1244 fois



Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales