Economie

Le président national du RSI, Gérard Quevillon, veut rétablir la vérité


Le RSI (Régime social des indépendants) est soumis à de vives critiques depuis plusieurs mois. Suite aux critiques du Collectif des syndicats et associations professionnels de La Réunion, ainsi que le Mouvement pour la liberté de la protection sociale de Claude Reichman, le directeur national du RSI, Gérard Quevillon, de passage sur l'île, a souhaité répondre de manière ferme lors d'une conférence de presse ce mardi.

"Il était nécessaire de faire une mise au point sur les rumeurs qui courent comme quoi le RSI et la CGSS ne sont pas des protections sociales obligatoires, explique-t-il, alors que c'est faux. La cour européenne maintient cette obligation dans tous les pays et sanctionne sévèrement ceux qui incitent à quitter le régime ou ceux qui le font individuellement". Il évoque ainsi les 30.000 euros d'amende et deux ans de prison pour ceux qui inciteraient les entreprises à ne plus payer leurs cotisations et 15.000 euros et six mois de prison. pour ceux qui prennent la décision de le faire seuls.

"Je pense qu'il y a une confusion entre le choix qui est permis pour la complémentaire santé ou vieillesse, et la protection sociale de base qui reste obligatoire". Une incompréhension qui pourrait s'avérer très grave selon lui. "Deux sortes de populations sont attirées par les propos de monsieur Reichman, ceux qui ont assez d'argent mis de côté pour prendre le risque de ne pas payer leurs cotisations et ceux qui n'en ont pas et qui risquent gros". Le risque étant de ne plus être couvert en cas de maladie grave, par exemple.

Alors pourquoi tant de polémique autour du RSI? "Parce que les gens trouvent ça cher, mais ça comprend la retraite complémentaire, l'assurance maladie, l'assurance vieillesse, etc et dans les Doms, les cotisations ont été diminuées de 50%, explique-t-il. Nous avons aussi eu des soucis techniques entre 2008 et 2011 qui sont aujourd'hui réglés". Et à ceux qui évoquent un manque de souplesse du RSI pour les entreprises en difficulté, il répond: "Nous avons un service spécifique pour ces entreprises. Par exemple lors de la crise requins, nous avons classé les commerces en difficulté sous la catégorie de catastrophe naturelle pour leur fournir des aides d'urgence".

Il précise également que seulement 450 personnes à l'échelle nationale se sont désengagées du RSI et cinq personnes "se sont renseignées pour se désengager" à La Réunion.

Il dénonce finalement le fait que Claude Reichman, "ancien dentiste qui a toujours payé ses cotisations profite de sa retraite, tout en incitant les autres à prendre des risques". 
Mardi 28 Octobre 2014 - 17:22
SH
Lu 4012 fois




1.Posté par Bourbon KID le 28/10/2014 18:26
Le RSI est décrié par ceux qui y sont soumis. Venir ici pour montrer les crocs et le bâton n'est surement pas la méthode la plus constructive.
Réglez d'abord toutes les réclamations qui s'entassent dans vos services, offrez un traitement humain à ' vos adhérents' et vous gagnerez en crédibilité.

2.Posté par ALEXANDRA le 28/10/2014 19:19
et bonjour pour les retraites, c'est une honte de ne pas traiter les dossiers qui attendent leur régularisation...c'est de l'anarque !!!

3.Posté par Titi or not Titi le 28/10/2014 19:30
je préfère rien dire !
je vais devenir Grossier !!!

merci a vous !
je participe indirectement au développement
aux iles vanilles !! banque, investissement ...

un ex tondus exilé !

4.Posté par Dolly Prane le 28/10/2014 19:52
Ce n'est pas l'obligation de la sécu qui est en cause, c'est l'absence du libre choix !
Pour que la sécu (cgss et rsi) soit obligatoire et sans libre choix, il faudrait qu'elle soit un monopole de l'état (fonctionnarisée), ce qu'elle n'est pas. Elle est déléguée à des organismes (entreprises) de droit privé, immatriculés en qualité de mutuelles. Dès lors, rien ne s'oppose à leurs concurrences dans l'esprit et la lettre des directives européennes, transposées dans la loi française.

http://www.agoravox.tv/actualites/societe/article/claude-reichman-nous-recevons-500-39223

5.Posté par Jo le 28/10/2014 21:08
C'est le bordel, d'accord et alors? On a trouvé des pigeons on ne va pas s'en priver, non?

6.Posté par iliade974 le 29/10/2014 07:44
Que le RSi commence déja par ''traiter correctement'' ses adherents.... Des heures d'ouverture plus larges parce que le travailleur indépendant n'est pas forcement dispo aux mêmes heures que ces Messieurs dames....à ce titre une ouverture le samedi !!!
Que l'on prenne la peine de rappeler la personne qui n'a pas forcément le temps ni la possibilité de se rendre dans les bureaux du RSI, au lieu d'entendre un laconique ''ooooonnn vvvoooouuuss rapppeleraaaa''' sachant que rien ne sera fait , quand ce n'est pas ''suite à un encombrement etc etc'''

7.Posté par Môvélang le 29/10/2014 08:06
""""Il dénonce finalement le fait que Claude Reichman, "ancien dentiste qui a toujours payé ses cotisations profite de sa retraite, tout en incitant les autres à prendre des risques". """"

Amen!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

8.Posté par mi marche ec Melenchon le 29/10/2014 08:20
hi hi hi, on rappelle que le RSI est une creation de Xavier Bertrand (agent d'assurances, 15.000 euros par mois de salaire UMP) et que ca devait être la Rolls-Royce de la protection sociale pour les artisans, commerçants et professions libérales,...

9.Posté par syncoopmaster le 29/10/2014 08:37
Le RSI est une grosse arnaque!Et je pense que que tous les Reunionnais devraient travailler au noir.Pour mettre fin à la préssion qui nous affecte en période de crise.Je pense également que Monsieur le PDG du RSI est venu à la Reunion pour démoraliser encore plus les TPE et PME!
Nous sommes victimes d'un chantage qui tot ou tard encouragera le travail généraliser au noir.
C'est un grand dégout de l'entendre parler sur les ondes de FREEDOM sans apporter de solutions équitables à un département déja durement toucher par la fermeture de beaucoup d'entreprises.

10.Posté par JD974 le 29/10/2014 09:33
Le plus préoccupant pour l’Union européenne serait qu’un Etat membre refusât avec obstination d’appliquer les règles communes pourtant adoptées ensemble : libre circulation des biens, des personnes, des services.

L’édifice communautaire, difficilement bâti pierre à pierre depuis 66 ans pourrait s’effondrer par un de ses piliers et à la demande des partenaires déçus des rideaux de fer qui protègent des privilégiés.

La FRANCE, en refusant de mettre la sécurité sociale française en concurrence avec les systèmes d'assurance des autres pays de l'UE, en maintenant un monopole d’un autre siècle avec ses contraintes, ses obligations, ses interdictions est à la traîne aussi bien pour la maladie que pour la retraite.

De là à s’engager seuls contre les juges des SAS, contre les huissiers de l’URSSAF, contre la paresse des gouvernants, c’est demander trop à des personnes faibles contre de trop fortes institutions.

Par contre, un nouveau gouvernement pourrait avoir la force de nettoyer les écuries d’AUGIAS. Lequel ?

11.Posté par ah ouaissss le 29/10/2014 09:58
je pense que pour ne plus payer de RSI, oui, il faut travailler marron.
a force de nous sucer, de nous taxer, notre tour est arrivée , de ne plus alimenter cette caisse noire du RSI

12.Posté par Môvélang le 29/10/2014 10:46
Et que pensez-vous de vos impôts servant à aller faire la guerre et tuer des gens partout dans le monde ??????????????????????????????????

13.Posté par bernard le 29/10/2014 11:08 (depuis mobile)
Comme toutes ces administrations qui vivent sur notre dos, le RSI devrait apprendre à développer des relations faciles avec ses cotisants. Un site internet interactif. Un émail qui fonctionne et répond aux questions. Un accusé récept aux démarch fax

14.Posté par polo974 le 29/10/2014 11:23
Alors qu'il suffit de ne pas être majoritaire et salarié pour pouvoir s'inscrire au régime général de la sécu...


15.Posté par La vérité le 29/10/2014 16:36
Les petits cherchent à quitter le RSI...

Les gros, eux, quittent la France !

16.Posté par Titi or not Titi le 29/10/2014 22:08
@14 Polo974

et Bim !!!
mon expert comptable m'en avait parlé !
j'ai bien fait de pas l'écouter !!

http://youtu.be/22dlwZfLraA

17.Posté par veridik le 30/10/2014 06:52
Le RSI est un ponzi légalisé

18.Posté par JD974 le 30/10/2014 21:50
Voici ce que La Cour de justice européenne exprime dans l’arrêt du 16 mai 2006 :
« S’il est constant que le droit communautaire ne porte pas atteinte à la compétence des états membres pour aménager leur système de sécurité sociale et que, en l’absence d’une harmonisation au niveau communautaire, il appartient à la législation de chaque état membre de déterminer les conditions d’octroi des prestations en matière de sécurité sociale, il demeure toutefois que dans l’exercice de cette compétence, les états membres doivent respecter le droit communautaire, notamment les dispositions relatives à la libre prestation des services (voir notamment arrêt SMITS et PEERBOOMS 44 à 46 ; MÜLLER-FAURE et VAN RIET.100, ainsi que INIZAN.17). Lesdites dispositions comportent l’interdiction pour les états membres d’introduire ou de maintenir des restrictions injustifiées à l’exercice de cette liberté dans le domaine des soins de santé ».

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 2 Décembre 2016 - 17:47 La Réunion monte à bord du Train des Outre-mer

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales