Municipales 2014

Le taux de participation estimé à 23,23% à 12h


Le taux de participation estimé à 23,23% à 12h
Depuis 8h, ce dimanche 23 mars, c’est sous un temps maussade voire pluvieux que plus de 600.000 électeurs sont appelés aux urnes à La Réunion pour le premier tour des élections municipales.

Selon les chiffres communiqués par la préfecture, le taux de participation à 12h est estimé à 23,23% (soit une baisse 4,47% par rapport à 2008).

En 2008, à la même heure, le taux de participation était plus élevé : 27,70% des électeurs avaient déposé leur bulletin dans l’urne.

Pour rappel, en 2008, le taux de participation définitif du premier tour des municipales était de 68,68%.

Le prochain taux de participation sera communiqué à 17h par la préfecture.
Dimanche 23 Mars 2014 - 11:51
Lu 1731 fois




1.Posté par Goutsa le 23/03/2014 12:59
Je trouve que c'est encore trop haut.

Restons chez nous et profitons de nos familles autour d'un bon repas et une bonne rigolade.

Les élections, sa sert à rien, votez pour plus con que soit qui va remplir ses poches et chier sur la population qui l'a élu comme d'habitude quoi.

2.Posté par Mollard Omah le 23/03/2014 13:32
Rien à f... des municipales. Vive la désignation des citoyens au hasard.

3.Posté par William le 23/03/2014 13:35
Les gens n'y croient plus.

4.Posté par oui le 23/03/2014 13:42
Pas tout à fait d'accord avec le poste1! je vote par respect pour nos anciens qui se sont battus pour avoir ce droit et de faire de la France un pays libre !!

5.Posté par vote oblige le 23/03/2014 13:51
En ne votant pas, c’est celui que tu ne veux surtout pas, qui passera. Et pendant 6 ans, tu devras supporter toutes les décisions à la noix! Ton vote peut tout changer !"
Près de la moitié de la population ne s’exprime pas et laisse donc les autres décider à leur place. Et je me suis rendue compte que j’avais tort de laisser les autres m’imposer leur choix.

Il faut exprimer notre voix aux élections municipales dès le 1er tour,

6.Posté par olivier Montfort le 23/03/2014 13:59
Post 1 des milliers de personnes sont mortes en France pour obtenir le droit de vote alors lorsque l'on ne vote pas on ferme sa gueule et on cesse de se plaindre le non vote est une forme de lâcheté.

7.Posté par jos974 le 23/03/2014 14:06 (depuis mobile)
@com 1 c'est irresponsable de tenir de tel propos, le vote est un droit et un devoir. Les gens doivent comprendre que nous nous devons d'aller voter car bon nombre de personnes sont mortes pour que nous ayons ce droit. Si vous n'avez plus confiance

8.Posté par jos974 le 23/03/2014 14:07 (depuis mobile)
Choisissez en un autre jusqu'à ce que vous soyez content, à cause de ve hente de commentaire nombre de personnes voulant travaillez pour la population pour de vrai sont pénalisés

9.Posté par Sin 2ni dabor le 23/03/2014 15:01
Dure ces élections municipales avec de futurs élus qui n'auront qu'une main devant , une main derrière où une baisse importante des dotations de l'état est annoncée ... On aura des élus qu'on méritera 2014 / 2020
Le pire est à venir avec Flamby 1er suivi de ses carpettes

10.Posté par carlot le 23/03/2014 15:15
des miliers de personnes sont mortes en France , mais sa n empeche pas que les 14 juillet fete national le gouvernement autorise au magasins d etre ouverte !!! il es ou le respect la dans ??

11.Posté par Moustache le 23/03/2014 17:06
A tous les moralistes qui parlent de leurs ancêtres qui se sont battus pour le droit de vote, je dirai ceci : celui qui se déplace aujourd'hui pour voter pour un candidat déjà condamné et incarcéré par la justice respecte moins le droit de vote que celui qui s'abstient de participer à cette mascarade.

Vive l'abstention.

12.Posté par AlexD le 23/03/2014 17:19
Nos ancêtres ne sont pas exactement morts pour le "Droit de vote", historiquement c'est inexact... Dire cela, c'est juste ressortir "par choeur" nos vieilles leçons d'Histoire ou d'Education civique du primaire sans trop se poser de questions...
De la même manière, ne pas voter ou voter, c'est toujours laisser les autres choisir à notre place, qu'on le veuille ou non. Le contraire n'est vrai que lorsque l'on a voté... pour le gagnant! Mais peu importe qui gagne, il y aura toujours plus de gens du côté des "perdants" que du côté du gagant! C'est mathématique.
Puis le droit de vote, ou le fait de voter pour élire des représentants n'a rien de démocratique, contrairement à la trés répandues "pensée populaire". La démocratie n'existe plus nulle part dans le monde depuis des siècles. Le vote est même, quelque part, anti-démocratique, au sens originel du mot "démocratie". C'est un leurre. Une manière détournée de pratiquer l'élitisme, rien de plus. Quand on y pense, seule une certaine catégorie de personnes peuvent être candidats. A chaque élection sa "caste" représentée bien sûr. Mais avec ce système, les intérêts défendus par les "élus" sont toujours plus ou moins les mêmes et arrangent toujours plus ou moins les mêmes personnes... C'est bien pour cette raison que les grecs, à l'origine de la "démocratie", n'élisaient pas leurs dirigeants, ils les tiraient au sort.
Mais la propagande scolaire marche mieux que jamais, on nous a inculqué que 1789=démocratie... C'est un mensonge.
Tant que nous iront aux urnes, nous cautionneront ce système qui pourtant nous étouffe. Aller voter c'est accepter le sort que "d'autres" auront choisi pour nous. S'abstenir c'est la même chose, à la différence près que l'on fait l'économie d'un déplacement.

13.Posté par Vatenguerre le 23/03/2014 17:29
Il n'y a qu'a regarder le nombre d'elus qui ont accepté de signer la chartre ANTICOR: a vomir...
Tant que les votes blancs ne sont pas officiellement comptabilisés, l'abstention est le seul et unique moyen d'exprimer le refus de l'organistation archaïque de notre pays. Voter c'est exprimer le conservatisme le plus naif qu'il soit: entretenir un systeme qui jours apres jours produits toujours plus d'elus corompus et imaginer que demain irat mieux tout seul ?

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales