Société

Le requin qui a attaqué dimanche n'était pas marqué


Le requin qui a attaqué dimanche n'était pas marqué
L'information est confirmée par Antonin Blaison, qui coordonne le programme de marquages des requins: celui qui a attaqué dimanche à Saint-Leu ne fait pas partie des 22 requins marqués dans le cadre du programme Charc. Les balises n'ont relevé aucun signal indiquant la présence d'un de ces requins dans la zone correspondant au spot de Saint-Leu.

Pour l'heure, les marquages semblent indiquer que les requins bouledogues ne restent pas sur la côte mais plus au large :"Ils restent peu de temps sur la côte et repartent au large dans des eaux d'une profondeur de 50 à 60 mètres. Ils restent le plus souvent entre 1,5 à 2 milles marins de la côte", souligne Antonin Blaison (NDLR : soit environ entre 2,7 à 3,8 kilomètres).

"Six des 14 requins tigres marqués sont récemment réapparus du côté du Cap Laoussaye", explique encore le scientifique de l'IRD. Lui et ses collègues ont également observé que certains des requins bouledogues ont tendance à se regrouper au large de Saint-Gilles, non loin des Brisants. Toutefois, ces données ne permettent pas encore d'affirmer qu'il s'agit pour eux d'une zone de repos comme cela a pu être clairement établie pour des secteurs plus au large. Les informations sur les déplacements des requins doivent donc être affinées. C'est tout l'enjeu de la nouvelle campagne de marquages....
Mercredi 8 Août 2012 - 17:42
Lilian Cornu
Lu 2325 fois




1.Posté par Max CAZANOVE le 08/08/2012 18:26
on attend quoi? marqué ou pas !!! et comme on dit mordu par un chien blanc ou un chien noir on est mordu

2.Posté par Will le 08/08/2012 18:37
N'inporte te quoi comme si si c'était un requin marquer ils aurais dit vous vous rendez compte si les dernière attaque étais des requins marquer et ils aurais des plaintes en justice c de se foutre de la gueule des gens

3.Posté par noe le 08/08/2012 19:01
ON l'imagine bien , c'est un requin marqué par des mauvais esprits ... qui veulent entraîner les innocents dans les abîmes de la mort !

Restons zen !

"Ne crains pas d'avancer lentement, crains seulement de t'arrêter." Sagesse chinoise

4.Posté par lorema le 08/08/2012 19:13
Marqué ou pas on s'enfout.Cessez ctte plaisaznterie du marquage, c'est çà le travail de ces gens , aller caresser des tueurs que l'on veut faire passer pour d'innocentes bestioles.
Conneries que tous ces organisme à la mord moi le noeud.

5.Posté par Glandeur de 1ère le 08/08/2012 19:34
Pour une fois, faut bien reconnaître, noe n'écrit pas que de conneries

6.Posté par breizhatoll le 08/08/2012 21:38
22 requins marqués pour 700000 euros soit 32000 euros pour pêcher un foutu requin . je me demande comment ils procedent pour etre aussi mauvais .

7.Posté par Verité le 09/08/2012 00:07
pas marqué mais il avait faim le pauvre

8.Posté par PokPok le 09/08/2012 04:05
Aux com. 1,2,3,4,5,6,7 vous êtes tous ridicules. C'est avec le marquage que nous allons pouvoir connaître et cohabiter avec le monde marin et non pas en exterminant quelques requins

9.Posté par patrick le 09/08/2012 12:52
alala la pa marké lo rikin ahahahahah bande de cons foutez la paix au animaux bandes de zanimos et bara zot toujour

10.Posté par jyves974 le 09/08/2012 20:19
La Reunion.. Une ile de beauf fachos qui ne cherchent qu'a buter ceux qui vivent chez eux.
Bientot, ils vont aller debarquer en masse a Madacascar pour massacrer tous les Malgaches.. parce que des réunionnais se font toujours tué sur la grand ile.

11.Posté par Vifleur le 11/08/2012 23:07
Ils seront vraiment très forts s'il arrivent à répertorier tous les requins. Affaire à suivre....

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 8 Décembre 2016 - 14:30 Un train pour valoriser les Outre-mer

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales