Politique

"Le résultat d'aujourd'hui signifie très clairement une rupture avec les pratiques d'antan"

Lundi 19 Juin 2017 - 10:36

Nathalie Bassire a été élue députée de la troisième circonscription face à Jacquet Hoarau. Voici son discours de victoire :


"Mesdames, Messieurs, Chers Amis,

A l'heure où je m'exprime, les résultats définitifs qui me sont communiqués annoncent que les électeurs de la 3ème circonscription ont choisi de manière incontestable – avec plus de 19 400 voix (soit plus de 56% des suffrages exprimés) - la politique humaine de proximité que je propose.

C'est avec joie et beaucoup d'humilité que j'accueille cette décision.

Je tiens en premier lieu à remercier l'ensemble des électeurs qui m'ont accordé leur confiance à l'occasion de ce second tour des élections législatives. Je respecte également tous les électeurs qui ont fait un autre choix, ou qui ne se sont pas déplacés. A ceux-ci, je leur dis que je continuerai à me battre pour leur redonner confiance.

Je serai la députée de l'ensemble des réunionnais, et plus particulièrement de tous les Tamponnais, de tous les Riviérois, de tous les Entre-Deusiens et de tous les Cilaosiens.
Mes sincères remerciements vont également à mes militants, à mes proches, à mes soutiens. Cette victoire c'est avant tout la vôtre tant vous n'avez pas ménagé vos efforts durant cette campagne : un grand merci à vous tous !

Un mot pour remercier également la précieuse collaboration de mon suppléant Jean Alain Cadet, l'implication sincère du Sénateur-Président de Région Didier Robert, l'investissement considérable du Maire et Conseiller régional de Cilaos Paul Técher et ses élus municipaux, le travail du Maire et Conseiller départemental de Saint-Louis Patrick Malet et ses élus municipaux sur La Rivière.

Je ne pourrai citer tous les militants du Tampon et des autres communes, d'autant plus qu'ils sont nombreux à avoir oeuvrer dans l'ombre, mais je leur suis extrêmement reconnaissante. Je prendrai le temps de les contacter un par un.

Permettez-moi néanmoins de citer tout particulièrement l'appui efficace de Pascal Idmont à Cilaos, de Jean-René Hoarau à La Rivière, et de Marie-Josée Rivière à l'Entre-Deux. Ces élus municipaux ont démontré leur implication, leur présence et leur loyauté, ce qui laisse augurer d'un avenir politique prometteur dans leurs communes respectives.

Je prends acte de la décision du corps électoral de procéder à un renouvellement de la classe politique locale du Sud. Je me réjouis du choix souverain des Tamponnais qui viennent de tourner, une bonne fois pour toutes, une page de l'Histoire politique locale, 10 ans après l'élection éclairée de Didier Robert comme député de La Réunion.

Le résultat d'aujourd'hui signifie très clairement une rupture avec les pratiques d'antan telles que le clientélisme, les pressions, le manque de respect de l'adversaire surtout lorsqu'il s'agit d'une femme, le mensonge et les insultes.

Pour ma part, je me tourne résolument vers l'avenir, avec à l'esprit la charge que les électeurs m'ont confié. Je mesure pleinement la responsabilité qui m'incombe dans un contexte politique nouveau sur le plan national.

Petite-fille d'agriculteur, fille de petit fonctionnaire de police municipale, ancienne institutrice au service de l'école de la République, longtemps militante associative au service du lien social, élue locale de proximité à l'écoute de la population, députée métisse de la Nation, je sais d'où je viens – je ne l'oublierai jamais - et je sais où je vais : je m'engage à protéger les Réunionnais et à porter à Paris le projet que je défends dans l'intérêt du développement de la Réunion.

Depuis près de 10 ans, j'ai porté – peut-être avant l'heure – cette politique plus humaine, cette façon de faire de la politique avec beaucoup de proximité, à l'écoute constante des citoyens : c'est cette politique nouvelle et ces méthodes humanistes que le corps électoral a appelé aujourd'hui de ses voeux en cette période de profonde crise économique, sociale, environnementale et morale.

Désormais, nous sommes incontestablement tous Ensemble, “ensemble pour vous” ! "

Nathalie BASSIRE, Députée de La Réunion
Zinfos974
Lu 867 fois



1.Posté par . GIRONDIN le 19/06/2017 10:45

GIRONDIN
Bravo Mme et bravo à jean alain cadet pour sa belle promotion à la région!


..............Le résultat d'aujourd'hui signifie très clairement une rupture avec les pratiques d'antan telles que le clientélisme, les pressions, le manque de respect de l'adversaire ................
😜👍

2.Posté par Bernard le 19/06/2017 10:59

Eh oui, il est temps d'en finir avec ce style de politique d'antan, place à l'humanité, la vérité !
Les hommes politiques ont tendance à changer dès qu'ils ont mandat...
Mme Bassire, restez comme vous êtes surtout !!

3.Posté par Adrien le 19/06/2017 11:07

À propos des « pratiques d’antan telles que le clientélisme, le manque de respect de l’adversaire », est-ce que sur ce plan un Didier Robert n’est pas l’égal d’un TAK ? Mais vous êtes une toute jeune élue au niveau national, à vous de donner du contenu à vos propos concernant l’écoute de la population, la protection des Réunionnais et une politique plus humaine !

4.Posté par rupture le 19/06/2017 11:18

Rupture :
mesure à prendre en urgence mme Bassire
- la fin des contrats gérés par les collectivités

et ARMEZ-VOUS pour secouer le cocotier de l'assemblée pour
faire tomber quelques cocos nana de l'eau pou nous

là bas na pu D.R. à côté!

5.Posté par Le Troll de Cité le 19/06/2017 11:34

Bla bla bla et encore bla bla bla... comme chaque nouveau député. On en reparle dans 1 an.

6.Posté par mi dit pas toute le 19/06/2017 12:14

MI LIKE

7.Posté par VIEUX CREOLE le 19/06/2017 12:27

TOUT A FAT I EXACT MADAME BASSIRE !! MAIS , CETTE REMARQUE S 'APPLIQUE , AUSSI , AUX ÉLUS DE " LA PLATEFORME DE LA DROITE LOCALE " dont les interventions et les votes seront suivis de prés par les Compatriotes de la Réunion !!!

8.Posté par Caroline le 19/06/2017 13:53

C'est la cassure avec l'ancien temps, l'ancienne politique menée par des ténors. Il faut leur montrer qu'ils n'ont plus d'emprise dans l'isoloir !!
Nous avons besoin de retrouver cette politique de proximité, celle dont vous menez depuis quelques années, Mme Bassire

9.Posté par JORI le 19/06/2017 18:07

Il existe aujourd'hui un site internet qui permet de voir l'activité de nos députés. Pour pourrons donc juger de celle de Bassire. Sera t elle assidue ou brillera t elle par son absence à l'image de son marionnettiste super cumulard Didix Robertix au sénat??. L'avenir nous le dira. Seule chose sure, elle encaissera ses indemnités dans tous les cas.

10.Posté par JORI le 19/06/2017 18:11

""Le résultat d'aujourd'hui signifie très clairement une rupture avec les pratiques d'antan", les Virapoullé, Fontaine, Lagourgue etc de la plateforme de droite, auraient ils démissionné depuis dimanche soir, avènement de Bassire, sans que personne ne le sache???.

11.Posté par @ JORI le 19/06/2017 20:13

Votre enfant sera ou est aussi vieux que vous !

12.Posté par JORI le 19/06/2017 23:01

11.Posté par @ JORI le 19/06/2017 20:13
Exprimez vous plus clairement si vous savez faire!!.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter