Faits-divers

Le procès de Pierre Heideger à nouveau reporté


Le procès de Pierre Heideger à nouveau reporté
Hier, maître Frédéric Hoarau est parvenu a obtenir le report du procès de Pierre Heideger, l'ancien maire de Trois-Bassins, et des ses co-prévenus. L'audience devait déjà avoir lieu au mois d'avril. Cette fois, l'avocat a réussi à obtenir du Tribunal correctionnel de Saint-Pierre qu'une question prioritaire de constitutionnalité (QPC) soit transmise à la Cour de cassation.

Du coup, en attendant que la QPC soit étudiée par les juges de la cassation, avant éventuellement le conseil constitutionnel, le procès est suspendu. Pour réussir son tour de force, le Journal de l'Ile souligne que l'avocat a tenté de démontrer, selon le principe de "l’égalité des droits de chaque citoyen", qu'il y a avait des différences entre les prévenus d'un tribunal correctionnel et les accusés d'une cour d'assises : il est possible de faire citer cinq témoins aux assises "gratuitement" mais il faut payer en correctionnelle. L'avocat aurait expliqué que son client n'avait pas les moyens financiers pour faire citer les cinq témoins qu'il souhaitait voir intervenir dans ce procès.

Dans la mesure où le prévenu a sollicité le ministère public et que sa requête a été rejeté, Me Frédéric Hoarau a estimé qu'il y avait une "rupture dans l'égalité des droits".

Malgré les arguments du procureur, les juges ont tranché pour la défense et transmis la QPC... Le procès a été renvoyé au 12 avril 2012.
Vendredi 14 Octobre 2011 - 08:27
Lilian Cornu
Lu 855 fois




1.Posté par fabrice H le 14/10/2011 10:31 (depuis mobile)
Il est vrai que mr heidegger est dans une situation financiere difficile. pensez donc : lui perçoit une tout petite retraite de principal de college et son epouse une retraite de professeur ... les pauvres, on les plaindrait ...

2.Posté par titang le 14/10/2011 17:30
M. fabrice H. ne devait pas être présent au procès. La QPC a été posée par Frédéric HOARAU, l'avocat de M. ABSYTE. Avant de dire n'importe quoi, informez-vous!!!!!

3.Posté par ndldlp le 14/10/2011 20:28
la dite question ne remet pas en cause le fonds de l'affaire, à savoir la transparence dans la gestion.

je me souviens de PH, en 2002, lors de la présentation d'une étude sur les missions locales... comment il a été mouché par le jeune consultant lorsque ce dernier avait évoqué le manque d'investissement des politiciens dans ce dossier..ce qui avait valu à PH de s'offusquer ...mouchage au plus grand plaisir des administratifs impliqués sur ces dossiers...

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales