Politique

Le remplacement de Thierry Robert au Département par Isabelle Poudroux repoussé

Suite à l'intention de l'ex-candidat Pierre Magnin de demander au conseil constitutionnel l'annulation des életions dans la 7ème circonscription, le remplacement du conseiller général Thierry Robert par sa suppléante Isabelle Poudroux ne devrait pas voir le jour avant plusieurs semaines, voire plusieurs mois.


Le remplacement de Thierry Robert au Département par Isabelle Poudroux repoussé
Rien n'est simple à Saint-Leu pour y décrocher un siège de conseiller général. Tout le monde a en mémoire le conflit qui avait opposé Thierry Robert à sa suppléante Isabelle Poudroux de 2009 à 2010, suite à une annulation d'élection, déjà.

Depuis le 17 juin et la victoire de Thierry Robert aux législatives, le nom d'Isabelle Poudroux a vite été évoqué le soir même comme une évidence. Pas tant que ça si l'on en croit la mise à jour du site internet de la mairie dans lequel la conseillère municipale Isabelle Poudroux est rangée du côté de "l'opposition".

Malgré cette ambiguité qui fait d'Isabelle Poudroux la remplaçante d'un Thierry Robert frappé de cumul des mandats, la surprise est venue d'un petit candidat dont on n'avait plus entendu parler depuis le soir du 1er tour.  

Pierre Magnin, ex-candidat du Parti Pirate dans la 7ème circonscription, a en effet déposé un recours devant le Conseil constitutionnel, seul juge des élections législatives. Un recours déposé mercredi 27 juin en préfecture. La machine juridique est désormais en marche. Son objectif : obtenir l'annulation* des élections du 10 et 17 juin 2012 sur la 7ème circonscription. Rien que ça.

L'instruction décidera du délai attendu

Le candidat "pirate" met en cause la "sincérité" de la campagne menée par Thierry Robert face à la concurrence. Même si ce recours, au regard de l'écart de voix qui sépare le vainqueur du candidat recalé au 1er tour, a de fortes chances de ne pas aboutir, l'instruction des griefs retarde de ce fait le remplacement de Thierry Robert par Isabelle Poudroux. Deux cas de figure sont envisagés.

Dans un premier temps, dès juillet, le Conseil des sages écartera toutes les requêtes qui seront jugées "irrecevables", puis il passera à l'instruction à la rentrée de septembre pour que les recours restants soient jugés avant la fin de l'année. 102 recours* ont été transmis au Conseil constitutionnel sur toute la France à l'issue des élections des 10 et 17 juin.

Au meilleur des cas, le remplacement de Thierry Robert par Isabelle Poudroux ne devrait pas intervenir avant la rentrée de septembre. La loi du non-cumul des mandats exige en effet qu'un parlementaire placé en situation d'incompatibilité dispose d'un délai de trente jours à compter de la date à laquelle le jugement confirmant cette élection est devenu définitif, pour démissionner du mandat de son choix.  Isabelle Poudroux doit donc plus que jamais compter sur un recalage du recours de Pierre Magnin dès juillet. Si tel n'était pas le cas, elle verrait le palais de la Source qu'en 2013.

*Le Conseil constitutionnel a prononcé l'annulation d'une élection législative à 63 reprises depuis 1958
Mardi 3 Juillet 2012 - 08:05
ludovic.grondin@zinfos974.com
Lu 2222 fois




1.Posté par Petit électeur le 03/07/2012 08:40
Avant même les résultats définitifs ce 17 juin, Thierry Robert posait déjà la question de qui.
Qui dépose une plainte contre moi ?
Merde Jean Claude ne veut pas, qui alors?
Qui ça y dépose plainte, mi paye bien sur....
Le spécialiste qui dégaine plus vite que les juristes...

2.Posté par Petit électeur le 03/07/2012 08:46
Et si ses frères décidaient autrement???
Et si l'annulation était prononcée???
Et si l'arroseur était arrosé???
Et s'ils décidaient de changer de logiciel ???
Et pourquoi pas???
Croisons les doigts...

3.Posté par Arsi le 03/07/2012 10:17
Et pendant ce temps Thierry Robert continuera de toucher toutes ses indemnités.... je suis écoeurée que la République tolère encore ce genre de personnage. Et encore plus choquée qu'il vienne d'être réélu par la population réunionnaise. Ici plus ils sont pourris, plus ils ont du succès.

4.Posté par courage le 03/07/2012 11:16
ARSI et compagnie : les électeurs ne peuvent élire que des candidats qui se présentent aux élections. Alors au lieu de crier Présentez vous!
De plus les législateurs ne sont pas idiots. Non TR ne pourra pas touchers toutes les indemnités. La Lois a fixé des règles !!!

5.Posté par Mwa la pa di le 03/07/2012 13:54
Pierre Magnin le complice de T ROBERT !!! Est ce possible ?

6.Posté par kaloupillé le 03/07/2012 18:40
Thierry ROBERT Maire de St Leu se prends pour Nicolas SARKOSY .... et pense qu'il est Propriétaire de la Mairie de St Leu ?????

7.Posté par zamalia974 le 03/07/2012 19:25
comme par hasard c'est quand les élections sont terminer que mr pierre M. attaque T R et si c'etais un autre candidat est qu'il aurai deposer plainte?? il vas perdre de l'argent en plus ce qui c'est passer pendant le 1 er tour vous montre que Mr lacouture et Mr hoarau avais essayer de lui mettre des battons dans les routes et ils ont perdu .. bref bon courage a Mr magnin

8.Posté par la 3 le 03/07/2012 20:04
encore un nouveau mandat pour le Ti Robert : il va siéger à la Commission des Finances (hic) ! i fait combien de mandat au total hein !!! trop vorace le boug ; dégoutant tout simplement .

9.Posté par abel le 03/07/2012 20:19
Merci à son avocat : philipe "la poison" creissens comme l'apelle ses voisins de st-andré

10.Posté par celeron le 03/07/2012 20:48
N est tous bien au courant que les comptes de campagne de monsieur Robert sont soit largement dépassé s'il a été honnête soit totalement bidons. Donc qu'un candidat ait le courage de lui dire vous vous foutez du monde, c'est pas un mal.

11.Posté par kennit le 04/07/2012 06:16
Les indemnités sont plafonnées, il faut arrêter de critiquer juste pour critiquer quand on ne connait pas

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales