Social

Le restaurant Hippopotamus de Saint-Denis toujours fermé, les salariés inquiets


Le restaurant Hippopotamus affiche toujours porte close...
Le restaurant Hippopotamus affiche toujours porte close...
Les salariés du restaurant Hippopotamus de la Technopole de Saint-Denis sont toujours dans l'expectative.

Depuis le 7 octobre, jour où la quinzaine d'employés a trouvé le restaurant fermé après 15 jours de fermeture pour "congés annuels" et avec pour seule mention sur la devanture de l'établissement : "Travaux rénovation en salle. Réouverture sous quinzaine", il y a eu peu d'évolution.

"Nous avons reçu une lettre recommandée le 14 octobre nous informant que nous étions au chômage technique", témoigne une salariée. Depuis, c'est le statut quo. Les restaurant est toujours fermé et il n'y a aucun contact entre le gérant et les employés.

"Nous n'avons toujours pas été payés", poursuit la salariée. Certains d'entre eux n'ont pas touché leur paye depuis le mois de juillet 2013. C'est donc un "sentiment d'abandon" qui habite les employés du restaurant vis à vis de leur gérant, qui assurait il y a encore trois semaines que le restaurant trouverait un repreneur d'ici le 15 octobre. Les délais sont depuis explosés et aucun repreneur ne semble pointer le bout de son nez.

"Il nous a mis dans une position délicate. On a des enfants à nourrir, des loyers à payer. On ne peut même pas toucher les Assedic", renchérit cette salariée. Se dirige-t-on vers une reprise ou une liquidation judiciaire de l'établissement ? "On est très inquiets", lâche-t-elle.

Certains des salariés ont entamé une procédure aux prud'hommes. Une audience est prévue prochainement. Le restaurant, lui, affiche toujours porte close.
Lundi 4 Novembre 2013 - 10:47
Lu 1723 fois




1.Posté par mais arretez avec vos articles le 04/11/2013 12:35
ce restaurant personne n'en veut . Qui veut aujourd'hui investir dans un restaurant avec des salariés qui pensent plus aux sous qu'ils vont gagner qu'au travail.
ensuite les prud'hommes
la France est malade et je déconseille la gestion d'un restaurant ou alors faut avoir les poches pleine

2.Posté par prout le 04/11/2013 16:34
@post1
Même s'il y a des feignants un peu partout,, les salariés en question n'ont pas été payés pour le travail fourni durant deux mois! On ne parle pas au futur mais bien au passé...

S'il est vrai que des feignants existent, sachez qu'il existe également des patrons voyous.

ps: je ne fais pas partie de ces employés mais je compatis pleinement, courage à vous!

3.Posté par David Asmodee le 05/11/2013 07:05
je déconseille la gestion d'un restaurant ou alors faut avoir les poches pleine


Je déconseille toute entreprise...sur le sol français en tout cas.

4.Posté par David Asmodee le 05/11/2013 07:06
S'il est vrai que des feignants existent


Oh oui, oh oui, oh oui. Et en plus, payés par la caisse...

5.Posté par une employée le 06/11/2013 09:18
Je suis employée pour cette entreprise et à lire certains commentaires je suis vraiment dégoûtée du jugement de certaines personnes.
Aujourd'hui vous n'êtes pas dans notre situation.
NOUS SOMMES 20 FAMILLES DANS UNE SITUATION PRÉCAIRE IMPOSSIBLE DE NOURRIR NOS ENFANTS NOS FAMILLES DE PAYER NOUS FACTURES DE PAYER NOTRE LOYER.
ON NE SENT FAIT PAS QUE POUR L'ARGENT MAIS AUSSI POUR NOTRE EMPLOI.
NOUS AVONS FAIT EN SORTE DE DONNER NOS MEILLEURS CONSEILS AU GÉRANT POUR QUE TOUT CE PASSE POUR LE MIEUX MAIS IL N'A RIEN ECOUTER.
C'EST PAS LA FAUTE DE SES 20 FAMILLES SI LE PATRON EST INCOMPÉTENT
NOUS AURIONS VOULU CONSERVER NOS EMPLOIS ALORS FERMEZ LA ET ARRÊTER DE DIRE DES CONNERIES ALORS QUE VOUS JUGER SANS AVOIR;

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales