Société

Le prochain déontologue de l'Assemblée nationale sera Réunionnais


Claude Bartolone, Président de l'Assemblée nationale, a annoncé ce dimanche vouloir proposer au bureau de l'Assemblée nationale la nomination du Réunionnais Ferdinand Mélin-Soucramanien comme déontologue de l'Assemblée Nationale.

Quel est le rôle du déontologue de l'Assemblée ?

La fonction de déontologue à l’Assemblée nationale est assez récente, puisqu’elle existe depuis avril 2011. A cette date, l’Assemblée nationale s’est en effet dotée d’un dispositif d’ensemble destiné à prévenir les conflits d’intérêts. Outre l’édiction d’un code de déontologie en six points, rappelant les principes que les députés s’engagent à respecter, a été prévue la remise en début de mandat d’une déclaration d’intérêts, ainsi que l’institution d’un déontologue au sein de l’Assemblée nationale, chargé de recevoir les déclarations d’intérêts, de conseiller les députés sur toute situation délicate et d’alerter le bureau, la plus haute autorité collégiale de l'Assemblée en cas de manquement (plus d'infos ici).

Comment est-il nommé ?

Le déontologue est nommé, sur proposition du Président de l’Assemblée nationale, par un vote favorable des 3/5ème des membres du Bureau (qui compte 22 membres en tout), après avoir au préalable recueilli l’avis d’au moins un Président d’un groupe de l’opposition.

S’il est choisi, Ferdinand Mélin-Soucramanien succèdera à la juriste Noëlle Lenoir, en poste depuis octobre 2012.

Parcours de Ferdinand Mélin-Soucramanien

Ferdinand Mélin-Soucramanien, originaire de La Reunion, est professeur de droit constitutionnel à l'université Bordeaux IV. En juillet 2012, il avait été nommé chargé de mission à l’Elysée afin d’intégrer la commission Jospin qui devait trouver des propositions sur la moralisation de la vie politique. A cette époque, Zinfos avait retracé le brillant parcours de cet universitaire.

"Ferdinand Mélin-Soucramanien est peu connu des Réunionnais, et pour cause, il est né et a inscrit une bonne partie de sa carrière en métropole", écrivions-nous en juillet 2012.

Né le 10 février 1966 à Aix-en-Provence, il est professeur de Droit public à l'Université Bordeaux IV. Licencié en lettres de l'Université de la Réunion, il est aussi docteur en droit de l'Université Aix-Marseille III, a été maître de conférences de droit public de cette université et reçu au concours d'agrégation en droit public en 1998.

C'est un auteur reconnu dans le domaine du droit constitutionnel français. Il enseigne le droit constitutionnel ainsi que le droit des libertés fondamentales à l'Université Montesquieu-Bordeaux IV. Il est régulièrement sollicité par le Conseil constitutionnel sur des questions touchant au principe d'Egalité dans la Constitution.
Dimanche 2 Mars 2014 - 15:19
G.K.
Lu 2199 fois




1.Posté par La vox populi.com le 02/03/2014 15:42
Et il va changer quoi chez nos députés? Seront-ils plus pratiquant de la déontologie? Le premier député qu'il aura à reformater je crois que c'est Balkany, après suivra Cope, Woerth et en fin de stage c'est Ferdinand Mélin-Soucramanien qui en sortira déformé. Il n'y a qu'à voir l'obstruction des députés pour empêcher le vote de la loi sur la déclaration publique de leur patrimoine.....
.....................................

2.Posté par Ladi Lafé le 02/03/2014 18:36
"""Le prochain déontologue de l'Assemblée nationale sera Réunionnais """
humm! c'est un Réunionnais çà???????????? à Zinfos! zot lé comme les français zot, soucramanien mélin lé Réunionnais ah bon!!!!!!!!! hum!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
c'est comme la plus belle avenue du monde alors !

3.Posté par jacouille du chaudron le 02/03/2014 18:53
reste à ta place et ou tu es mon frère ne te maille pas avec ces requins grand dents ils finiront par te bouffer malgré ton boulot bien fait !

4.Posté par jlr le 02/03/2014 21:11
Un Réunionnais qui va occuper le poste d'un Zoreil .

5.Posté par le sanguinaire Robert le simple , les autres Fêlégrav ( MadMarx , Fêlurel ) et Fléollande le sadique le 03/03/2014 00:08
La déontologie ou la morale , et le socialisme ( à la française ) sont incompatibles . Comment peut-on parler de déontologie alors qu'on a pas entendu un seul mot sur son collègue et peut-être son supérieur , le gazé de St Leu qui a saboté le Tourisme Réunionnais .

6.Posté par ndldlp le 03/03/2014 01:16
Bravo !

7.Posté par RADIO BISTROT le 03/03/2014 08:17
C'est sur que coté déontologie et pratique politique sans abus on s'y connait à la Réunion !!
(ironie bien sur pour ceux qui n'auraient pas bien saisi)

8.Posté par timagnol le 03/03/2014 09:07
MON DIE SEGNER ! ça c'est de l'info ! (dont tout le monde s'en tape). On aurait pu ajouter qu'il est le fils spirituel de raymond Barre et de michel Debré réunis ! OT G.K, un peu de réserve (parlementaire...) STP !

9.Posté par David Asmodee le 03/03/2014 09:18
Quand Hollande nomme plusieurs antillais au gouvernement, c'est normal. Ce sont des Français normaux.

Quand un Réunionnais est nommé déontologie de l' Assemblée Nationale, c'est un évènement et ça passe à la télé. Parce que le Réunionnais est toujours considéré comme un sous-français de sous-catégorie de sous-territoire.

Et donc Bartolone vient, la bouche en fleur, annoncer ça à nos compatriotes. Vous voyez, les gars, même si vous n'êtes QUE des Réunionnais et que vous n'arrivez pas au petit doigt de pied des missiés grand blanc, on va en nommer un avant les municipales.

Nommer un Réunionnais à un poste important devient donc un argument de campagne électorale. Et les makros élus et militants du PS font la courbette en disant : " bravo !". Le mépris de ces colonialistes m'étonnera toujours.

10.Posté par grangaga le 03/03/2014 16:28
Post 9; Rèz'man lo bann' Réyoné lé pa lozé konm' lo bann' z'Antyié té.......A nou tank' nou pé bouss' in trou......nou massonn' a li a nou mèm', nou lé fran pou koué domann' pliss'.......

11.Posté par A mon avis le 03/03/2014 19:32
"le Réunionnais Ferdinand Mélin-Soucramanien"
Pourqoi désigner par Réunionnais, cette personne qui est né à Aix en Provence et qui vit et travaille en Métropole ?

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales