Faits-divers

Le ras-le-bol des riverains du chemin Stéphane

Les riverains du chemin Stéphane, à Saint-Pierre, ont procédé au blocage symbolique de la route départementale où deux enfants ont été fauchés hier soir à la Ravine des Cabris. Ils exigent des travaux de sécurisation et une signalétique appropriée.


Les riverains du chemin Stéphane n'auront pas tardé à réagir après le drame qui s'est joué hier soir à quelques mètres de leur domicile. Remontés contre la commune de Saint-Pierre et le Département, ces derniers ont bloqué toute circulation sur la route départementale où deux enfants ont été renversés ce jeudi soir. Deux enfants parmi lesquels on recense un décès, celui d'un adolescent d'une quinzaine d'année.
 
En réponse à un danger qui perdure depuis maintenant plusieurs décennies, la cinquantaine d'habitants et de proches de Benjamin et David exigent, d'une part, la mise en place de ralentisseurs et, d'autre part, d'une signalétique plus appropriée tout au long de l'axe menant de la Ravine des Cabris au Tampon. Pour autant, cette route départementale n'est pas classée en agglomération d'où l'impossibilité pour le Département de réaliser les ralentisseurs souhaités tant que ce classement n'aura pas été validé par la municipalité.

Mécontents, les riverains ont bloqué ce chemin de 7h45 à 10h45 ce matin, réclamant la présence d'élus de la commune de Saint-Pierre, du responsable de l'UTR Sud, Joël Bénard, et du vice-président du Conseil général, Yvon Bello.
Vendredi 16 Juillet 2010 - 12:00
Ludovic Robert
Lu 1226 fois




1.Posté par HD le 16/07/2010 13:56
BRAVO! c'est malheureusement le seul moyen pour leur faire bouger leur gros c..L!

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Lundi 5 Décembre 2016 - 08:55 Quatre blessés graves en cette fin de week-end

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales