Politique

Le programme de la visite de Nicolas Sarkozy à La Réunion


Le programme de la visite de Nicolas Sarkozy à La Réunion
Nicolas Sarkozy sera en visite à La Réunion le vendredi 27 mai. Le président des Républicains sera accompagné de Daniel Fasquelle, trésorier national des Républicains et député du Pas-de-Calais, et de Daniel Gibbs, secrétaire général du comité des Outre-mer et député de Saint-Barthélémy et de Saint-Martin.

Le programme de la visite :
 
- 11h00 Rencontre avec la filière "Canne à sucre"
Lieu à définir  
 
- 13h00 Déjeuner avec des acteurs économiques du département
Le Village Bienvenue - 14, chemin de Ligne - Domaine de Bois Court - SAINTE-MARIE
 
- 14h15 Rencontre avec les membres du Groupe de Dialogue Inter-Religieux de la Réunion
Le Village Bienvenue - 14, chemin de Ligne - Domaine de Bois Court - SAINTE-MARIE
 
- 15h00 Table ronde sur le thème de la santé
 Clinique Sainte Clothilde – 127, route Bois de Nèfles – SAINT DENIS
 
- 17h00 Réunion du Comité départemental de la fédération de la Réunion
Cinéma Cambaie - 145, avenue du Stade L'Etang - ST PAUL
 
- 20h30 Dîner avec les élus et cadres de la Réunion (huis clos)
 
Mardi 24 Mai 2016 - 15:18
Lu 3114 fois




1.Posté par Pamphlétaire le 24/05/2016 15:48
Pendant cinq ans il a promis, il a menti, il a tout fait pour que ça fonctionne mal, n'est-ce-pas? Si cela avait été le contraire, il aurait été réélu. On ne change pas une équipe qui gagne!
Donc, je ne vais pas le voir, y'a rien à voir qu'à entendre des promesses qu'il ne pourra jamais tenir...Il a l'habitude le bougre et il est avocat, n'est-ce-pas? Un avocat peut défendre la victime ou l'auteur ou ses propres intérêts ($$$...$$$) n'est-ce-pas? ( ☺ ) ♥ Et lui, il aime abuser des $$$$, surtout ceux des autres.

2.Posté par GIRONDIN le 24/05/2016 16:17
Faut-il rentrer femme, mamie et enfant ?

Faut-il prévoir eau, parasol et chapeau la paille ?

Va-t-il nous refaire le coup de la zone franche globale en moucatant Mr Virapoulle (c'est ridicule de faire une zone franche que dans l'est sur une si petite île, franchement dixit Paul Bismuth ) pour au finale le réduire à 5 domaines ?

Évidemment Mr Jean Paul a tout oublié, ça c'était avant, alors va t'il lui claquer la bise ?

3.Posté par John le 24/05/2016 16:59
Oh non pas cet énergumène, pitié !
Arriviste, hypocrite, imbu de sa personne, aie aie aie...

4.Posté par John le 24/05/2016 17:01
20h30 : Diner de cons

5.Posté par Choupette le 24/05/2016 17:30
Qu'est-ce qu'il vient encore faire ici ? Il ne vaut plus rien mais il veut se donner encore l'illusion.

Pourquoi ne va-t'il pas à Mayotte ? Ce serait bien qu'il aille faire un tour là-bas !

6.Posté par Tonton le 24/05/2016 17:50
Combien de jours reste-il ?

Faudra ouvrir la petite porte à l'heure, qu'il puisse sortir.

7.Posté par Lanklime le 24/05/2016 18:06
Tiens je vais l'inviter à la maison s'il vient avec Carla.... Mon idôle

8.Posté par KHALED le 24/05/2016 18:35
Absolument pas bienvenu ici !
On n'est pas des bœufs ! On n'a pas oublié comment il fut président ! CASSE TOI ! Has been !

9.Posté par capone974 le 24/05/2016 20:06
Encore un bandit en colle Blanc qui vient faire son marché, jamais un président de la République n'a eu autant à faire à la justice "Affaire Bettencourt, Affaire Karachi, Arbitrage Tapie, Sondages de l'Elysée, Accusations de financement libyen de la campagne de 2007, L'affaire Bygmalion, Les écoutes, Comptes de campagne de 2012" et j'en passe et des meilleurs. Pour rappel également sous son quinquennat 900000 chômeurs de plus, c'est le record de la 5éme république, et çà se permet de venir donner des conseils. Malheureusement le remplaçant n'aura pas plus de résultats.
Ceux sont des carriéristes qui ont volé le pouvoir aux peuples.

10.Posté par Trop plein le 24/05/2016 20:44
Casse toi pov' c....on lui retourne le compliment

11.Posté par JORI le 24/05/2016 20:50
Mais où sont tous les militants de droite??. Ah oui sur le texte de notre supérieur à tout le monde T.Robert.

12.Posté par Didier NAZE le 24/05/2016 21:49
Tu es le bienvenu Nicolas !.....A bientot pour d autres commentaires.......

13.Posté par Grangaga le 24/05/2016 23:34
Choupette......Mersi!!!
Ek' toutt' satt' Mayotte y dwa a li là.....li sarr' pa batt' in karé la ba.......
Kèl' mank' de rekonéssans'.....li na l'abitid' zot' va di a mwin....li dwa byin bann' na sa.........Arr'!!! bann' na y dwa byin a li sa...atann' lékèl' y fo mètt' avan l'ott'.....na na na na.....la la la ala......mi konpran pi in merd'.......

14.Posté par Mike le 25/05/2016 06:02 (depuis mobile)
Si sarko pa bon Holland pa bon fé un bilan de ses 40dernniere années toutes président la eût des problème divers sans conte sac té cacher que nd lé pas courant.Alons pou le vrai changement pou not constitution les français(e) zot n''a mare bouge

15.Posté par li le 25/05/2016 06:36
"14h15 Rencontre avec les membres du Groupe de Dialogue Inter-Religieux de la Réunion "

Ce qui serait idéal pour qu il cerne bien le péi ce serait une belle procession avec son chariot tout en couleur que sa voiture suivra patiemment -parce que même un ex président ne peut déroger à la règle
Puis un défilé de barricadées qu il saluera comme des marquises -parce que même un ex président ne peut déroger à la règle .

Ici la reynion

16.Posté par Rouble le 25/05/2016 07:14 (depuis mobile)
Bah en terme de menteur et voleur la rue connait bien son sujet....pour venir ici Sarko fait vraiment pitié....prut être pour passer une retraite de tyran c endroit rêve....

17.Posté par st paulois le 25/05/2016 07:17
Vivement 2017 pour virer hollande "le changement c'est maintenant"
Bienvenu Nicolas.

18.Posté par papangue le 25/05/2016 09:32
J'ai une question simple pour Monsieur SARKOZY: Pourquoi la justice fonctionne pour moi mais pour lui?

19.Posté par Titi or not Titi le 25/05/2016 09:33

20.Posté par Aldimiola le 25/05/2016 09:47
Pas de rencontre avec les fonctionnaires dont il veut supprimer les surrégénérations ?

21.Posté par lyson le 25/05/2016 10:17
En tout cas, Sarkozy a été décevant pendant son mandat, il n'avait pas réussi à éradiquer la délinquance et l'insécurité avec des sanctions trop angéliques pour les délinquants (situation qui a empiré actuellement). Par ailleurs, concernant la protection animale, une cause à laquelle je suis sensible, le bilan de Sarkozy à ce sujet avait été très mauvais. Nicolas Sarkozy n'a eu de cesse durant la durée de son mandat de satisfaire les demandes des chasseurs, des aficionados et du secteur de l'élevage, classement honteux de la corrida au patrimoine immatériel de la France, nombreuses lois pro chasse, simplification des procédures pour l'installatiçon délevages intensifs, etc......et il n’avait pas respecté les promesses qu’il avait faites à Brigitte BARDOT.

22.Posté par eno le 25/05/2016 10:19
Bienvenue M. le Président !
La Réunion vous accueille ses bras ouverts en grand !

23.Posté par Patrick du 95 le 25/05/2016 11:18 (depuis mobile)
Il ne sera pas dépaysé à la Réunion, des Nazes c''est pas ce manque.

24.Posté par Malzack le 25/05/2016 12:00
Pouahhhh nous avons les candidats que nous méritons, cet homme incarnerait les valeurs de la France ??? quelle France ??? La France des "copains" ??? Cela fait longtemps que nous n'avons plus d'homme ou de femme avec la classe, la poigne et la stature suffisante pour porter le pays.

@ POST 22 -----> Eno ... pas moi en tout cas

25.Posté par Mais NS n''irait pas à Mayotte ? (Gloseur sense) le 25/05/2016 12:38
NS sera à la Réunion pour des rencontres entre amis "républicains" mais, il n'irait pas à Mayotte ?
Y craindrait-il de vives critiques de la part des îliens terrorisés par la très forte insécurité ?
Bref, j'en suis convaincu une fois de plus : être chrétien, royaliste et démocrate, c'est nettement mieux !
Enfin, rappelons que les rois chrétiens ont fait la France, alors que les républicains, les bonapartistes et les pétainistes ont, eux, défaits la France !

26.Posté par VIEUX CREOLE le 25/05/2016 12:51
"LE PRÉSIDENT DES RICHES" ( SURNOM DONT BEAUCOUP DE COMPATRIOTES L'AFFUBLÉ ! )
REITERERA-T-IL , SES PRIORITÉS DÉJÀ ANNONCÉES CES DERNIÈRES SEMAINES (une émission de "France 2"- récente- résumant les 1ères mesures des 4 principaux candidats aux primaires de la droite nationale ) ,S'ILS ÉTAIENT ÉLUS . Je les résume ci dessous : - 1) Suppression de l'I.S.F.(impôt sur la fortune ) ;
- 2)Mettre en place les 39 heures (payés peut-être 35H ?);
-3)Augmentation des heures supplémentaires des salariés ;
-4)SUPPRESSIONS de postes dans la fonction publique ( variables selon les candidats ;entre 300mille et 8oo mille ! ) : dans quels secteurs ??
- 5) Retraites à 65 ou 67 ans selon les candidats, etc. ,etc...
VOILA DONC DES QUESTIONS EXTRÊMEMENT IMPORTANTES ET CAPITALES A POSER AU "NOUVEAU" PRÉTENDANT" A LA MAGISTRATURE SUPRÊME DU PAYS( poste qu'il a déjà occupé de 2007 à 2012 ! ) ....
LES DEUX SEULS COMMENTAIRES QUE JE PUISSE FAIRE, ACTUELLEMENT, sur "DEUX prétendants" aux primaires de la droite" sont :
-1) Sarkozy ,semble être" nettement dépassé" par son challenger Juppé . La plupart de ses "idées nouvelles " ,ont déjà été essayées durant " son" quinquennat !
-2) Juppé ," manœuvre" habillement et semble utiliser son rival COMME" FAIRE VALOIR" !! IL essaie d'être plus pondéré ,moins activiste que le " bulldozer SARKO !!

27.Posté par La vérité vraie... le 25/05/2016 13:56
Huit clos. J'aime cette expression, surtout lorsqu'elle est précédée de "élus et cadres de La Reunion"...je n'appartient pas à cette caste manifestation, donc mon bulletin ira ailleurs. Il y a quelque chose à cacher pour que ce soit fermé aux journalistes ?

28.Posté par areteksa le 25/05/2016 21:35
Il peut redire comme en 2010 :
"L'outre-mer, et singulièrement la Réunion, ne peut pas viser un simple rattrapage économique par rapport à la métropole. La Réunion a les moyens de voir plus loin et de viser plus haut",
"En matière d'énergies renouvelables et de réduction des émissions, c'est La Réunion qui va montrer le chemin et c'est la Réunion qui va devenir une référence pour la France et une référence dans le monde",

C'est bon de flatter, ça fait bonne impression à ceux qui entendent et auront déjà oublié le lendemain.

29.Posté par Pamphlétaire le 26/05/2016 15:08
Çà va faire plaisir à certains d'un côté et d'un autre côté, ça va faire plaisir à d'autres mais cela reste dans la même famille et le même parti des Républicains escrocs, ripoux, ... :

Le fils du couple Balkany mis en examen pour blanchiment de fraude fiscale

Le fils du maire Les Républicains de Levallois-Perret, Patrick Balkany, et d’Isabelle Balkany a été mis en examen le 4 mai pour blanchiment de fraude fiscale. La justice s’intéresse à des versements effectués pour une des villas au cœur de l’enquête sur le patrimoine de ses parents.

Alexandre Balkany, 35 ans, a été placé sous contrôle judiciaire par le juge Renaud van Ruymbeke, avec interdiction de se rendre notamment au Maroc, a précisé une source judiciaire. Son avocat, Emmanuel Moulin, a indiqué qu’il contesterait cette mise en examen devant la cour d’appel.
Riad et sociétés offshore

Les juges financiers enquêtent depuis 2013 sur le patrimoine du couple Balkany notamment sur leur propriété de Giverny (Eure), donnée à leurs enfants en nue-propriété, et trois villas : deux sur l’île antillaise de Saint-Martin et une autre à Marrakech, Dar Gyucy. Autant de biens saisis par la justice, à l’exception de l’une des deux propriétés antillaises, revendue depuis.

« La mise en examen d’Alexandre Balkany est en lien avec la propriété Dar Gyucy », a expliqué une source proche de l’enquête. Ce riad a été acquis début 2010 pour plus de 5,8 millions d’euros par une société civile immobilière marocaine (la SCI Dar Gyucy), acquisition financée par deux sociétés panaméennes.

Les enquêteurs soupçonnent le couple de s’être dissimulé derrière ces sociétés offshore, en utilisant comme prête-nom l’un de leurs proches, Jean-Pierre Aubry, l’ancien directeur général de la société d’économie mixte d’aménagement de Levallois-Perret.

Les « Panama papers » ont permis au Monde de révéler que le cabinet d’avocats panaméen Mossack Fonseca a été utilisé pour domicilier le riad des époux dans ces sociétés-écrans.
Les « Panama papers » ont également permis au Monde de croiser la route du désormais célèbre riad de Patrick et Isabelle Balkany à Marrakech : la villa Dar Guycy. C’est Mossack Fonseca qui a enregistré au Panama en juillet 2007 la société Hayridge Investments Group Corp., propriétaire indirecte du riad, à la demande de la fiduciaire suisse Gestrust, qui agissait elle-même pour le compte de Jean-Pierre Aubry, le bras droit du couple de Levallois-Perret

Les données internes de Mossack Fonseca montrent que, loin d’agir en connaissance de cause pour les Balkany, la firme panaméenne s’est plutôt retrouvée victime de ses propres négligences et de l’opacité structurelle du paradis fiscal qu’est le Panama.

Hayridge a en effet toujours eu des actions au porteur, un mécanisme qui permet au véritable actionnaire de ne pas révéler son identité. Le Panama est l’un des derniers pays du monde à avoir mis fin à ce système opaque d’actionnariat, fin 2015. Quant à l’obligation pour les sociétés de domiciliation de connaître la véritable identité du bénéficiaire de la société (KYC, pour « Know your client »), elle n’est pleinement entrée en vigueur qu’en février 2016.

Panique quand la justice rattrape les Balkany

Résultat : Mossack Fonseca n’a appris le nom de Jean-Pierre Aubry et des époux Balkany que lorsqu’elle a reçu une demande d’information du fisc panaméen en 2015. Ce n’est donc que deux ans après l’ouverture de l’information judiciaire pour blanchiment de fraude fiscale par le parquet de Paris, en décembre 2013, que la panique a saisi la firme panaméenne : « En raison des informations que nous avons trouvées et du risque que représente la société, je suggère que nous renoncions [à son administration] », écrit ainsi le 19 octobre 2015 une employée du département « compliance » (vérification de conformité) après avoir pris conscience de la situation par quelques recherches Google. Une semaine plus tard, son conseil était mis en œuvre.

L’empressement de la fiduciaire suisse Gestrust à couper tous ses liens avec Hayridge aurait pourtant pu mettre la puce à l’oreille des employés de Mossack Fonseca beaucoup plus tôt. Dès le 30 janvier 2014, un mois après la judiciarisation de l’affaire Balkany, Gestrust demande en urgence à Mossack Fonseca de lui fournir des prête-noms panaméens pour remplacer ses employés qui apparaissaient comme administrateurs de la société. « Nous ne voulons plus avoir aucun lien avec cette société dans le futur », explique Gestrust, qui a toujours nié avoir eu connaissance que les Balkany étaient les véritables propriétaires du riad.

La fiduciaire a aussi tenté de faire disparaître le nom de Diana Brush, l’un de ses employées, du capital de la SCI Dar Gyucy, propriétaire du riad de Marrakech. Mme Brush était censée transférer ses 1 % d’actions dans la SCI vers une fondation panaméenne proposée comme prête-nom par Mossack Fonseca. Un projet jamais concrétisé, Jean-Pierre Aubry n’ayant pas fourni à Gestrust les documents nécessaires au transfert.

Pendant près de deux ans, entre janvier 2014 et octobre 2015, la correspondance entre Gestrust et Mossack Fonseca atteste que la fiduciaire suisse a tenté de se débarrasser du boulet représenté par Hayridge en renvoyant vers le cabinet d’Arnaud Claude, l’associé historique de Nicolas Sarkozy. Si Me Claude n’a jamais répondu à ces courriers, un échange interne du 19 octobre 2015 entre Gestrust et Mossack Fonseca confirme qu’il a, « par le passé », « téléphoné » à la fiduciaire suisse pour lui « donner des instructions » au sujet de Hayridge.

De quoi corroborer les soupçons de la justice sur le rôle actif qu’il aurait joué dans l’évasion fiscale du couple Balkany. Arnaud Claude a fait savoir au Monde, par l’intermédiaire de son avocat, Cyril Gosset, qu’« il ne répondra pas sur une pièce qui n’a pas encore été produite dans l’instruction », rejetant la responsabilité sur la fiduciaire Gestrust. Les avocats des époux Balkany et de Jean-Pierre Aubry ont également refusé de s’exprimer.

Le couple a toujours nié être propriétaire de la villa, mais a reconnu s’y rendre régulièrement, affirmant qu’elle était louée par un membre de leur famille.

Initiales « PB »

Entendu par les juges en avril 2015, Alexandre Balkany a confirmé « louer cette maison à l’année depuis 2011 » et la mettre à disposition de ses parents, selon une source proche du dossier. Mais des éléments intriguent les juges. Au cours d’une perquisition du riad menée en juin 2015 par la juge Patricia Simon, les enquêteurs ont retrouvé des livres dédicacés au nom des Balkany, un cahier de la « ville de Levallois », des peignoirs siglés « PB », des polos de la ville, ou des caisses de vin annotées « Balkany » et « PB ».

Les investigations ont aussi permis d’établir que le compte bancaire de la SCI Dar Gyucy avait été alimenté « à plusieurs reprises par Julien Balkany », demi-frère du maire de Levallois-Perret, tandis qu’Alexandre Balkany a « versé 45 000 euros entre mai 2011 et février 2012 », d’après cette source.

Dans cette enquête, l’élu des Hauts-de-Seine est mis en examen pour fraude fiscale, blanchiment de fraude fiscale, corruption passive et déclaration mensongère de patrimoine. Son épouse, qui est aussi sa première adjointe à la mairie de Levallois, est mise en examen pour blanchiment de fraude fiscale.

J’écris simplement que SARKO a des affinités avec des personnes mises en examen pour des $ $ $ $ $ $pas honnêtes pour son statut d'élu de M. BALKANY père et de sa famille...

30.Posté par Pamphlétaire le 26/05/2016 15:23
Une autre petite couche ou un autre article détaillé...

Un jour en France : mercredi 25 mai 2016 : A. Finkielkraut, A. Balkany, A. Mimran

Quel rapport entre Alain Finkielkraut, Alexandre Balkany et Arnaud Mimran ?
Aucun, sauf que leurs prénoms commencent tous par un A. Lol !

Incroyable Finkielkraut. L’homme qui nous infligeait des leçons quasi-quotidiennes d’antiracisme, de sa chaire d’homme de Lettres, qui permet de diffuser sa pensée en radio, télé, édition et presse, dénonce « la ritournelle des heures les plus sombres de notre histoire » !
Mais alors, quelle est l’utilité de Finky ? C’est simple, car nous on simplifie tout ce qui est complexe, et on complexifie tout ce qui est – ou paraît – simple : Finky sert à séparer l’antiracisme, cette idéologie d’État qui a permis de culpabiliser et criminaliser les Français pendant 40 ans depuis 1968 (la révolution orange fomentée par des Sayan trotskistes alignés sur la CIA), de l’anti-antisémitisme.

Avant, c’était la même enseigne : SOS Racisme et SOS Antisémitisme convergeaient vers la prise de pouvoir symbolique (ou culturelle), qui précède toujours la prise de pouvoir politique. Un, on emporte l’opinion, deux, on emporte le politique. Si bien qu’après 40 ans de matraquage médiatique, les Français n’ont plus eu le droit d’être des Français. Mais il fallait un coupable. Alors le coupable, ce sera les Arabes. Ou plutôt, les racailles, les islamo-fascistes, les islamistes, les terroristes, tout ça dans le même sac, fermé à double tour par nos « intellectuels ».

Finky a séparé les deux entités, car aujourd’hui, l’antiracisme – ou « l’immigrophilie » – c’est ringard, has been, daté, et pas bien. C’est faire le jeu des terroristes. On a trouvé notre bouc émissaire. Le Français béret baguette n’avait pas le droit d’être raciste ; aujourd’hui, il a le droit de l’être, mais à une condition : que ce soit contre les immigrés, ou les musulmans. Cependant, il faut justifier ce changement de paradigme intellectuellement, culturellement, et politiquement. Pour ça, le Système convoque ses acrobates de la tchatche, capables de vendre tout et son contraire. Et de faire de l’immigration, autrefois sanctifiée et déclarée « chance pour la France », la responsable du « délitement de nos sociétés ».
Quand les fascistes seront au pouvoir en France – sait-on jamais, ils le sont déjà en Israël –, il faudra s’attendre à voir Finky déguisé en Obersturmbannführer.

Famille nombreuse, famille (fiscalement) heureuse

Un officier d’un autre genre, c’est Patrick, non pas Liste Noire Cohen, mais Blanchiment Balkany. D’ailleurs, Balkany ça peut vouloir dire « blanchiment de fraude fiscale » en hébreu ancien. Son fils vient de se faire gauler, et mettre en examen pour cette raison. Que voulez-vous, l’atavisme.

Et le petit Alexandre (35 ans), il a fait quoi comme petite bêtise ? En 2010, une société civile immobilière marocaine acquiert un riad, un palais de là-bas, pour près de 6 millions d’euros (simillon, simillon !). La SCI est financée par deux sociétés panaméennes. Lors de la sortie de l’affaire des Panama Papers, les journalistes du Monde montrent que le cabinet d’avocats panaméen a été utilisé pour domicilier le riad des parents Balkany. Histoire de planquer au fisc une de leurs quatre résidences secondaires, de luxe, évidemment. On résume l’histoire parce que sinon on entre dans le monde opaque des montages financiers avec prête-noms et autres fondations écrans et on y est encore demain.

Le pauvre Alexandre a avoué il y a un an à ses juges qu’ils mettait cette villa de rêve à la disposition de ses parents. Ça c’est un bon fils. De l’avantage d’avoir plusieurs enfants quand on doit dissimuler des résidences un peu trop chères. Pas de bol, les enquêteurs qui ont perquisitionné le riad y ont trouvé plein de traces de papa. Quant au compte bancaire de la SCI, il a été alimenté par Julien, le demi-frère d’Alexandre. On espère que les deux malheureux ne vont pas trop morfler pour papa. Profiter d’un riad, c’est bien, mais d’un bien mal acquis, ou planqué au fisc, c’est mal.

Escroquerie en bande (israélienne) organisée

On reste dans le domaine de la flambe et de l’arnaque, avec le procès de la taxe carbone. En fait, la « taxe carbone » n’y est pour rien : on l’accuse de tout, alors que ce sont des franco-israéliens qui ont piqué le magot, en jouant sur les failles juridiques inquiétantes des lois écologiques européennes. À l’époque, rappelons-le, le ministre de l’Économie responsable du dossier s’appelle Christine Lagarde, et son président de la République Nicolas Sarkozy, un nom aujourd’hui oublié. Tiens, le nom de Sarkozy, enfin, de son cabinet d’avocats, apparaît dans le dossier du riad Balkany. Mais ne mélangeons pas les affaires, qui sont déjà assez embrouillantes comme ça.

Les juges du parquet national financier (PNF) ont envoyé du bois, des réquisitions à la limite de l’antisémitisme : 10 ans fermes contre les têtes pensantes du réseau, 5 à 6 ans pour leurs lieutenants qui se sont barrés en Israël, et 2 à 3 ans pour les pigeons qui ont servi de prête-noms, qui ont déposé les statuts des nombreuses sociétés qui permettaient d’effectuer les fameuses transactions d’achat-vente de « droit de polluer » (en oubliant de reverser 20% de TVA à l’État, voilà le truc). On rappelle que les prévenus étaient déjà connus des services financiers pour leurs arnaques récurrentes « à la tève ».

Le gros poisson, c’est Arnaud Mimran, avec un casier quasi-vierge. C’est lui qui a versé un million de dollars à Netanyahou, qu’il recevait en vacances à Monaco. Une enquête récente de Mediapart montre l’incroyable carnet d’adresses d’Arnaud, où figurent Patrick Bruel, Bibi évidemment, mais aussi Pierre Botton, Meyer Habib (invité à la bar-mitsvah d’Arnaud fin 2012), et Jean-Claude Darmon, l’argentier numéro un du football français. Et même quelques policiers haut de gamme, dont le mystérieux « Seb », de la DGSI.

Le nom de Mimran est cité dans trois affaires moins rigolotes, puisqu’il s’agit de meurtres. Mais il n’a pas été mis en examen. Dans cette jungle des affaires mêlant business, crime et politique, on croise aussi le partenaire de Mimran, Marco Mouly, dans le box des accusés du procès du jour, qui avait prêté en 2012 plusieurs millions d’euros à Thierry Leyne, associé de DSK dans LSK, qu’on a retrouvé suicidé deux ans plus tard à Tel-Aviv.

Du miel pour les ours : gageons que les scénaristes du cinéma français vont se précipiter sur cette affaire tentaculaire, truffée de pin-up de la télé italienne, de milliardaires assassinés, de mafia italienne et israélienne, de chanteurs et d’acteurs, d’hommes politiques de haut vol. De haute volée, pardon.

SARKO et d'autres diraient : "Faites ce que je dis, ne faites pas ce que je fais" et SARKO dirait "Pauvre c...".

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales