Faits-divers

Le requin qui a attaqué Alexandre n'était pas marqué


Le requin qui a attaqué Alexandre n'était pas marqué
Suite à l'attaque de requin qui a coûté la vie au jeune surfeur de 21 ans Alexandre Rassiga, les chercheurs de l'Institut de recherches pour le développement ont décidé de procéder au recueil des données des balises de Trois-Bassins afin de savoir si l'attaque a été l'oeuvre d'un requin marqué. 

D'après les informations du Jir, "aucun requin marqué n'était présent dans la zone de Trois-Bassins le jour de l'attaque". Un ingénieur d'étude à l'IRD a confirmé au journal que "le spot de Trois-Bassins n'est pas un lieu de résidence pour les requins bouledogues mais bel et bien un lieu de passage".

Le marquage des requins va se poursuivre. L'objectif des chercheurs est de marquer au total "40 requins tigres et 40 requins bouledogues" d'ici décembre et d'installer "une cinquantaine de stations d'écoute entre le Port et Saint-Pierre". 
Jeudi 26 Juillet 2012 - 09:00
Lu 6476 fois




1.Posté par noe le 26/07/2012 09:15
Sait-on quel type de requins a attaqué ce jeune ?
Un grand blanc ?
Un marteau ?
Un bouledogue ?

Le marquage ne suffit peut-être pas , il faut la pêche pour réguler le nombre de requins qui semblent aimer à rôder près de nos côtes !

2.Posté par Gajik le 26/07/2012 09:19
Je vais faire comme Noé qui a toujours quelque chose à dire sur tout, mais on aurait pu se passer de mettre comme illustration ce qui me semble, sauf erreur de ma part, être le grand requin blanc pour augmenter le sensationnel, non ?

3.Posté par Ded le 26/07/2012 10:12
Franchement , qu'est ce que ça change à part le fait que s'il l'avait été , des crétins auraient accusé les scientifiques d'avoir tué Alexandre!
Il faut savoir ce que l'on veut:
- soit étudier sérieusement les requins qui sont dans nos eaux ( et là, on peut se demander pourquoi on n'a pas commencé il y a deux décennies comme en Afrique du Sud par exemple)et il faut les marquer pour savoir comment ils se déplacent

- soit faire "le ménage" en autorisant la chasse aux requins...
Juste une dernière remarque:
Certains accusent la réserve marine avec son abondance de poissons d'être la cause de cette apparition de requins et de ces attaques de surfeurs "pour se nourrir". Un quidam qui pêchait a déclaré sur Antenne Réunion au JT hier , et ma foi, sa remarque est pleine de bon sens:" si la réserve est pleine de poissons, alors pourquoi les requins attaquent-ils les hommes alors qu'ils n'ont qu'à se servir avec toutes ces variétés de poissons?"
Il y a sûrement là matière à réflexion.

4.Posté par denis le 26/07/2012 10:13
Quand le préfet va admettre que la réserve marine était une grosse erreur et qu'il fera le nécessaire pour l'enlever.
Là il y aura moins de requins prêt des plages.
Chaque bouée limitant la réserve (tous les 1 ou 2 km) partant de Saint Paul à l'étang salé attire les poissons, elles font office de DCP (dispositif à concentration de poisson), pour résumer il y a des petits coquillages qui se forment dessus, puis des petits poissons qui arrivent et des gros également, tout ça prêt des plages !
Le but de la réserve marine est d'avoir beaucoup de poissons dans cette zone en limitant la pêche.
Ça fait environ de 6ans qu'elle existe et vous voyez le résultat.
Les requins viennent où il y a à manger, comme tous les autres poissons.
Si vous voulez que ça change et éviter qu'il y ait des requins qui commencent à bien aimer la Réunion, il faut faire sauter la réserve !

5.Posté par Caton2 le 26/07/2012 10:21
« le spot de Trois-Bassins n'est pas un lieu de résidence pour les requins bouledogues mais bel et bien un lieu de passage » Qu’est-ce que ça change? Il m’arrive de passer cinq à six fois par jour au même endroit, et pourtant je n’y réside pas. Et tout le monde sait désormais grâce aux études qui circulent dans le monde que le bouledogue est territorial ce qui n’est pas tout à fait la même chose que sédentaire, mais y ressemble..
Le requin qui a attaqué n’a donc pas été marqué. Combien de requins non marqués? J’ai lu récemment qu’un de nos « experts » estimait à une trentaine la population de bouledogues. Dites nous combien il y a de bouledogues sur les 20 requins marqués, et grâce à quelle formule mathématique vous extrapolez le nombre total de bouledogues ? À moins que ce soit au pif?

6.Posté par Sd le 26/07/2012 10:27 (depuis mobile)
On marque les requins.... et après??? Parce qu'ils sont marqués ils ne vont plus attaqués?

7.Posté par Sd le 26/07/2012 10:31 (depuis mobile)
A cause de la réserve marine, il y a abondance de poissons pour les requins, donc ça attire les requins au plus pres des plages. Le requin ne va pas se dire, "là je sors de la réserve donc je ne peux pas aller plus loin! "

8.Posté par Caton2 le 26/07/2012 10:51
3.« pourquoi les requins attaquent-ils les hommes alors qu'ils n'ont qu'à se servir avec toutes ces variétés de poissons? »
À part un cas où le corps n’a pas été retrouvé et pour lequel on peut supposer que l’attaque s’est terminée par l’ingestion du surfeur (ce qui n’est pas prouvé) les autres attaques l’ont été seulement pour mordre ou pour tuer. On peut donc raisonnablement penser que ce n’est pas la faim qui pousse les requins bouledogues à attaquer l’homme, mais bien la défense de leur territoire, l’homme étant considéré comme un intrus voire un rival. Auquel cas les requins pourraient attaquer pour préserver leur source de nourriture (la réserve) des incursions d’autres prédateurs potentiels.

9.Posté par Simon Anderson le 26/07/2012 10:58
Je vous rappelle qu' a madagascar où les eaux sont poissoneuses et ou il y a beaucoup de requins il y atrès peu d'attaques .Si les requins attaquent c'est à cause des pecheurs qui ont pillé l'océan .

10.Posté par valentin le 26/07/2012 12:50
en même temps 3bassin est une fausse à requin, ( à chaque fois qu'on y surf, on y pense tjrs, le danger s'efface devant l'adrénaline et la sensation que procure cette activité) avant la mise en place de la réserve il y avait des requins, il y avait des attaques également, et même si le nombre d'attaques a augmenté sur un territoire précis comment affirmer que c'est l'effet réserve... c'est des foutaises ! dans les année 1970 1980 la ressource en poisson était bonne ( récits pêcheurs) ( ils pêchaient même avec la dynamite, provenant des explosifs de la route du littoral) enfin tout ça pour dire que la ressource était présente, les requins déjà là, et les attaques il y en avaient pas des masses ! vous allez dire oui mais il y avait moins de surfeurs c'est normal! voilà tout est dit !!!!! Le constat réaliste c'est de dire : plus il y a de monde à l'eau plus la probabilité augmente ! 1 chance sur 253 million ! quand ça arrive c'est tragique hélas ! Il n'existe pas de code maritime, les espèces vont et viennent, ( les hippopotames défendent leur territoire) les requins c'est pas sur ! quand ils attaquent c'est pr bouffer !

Quand les attaques se passent de l'autre côté de l'île on dit encore que c'est l'effet réserve ? non, on dit juste que ça craint d'aller surfer la bas ! On sait qu'il y a pas 100 pers à l'eau et que le risque est plus élevé !

à 3 bass il y a tjrs eu des requins mais pas d'attaque! si la ressource est soit disant plus importante pourquoi plus d'attaque ? en Polynésie le surf se développe pas mal, des requins il y en a aussi ( requin gris, citron, pointe blanche...) et la ressource est bien plus disponible ! pourtant pas beaucoup d'attaque !!! ( moins de surfeurs oui...)



soit qu grande pensée pr alexandre

11.Posté par mazenbron le 26/07/2012 13:20
Freedom est- elle reliée à ces géniales station d'écoute ?
Histoire de savoir ce que les requins pourraient dire aux auditeurs ...

12.Posté par vos papier? le 26/07/2012 18:06
quoi? il etait pas marqué? vite il faut l'eliminer!!! mais que fait sarkozy???

13.Posté par Dolnet de Palmaroux le 26/07/2012 19:04
Twitter
Commentaire 2
>sauf erreur de ma part, être le grand requin blanc pour augmenter le sensationnel, non ?
Non il semble s'agir plutôt d'un requin de récif à pointe noir, de toute façon les bulls et les Blancs ont des formations de dents assez similaires;

14.Posté par papangue le 30/07/2012 05:06
"@ 3.Posté par Ded le 26/07/2012 10:12"

Le requin est un animal extremement peureux et n'attaque pas l'homme à priori, mais reste fabriqué pour tuer, à partie d'une certaine taille, l'homme fait nettement moins peur au requin qui peu alors se permettre de mordre pour goûter, or quand il font cette taille une morsure equivaut souvent à la mort.

Donc, prolifération de gros requins au contact de l'homme = augmentation d'attaque, mortelles ou amputantes à chaque foi. c'est exactement ce qu'il se passe à la Réunion.

si on regarde en californie, ou c'est plutôt une prolifération des surfeurs au contact des petits requins, 80% des attaques sont des égratinures.



15.Posté par papangue le 30/07/2012 05:12
@10.Posté par valentin le 26/07/2012 12:50 | Alerter

Pour frequenter les spots de surfe depuis un peu plus de 20 ans. Disons qu'a vue d'oeil, la frequentation des spots a été multipliée par 2 ou 2.5 grand maximum.

J'ai pas fais le calcul pour la fréquence des attaques, mais je crois que le resultat est ahurissant.
Si on prend les attaques mortelles, le facteur est encore plus grand

16.Posté par amour au 8200 le 30/07/2012 08:14
Pour frequenter les spot de surf depuis 30 ans, on peut dire que non seulement la fréquentation a explosé pendant le decennie 90, mais par la suite ce sont les comportements à risque qui se sont generalisés (surf en nocturne, en eau sale et aux débouchés des ravines apres la pluie etc...).

L'apothéose de la prise de risque a ete 2011 avec les bougs qui surfaient au coucher du soleil juste apres des fortes pluies et le bonhomme qui pechait à la traine avec sa pirogue à flotteur. comme dit un vieux proverbe ancestrale créole: "qui cherssse, trouve"




Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales