Société

Le recteur et 224 350 élèves font leur rentrée


Le recteur et 224 350 élèves font leur rentrée
Jour de rentrée pour le recteur. Velayodom Marimoutou était accompagné de Monique Orphé, députée de la 6e circonscription, et de Jean-François Lebon, directeur départemental de la sécurité publique, pour cette première journée de l’année scolaire 2016-2017.

Après une visite des classes de l'école Eudoxie Nonge à Sainte-Clotilde où il a échangé avec les parents d'élèves, le recteur s’est entretenu avec des enseignants qui lui ont fait part des bénéficies apportés par les récentes réformes, notamment sur les classes à double niveau ou encore les zones d'éducation prioritaires.

Sur les rythmes scolaires, le recteur a indiqué qu'ils continuaient à se mettre en place et qu’ils "ne se faisaient pas uniquement avec l’apprentissage mais également avec l'environnement scolaire, notamment sur le péri-scolaire". Interrogé sur la mise en place de l'école le mercredi dans les écoles,  Vêlayoudom Marimoutou, se basant sur des études scientifiques, a indiqué que cela "n’était pas l’idéal" : "les rythmes scolaires, ce n'est pas juste avoir école le mercredi ou le samedi, c'est également une organisation du temps scolaire, qui relève avant tout d’un équilibre pédagogique avec les chefs d’établissement".

"Après cette visite, les enfants n'ont pas l’air d'être dérangés d'avoir école le mercredi", a déclaré pour sa part la députée de la 6e circonscription, Monique Orphé. "C’est vrai que c’est nouveau (la mise en place de l'école le mercredi, ndlr) dans les écoles de Saint-Denis mais cela ne me choque pas. N’oublions pas que ce sont les parents qui ont décidé de décaler l’école du samedi au mercredi lors d’un référendum", tient à rappeler la parlementaire, qui ajoute qu'il faudra attendre "un an" pour voir les réels effets de ce passage de l’école au mercredi, "sur la fatigue des enfants notamment".

224.350 élèves font leur rentrée. Dans le premier degré, les marmailles sont au nombre de 118.510 (dont 43.470 en maternelle, 73.920 en élémentaire et 1120 en Ulis école). Dans le second degré, ils sont 60.010 collégiens, 25.980 lycéens et 15.610 lycéens professionnels.

16.129 enseignants se remettent aussi au travail, ainsi que 2066 personnels d’encadrement, administratifs techniques, santé et sociaux. Pour cette rentrée, 111 emplois ont été attribués à l’académie, soit 100 emplois d’enseignants, 4 d’administratifs, et 7 de personnels de santé.
 
Mercredi 17 Août 2016 - 09:18
Lu 2680 fois




1.Posté par noé le 17/08/2016 13:23
Bonne rentrée à toutes et à tous : enfants , élèves et professeurs et administratifs !
Nous ferons tout pour la sécurité des élèves !
Les nouvelles réformes sont excellents ... les programmes sont plus clairs et surtout la continuité école-collège !
Nos enfants auront à y gagner en progrès !
Au Primaire , l'école le mercredi matin , c'est mieux que le samedi matin !

2.Posté par noe2021 le 17/08/2016 13:05
Le recteur et Orphé ? Deux rebuts à éjecter d'urgence en 2017!

3.Posté par Vieux Créole le 17/08/2016 17:31
QUI EST LE NOE" AUTHENTIQUE" ,connu depuis longtemps ? Deux post se disputent le même "pseudo" mais font des déclarations diamétralement contradictoires et opposées Finalement ...cela n'a aucune espèce d'importance ......

- J e voudrais signaler quelques bizarreries ou anomalies constatées à chaque rentrée..
- Pourquoi des fiches ou cahier à petits carreaux dans la même classes?
- Pourquoi changer de sac ( le même qui peut être réutilisé pendant 2 ou 3 ans ?
- Les crayons de couleurs , les compas ,les règles ,les équerres ...doivent-ils , tous ,êtr renouvelés ?
- Les Parents ne cèdent-ils pas trop facilement aux caprices de mode de leurs enfants en achetant des "articles de marques" beaucoup plus chers pour faire comme certains camarades !!!!

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales