Social

Le syndicat UFAP-UNSA souhaite la création d'une nouvelle prison dans le sud

Ce vendredi se tenait le congrès régional du syndicat UFAP-UNSA Justice Réunion-Mayotte. David Calogine le seul à présenter sa candidature, a été reconduit au poste de secrétaire général pour trois ans. A cette occasion, il revient sur les principales revendications du syndicat.


Quelles sont les sujets sur lesquels vous souhaitez aujourd’hui avancer? 

Nous souhaitons faire de La Réunion, un département à l’identique des autres départements de l’Hexagone. Des projets sur les structures sont mis en place et tardent à venir jusqu'ici. Les quartiers de préparation à la sortie (QPS) en sont un exemple. Aucune date nous a été encore transmise, de même pour les équipes régionales d’intervention et de sécurité (ERIS) ,ou les pôles de rattachement d'extractions judiciaires (PREJ). Toutes ces brigades qui sont déjà effectives en métropole ne sont toujours pas arrivées à La Réunion ou dans les départements d’Outremer en général. Donc nous nous battons pour avoir les mêmes moyens que ceux déployés en métropole. 

Pour améliorer vos conditions de travail, vous demandez également à être "davantage écouté"?

Nous avons aujourd’hui sur deux établissements des soucis de management. Nous avons l’impression que les directeurs successifs  viennent profiter du soleil alors que nous avons besoin d’une direction qui soit à l’écoute mais qui soit également productive.

L’exemple du centre de détention du Port est flagrant. Il y a quatre ans de cela un budget a été alloué pour rénover l’ensemble de l’établissement. Aujourd’hui seulement deux ailes ont fait l’objet de travaux sur les dix existantes. Une situation anormale également pour la population carcérale. D’un coté il y a ceux qui sont en cellule individuelle avec douche et de l’autre ceux en dortoir et douche sur le palier. Ce n’est pas sérieux.

La construction d’un nouvel établissement dans le sud nous permettrait d’avoir des conditions de travail correctes et pour les détenus, des conditions de détentions dignes. D’une pierre deux coups, elle permettrait à quelques Réunionnais de revenir sur le caillou. 

Manuel Valls a annoncé hier justement la construction de 33 nouvelles prisons, La Réunion est-elle concernée?

Ce que nous savons c'est qu'il y aura la construction d’un QPS de 90 places qui sera installé probablement sur le centre pénitentiaire de Domenjod. Cela va créer quelques emplois. Après sur la question des constructions de prison, la demande a été clairement faite aux préfets de trouver de la réserve foncière avant le 16 décembre 2016 sur chaque département. Je pense qu’à La Réunion et dans le sud plus particulièrement, il reste de la réserve en interministériel. Nous espérons être dans les 24 autres établissements restants.
 
Vendredi 7 Octobre 2016 - 17:39
PB
Lu 2505 fois




1.Posté par Fredo LSPT le 07/10/2016 20:14 (depuis mobile)
Mr Caligine ne fait que reprendre les propositions du Syndicat National Penitentiaire Force Ouvrière et de sa Commission DOM. Aucunes nouveautés dans ses propos.

2.Posté par GIRONDIN le 07/10/2016 21:25
Belle perspective ! Merci

3.Posté par Manu le 08/10/2016 02:09 (depuis mobile)
Penser à un projet de nouvelle future ex prison ne se fait pas à travers les lignes d''un article de presse pour unique but de propagande syndicale. Les agents réunionnais en métropole sont déja ravis de ne plus avoir grand espoir de revenir au pays.

4.Posté par RIPOSTE974 le 08/10/2016 07:20
"Je vous ai lu ce matin d’un derrière amusé ". Georges CLEMENCEAU ,

5.Posté par yab le 08/10/2016 11:27
Au lieu de construire de nouvelles prisons, ce serait bien moins cher d'installer une guillotine dans toutes celles qui existent et s'en servir une fois par mois pour la rentabiliser et la garder en bon état de marche

6.Posté par Question pas bette le 08/10/2016 13:21
Calogine hi hi hi ............ il valait mieux vote pour Sylviane qui aurait équipé tous les surveillants de ceintures KAPORAL et ou noré vu si gratels té y fé allé retour il entre une fois par couillonnisse et mi croit pas que le gratel aurait envie d'y revenit

7.Posté par Grangaga le 08/10/2016 15:11
"27 t'an kasso oté Mandéla
Toué la pa pètt' dan la guèl' bann' na
Toué la mètt' a mwin.......D.Waro.

Sortt' in pé dan zot' l'ordinèrr' gardyin de (an krwa) prizon.....on dirè zot' y profitt' du krimm' zot' ossi.
Zis'ka ou va konstrwirr', konm' bann' vill' prizon dé "States".......Privatizé siouplé, zot' va gainllé a fors' rodé.

Formacyion....Edikacyion.....Anfèr'meman, y fo ke kan zot' y sort' zot' y vyin pi, lo prizonié....
Mètt' a zot' si in tabb' é ........valoriz' zot' travay', o lié de pléré pliss' ke lo bann' prizonié.

8.Posté par Question pas bette le 08/10/2016 17:35
@ 7.Posté par Grangaga le 08/10/2016 15:11

Ben si mi comprend bien où doit être baisé si où doit faire un message dicté avec toute out band '''''''''''''''''''''''

9.Posté par STOP INJUSTICE le 13/10/2016 19:47
Qu'on commence à arrêter de mettre les gens pour rien en prison, et on aura de la place, à méditer Madame justice ....................................la justice ne regarde même pas les dossiers en profondeur ,d'un présumé innocent on en fait un coupable à tout prix, il faut que cela change, mais rien n'y fait !!!! et c'est toujours les petits qui trinquent !!!! les gros ont encore de beaux jours devant eux à moins que .......................

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales