Blog de Pierrot

Le prix des Domaines, mais pas toujours...

Mercredi 24 Septembre 2008 - 15:09

La presse locale a révélé il y a quelques jours qu'Abdoul Cadjee réclamait dorénavant un loyer de 2.000 euros aux amateurs de parapente, pour qu'ils puissent continuer à se poser sur un terrain lui appartenant, juste à côté de la ferme Kélonia à Saint-Leu.
A la limite, il serait prêt leur vendre le dit terrain pour un prix de 400.000 euros, terrain que les Domaines évaluent à environ 60.000 euros.
Quand il s'agit d'écheter, Abdoul Cadjee préfère le prix des Domaines, comme il l'a prouvé à l'occasion de multiples achats auprès de diverses collectivités. Mais, pour vendre, il préfère le prix du marché...
Pierrot Dupuy
Lu 1043 fois



1.Posté par JPC le 24/09/2008 15:27

Sincèrement vous vous attendiez à l'attitude inverse?
Les parapentistes ont un contact direct avec le ciel et à la place d'Abdoul je relirais mon Coran en ce qu'il traite de l'usure et des bénéfices illicites.

2.Posté par floc'h patrick le 24/09/2008 15:56


Bizarre comme je disais dans un sujet dernièrement à propos de la spéculation foncière sur la Réunion ou comme au Assises du tourisme
Lorsque l'on constate les dégâts engendrés pouvons nous parler de dommages collatéraux ou règne la loi de l'Omerta ? Chut enfin faut rien dire...d'ailleurs il l'a payé combien se terrain ?
Quand notre EX chauffeur de taxis autodidacte puis garagiste et vendeur de voitures d’occasion puis vendeur de voitures allemande concession multimarques (Volkswagen, Mercedes, Audi, Porsche, …). lorsque l'on sait que Monsieur raymond Barre premier Ministre Réunionnais n'a pas eu droit au devoir de mémoire pour l'honneur de voir son nom sur la devanture d'un collège le dernier en date construit étant Guy Moquet la préférence dans le sens du vent
et notre taximen depuis 1972 soit 36 ans lui possède déjà son « rond point Cadjee »« centre d’affaires Cadjee » il se lance dans la promotion immobilière s'improvise Thénardier avec l'Hôtel d’affaires 4 étoiles disons 3 étoiles pour le piètre service bas de gamme et 2 pour le confort de la literie Concorde quelle drôle d'idée mes amis d'appeler un Hôtel Concorde, il aurait du l'appeler Jacques Chirac vu les rapport entre les deux homme ou encore coup franc sur Adriana Bref , notre Thénardier péi adepte de la bunkerisation anti vilaine femelle moustique de la Réunion nous a tellement habitué au mauvais goût Kitch du parfait arriviste frimeur en porche simplement parce qu'il a du pognon. Ou en est il avec ses projets de résidences santé-service pour personnes âgées mais aussi celui d’une salle de séminaire de 1500 places dans les hauts de Montgaillard.
Lorsque l'on connait l'état des lieux sans vouloir par obsession maladive du devenir du tourisme avec des promoteurs pareil ou chasseurs de primes pour attirer votre attention sur d'autres chefs d'oeuvres en périls du patrimoine de la Réunion comme les hôtels des Plaines et Cilaos entre les problèmes de bornage parce notre bonhomme s'imagine que tout le monde doit lui cirer les pompes avec ses mauvais goûts et ses mauvais architectes suis bien placé pour en parler tout cela sans le moindre respect des lois de l'urbanisme des POS et COS voir du SAR il aurait le bras long pour faire passer certains projets non conformes avec les textes de Loi, tiens en plus si j'ai bonne mémoire cette année il y a eu trois articles le concernant pour des affaires de spéculations foncières mais bon vous allez me dire que je suis une mauvaise langue ici tous ces gens pratique le golf et leur sport de société favori le Monopoly

3.Posté par Trouillomètre au maximum le 24/09/2008 19:33

Le parapente est une activité importante pour le tourisme (il y a beaucoup de vols en tandem), de même que certains autres loisirs qui sont gérés également par des professionnels (surf, randonnées, canyonning, Ulm, hélicoptère, etc ...).
Il faudrait donc que l'Etat, les collectivités locales, favorisent ces activités, de la même façon que des responsables ont trouvé utile de favoriser les gites ruraux, les tables d'hôtes, les musées, les hôtels, etc.
Il s'agit de faire en sorte que le touriste ne s'ennuie pas à la Réunion, et que par conséquent il puisse faire lui même la promotion de la Réunion avec ses connaissances. Cela vaut mieux que toutes les campagnes de publicité et manifestation coûteuses : il faut que le touriste soit satisfait. Je ne suis pas sûr que certains décideurs l'aient compris ...
Pour en revenir à nos moutons : Il conviendrait que l'on fabrique des pistes d'ULM, de motoplaneurs, des plateformes d'hélicoptères, et que l'on réserve des aires d'atterrissages dédiées au parapentistes. La Réunion est un pays qui mérite d'être découvert par les airs. Tout le monde n'a pas des jarets d'athlètes.
Il faut donc saisir ce terrain et rétribuer monsieur Cadjee, de préférence au prix du marché. Comme ce terrain ne vaut pas grand chose puisque les politiciens sont suffisamment intelligents pour interdire toute construction à cet endroit et le réserver à cette activité de parapente, il devra donc être acheté pour pas grand chose. On ne voit d'ailleurs pas comment un tel terrain aussi près de l'eau pourrait être constructible.
Comme monsieur Cadjee souhaite que l'économie de la Réunion soit florissante (par philanthropie, mais aussi pour remplir ses hôtels), il reviendra sur sa décision de vendre à 400 000 €. Peut-être même fera t-il cadeau de son terrain.
Le ramadan est-il fini ? Je ne sais pas pourquoi je fais cette association d'idée ...

4.Posté par CREOTAS le 24/09/2008 19:45

Ne s'agit-il pas d'une stratégie commerciale et "politique" vis à vis de l'opinion publique? Car il a peut-être un projet immobilier sur ce terrain, à Saint-Leu, si touristique et rentable à terme, et il veut le rentabiliser.

Aussi, soit il perçoit directement un petit bénéfice en vendant son terrain, soit il tente de dégouter financièrement les parapentistes sans leur dire directement, "Dégagez !", pour pouvoir ensuite lancer son projet immobilier ou vendre ou s'associer à un promoteur...!

Ce serait "tout bénéf", non?


5.Posté par nicolas de launay de la perri�re le 25/09/2008 02:56

ce terrrain en bord de mer ne fait il pas parti des fameux pas géométrique du roi .. donc appartenant à l'Etat...? tout dépend bien entendu, de la limite à partir de laquelle on décompte les 100 pas (mieux vaut le faire à marée haute, et avec une forte houle..)

6.Posté par cimendef le 25/09/2008 19:59

- A sa place tout le monde ferait de même et moi le premier !!! je ne vois pas pourquoi un citoyen paierait un terrain au delà du prix demandé par la collectivité. Par la suite que Monsieur Cadjee vende son terrain à un prix qu'il fixe quoi de plus normal !! l'acheteur est libre d'acheter ou de ne pas acheter ou de négocier un prix plus bas.

- A JPC : je ne comprends pas l'allusion au coran . Cette manie de renvoyer les personnes à leur religion réelle ou supposée est désagréable.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter