Société

Le syndicat Alliance demande des policiers supplémentaires

Communiqué du syndicat Alliance Police nationale et de son secrétaire départemental Idriss Rangassamy


Cambriolages, braquages , agressions, accidents de la route, et maintenant du terrorisme !!!!

Nous constatons de plus en plus de faits graves à la Réunion et nous avons de moins en moins d'effectifs pour assurer les missions de polices. Après les belles promesses entrevues l'année dernière lors de la venue du ministre de l’intérieur, Bernard Cazeneuve, avec un renfort de 32 policiers, nous étions en droit d'espérer que cette année nous rattraperions le retard au niveau du nombre de policier exerçant à la Réunion. Aujourd'hui on constate le contraire, nous voyons le revers de la médaille.

Qui dit renfort, dit bien du personnel en plus. Et non des effectifs venant se substituer au mouvement général de cette année. Nous avons l'impression de nous être fait enfumer et que le tour de passe passe se fait au détriment de la population réunionnaise qui mérite une vraie sécurité .

Nous dénonçons cette supercherie et nous demandons que le tir soit rectifié.

Avec des incidents de plus en plus fréquents, surtout la nuit, nous ne cessons d'alerter nos décideurs sur la situation de la sécurité sur notre île. Conscients de ne pas pouvoir tout résoudre d'un coup, nous réclamons des moyens humains et matériels pour pouvoir travailler dans de bonnes conditions. Nos collègues sont des professionnels, mais ne peuvent pas se démultiplier face à l'ampleur de la tache qui leur incombe.

La police réunionnaise est à bout de souffle et face à une jeunesse réunionnaise de plus en plus en manque de repères, nous nous refusons de baisser les bras.

Alliance Police nationale dénonce le refus des autorités d'aller au bout des choses et de répondre à coup de mesurettes. Un jeu de caméra par ci, une patrouille pédestre par là, un contrôle routier supplémentaire d'un côté, tout cela avec le même nombre de policiers. Nous réclamons depuis des années cette trentaine d'effectifs supplémentaire pour compenser la perte d'effectifs depuis 2012, combler les fins de contrats et compenser les départs à la retraite.

Qui paye les pots cassés ? Ce sont les effectifs qui sont pressés comme des citrons sans espoirs d'avancements et la population réunionnaise qui a une sécurité à moindre coût, indigne pour un département français.

Alliance Police Nationale dit stop .

Alliance Police Nationale demande une meilleure lecture et une meilleure anticipation quand il s'agit de la sécurité.

Alliance Police Nationale propose la création d'une section de nuit venant renforcer les différentes circonscriptions. Alliance Police Nationale réclame un renfort d'effectifs d'une trentaine de policiers pour septembre.

Une commission administrative paritaire nationale (CAPN) aura lieu jeudi, nous espérons être entendus. La visite du premier ministre étant programmée pour la semaine prochaine, nous espérons être entendus avant une catastrophe.

Idriss RANGASSAMY
Secrétaire Départemental Alliance Police Nationale
reunion@alliancepn.fr
Mardi 2 Juin 2015 - 18:30
Lu 1172 fois




1.Posté par Éric T. le 02/06/2015 19:55 (depuis mobile)
Les réunionnais ont également le droit à la sécurité. Devise du policier mise à mal par le manque d''effectif "Assister - Servir - Protéger" devient de plus en plus difficile la nuit à la Réunion.
Idriss, Tiembo larg pa !

2.Posté par kafir le 02/06/2015 20:49
Je donne entièrement raison au représentant du syndicat Alliance Monsieur Idriss Rangassamy. Cet appel est destiné aux autorités nationales et locales, aux patrons des polices et aux organisations de la société civile qui veulent contribuer à la production de la sécurité au niveau locale.
Nos communes font face depuis plusieurs années à une délinquance multiforme accrue. Celle -ci entraîne. Un sentiment d’insécurité et une progressive méfiance de la population à l'égard de notre police et gendarmes. Cette publication met l'accent entre la police, la gendarmerie et Monsieur le Ministre de l’intérieur Bernard Cazeneuve que j'apprécie. Vite,vite un syndicat pour la gendarmerie nationale pour combattre une minorité agissante des gendarmes racistes envers leurs collègues colorés et maghrébins indispensable pour cette belle et respectable institution que j'aime particulièrement !
kafir

3.Posté par GIRONDIN le 02/06/2015 20:55 (depuis mobile)
...nous espérons être entendus avant une catastrophe. ...


Et se serait quoi une catastrophe?
Que vous arretiez de prendre les gens pour demeurer lors de contrôle routier? Suite à un appel pour tapage nocturne, le déplacement d'un policier?...

4.Posté par pat974 le 03/06/2015 02:20 (depuis mobile)
Déjà rendre les translation judiciaire au personnel de l''administration pénitentiaire. Comme en métropole. Cela redeploirait vos personnels.

5.Posté par thithi le 03/06/2015 09:04
La réunion a besoin de sécurité:" ne laissons pas cette île devenir comme certaines villes de la métropole." Quoi qu'on en dise la présence policière et de la gendarmerie dissuade les comportements déviants. Alors oui je suis d'accord pour un renfort de police, messieurs les décideurs, je vous lance un appel et réagissaient pour que cette île retrouve sa sérénité.

6.Posté par vendetta le 03/06/2015 10:45 (depuis mobile)
De toute facon les forces de lordre ne protege que les fonctionnaire a 53%de vie chere.les autres ne sont la que comme vache a lait kon trai de tem en tem histoire de ramener de largent a la maison mere

7.Posté par ANONYME le 03/06/2015 15:49
Que font nos élus décideurs.. Nous attendons la venue du Premier Ministre ancien ministre de l'Intérieur pour que les réunionnais rentrent dans leur pays pour travailler. Nous voulons que tous les ans 30 policiers réunionnais soient muté dans leur île.. Nous soutenons Idriss dans son combat..

8.Posté par anonym le 08/06/2015 18:11 (depuis mobile)
Arret deconn don !!!! S'il n'y a QUE des policiers reunyonais a rentrer, dans 4/5 ans c fini pour ceux qui attendent en metropole ..fo du turn over !!!! Fo des zoreils sinon on se tire une balle ds le pied !!!

9.Posté par anonym le 11/06/2015 22:40 (depuis mobile)
Et le Idriss qui ose dire devant les cameras "il faut 25 à 30 ans pour un policier Réunionnais pour revenir travailler à la Réunion" !!! Aligne tous les Policiers de la Réunion, s'ils ont TOUS 45/50 ans, jveux bien utiliser leur creme anti-rides !!!!

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales