Santé

Le président du conseil de l’Ordre des médecins Réunion-Mayotte sanctionné

Vendredi 20 Mai 2016 - 17:29

Le Docteur François Rahmani a été sanctionné d'un avertissement par la chambre disciplinaire nationale de l'Ordre des médecins. Alors qu'il était président du conseil interrégional de l'Ordre des médecins, il a depuis été remplacé.


Le président du conseil de l’Ordre des médecins Réunion-Mayotte sanctionné
Sanctionné par la chambre disciplinaire nationale de l’Ordre des médecins le 4 avril dernier, le docteur François Rahmani a été contraint de démissionner de son mandat de président du Conseil interrégional de l’Ordre des médecins Réunion-Mayotte. Le professionnel de santé a été sanctionné d’un avertissement pour manquement à son obligation de confraternité, suite à une action du Dr Humbert Gojon. Mais le conflit remonte à plusieurs années. 
 
Le conflit entre les deux médecins prend naissance en 2010. Au cours de l’assemblée générale constitutive de l’Union Régionale des Professionnels de Santé (URPS) le 9 décembre 2010, le Dr Philippe de Chazournes se lance dans un discours qui met en doute, publiquement, la probité de l’ex-président de l’instance, le Dr Humbert Gojon.
 
Loin d’en rester là, le discours du Dr de Chazournes est reproduit tel quel sur le site internet  de l’URPS et de l’URML (Union Régionale des Médecins Libéraux) dont le responsable de publication n’est autre que le Dr Rahmani. Ce dernier reconnaîtra avoir donné son accord pour la  publication du discours incriminé sur les sites web ouverts aux professionnels de santé de La Réunion, mais aussi à tout internaute.
 
Mis en cause publiquement sur une histoire de dette vis-à-vis de l’instance qu’il présidait, le Dr Gojon décide alors de porter plainte. C’est à partir de cette action que le Dr Rahmani juge à son tour utile de porter également plainte devant le TGI de Saint-Denis concernant cette dette qui incomberait à son homologue et prédécesseur.

Le discours diffamatoire d'un confrère, repris sur les sites des personnels de santé de La Réunion, est à l'origine du conflit entre médecins
Le discours diffamatoire d'un confrère, repris sur les sites des personnels de santé de La Réunion, est à l'origine du conflit entre médecins
Le 22 janvier 2014, le TGI finit par livrer son appréciation. Il donne raison au médecin diffamé. Fort de cette décision au civil, le docteur Gojon embraye alors logiquement sur une action devant le conseil de l’Ordre interrégional des médecins de la Réunion/Mayotte. Lequel saisit son instance disciplinaire.
 
En saissisant la chambre disciplinaire de l'Ordre des médecins de La Réunion, le Dr Gojon tente donc à ce moment-là, après avoir donc obtenu raison au civil, de laver son honneur devant ses pairs. Dans sa requête, il fonde ainsi essentiellement son action sur l’article R. 4127-56 du code de la santé publique. Lequel dispose que "les médecins doivent entretenir entre eux des rapports de bonne confraternité".
 
"Des faits non suffisamment établis pour justifier une telle mise en cause publique"

Il reprochait ainsi au Dr Rahmani d'avoir manqué à cette obligation en concourant à la publication sur le site de l’URPS et de l'URML d’un "discours mensonger et diffamatoire" tenu à son égard. Le texte invoquait la dette supposée (voir plus bas) du Dr Gojon à l’égard de l’URML, qui portait sur 40.000 euros. Mais la décision de l’instance disciplinaire locale n’ira pas dans son sens…
 
Le 22 septembre 2014, la chambre régionale de l'Ordre des médecins estime en effet que le Dr Rahmani n'est pas coupable d'un tel manquement de confraternité. C’est alors que le docteur Humbert Gojon décide alors de saisir la juridiction d’appel, cette fois-ci à Paris, qui vient donc après ce marathon judiciaire, de lui donner raison il y a quelques jours en sanctionnant le Dr Rahmani. Au passage, l’instance disciplinaire nationale déjuge complètement le silence de la chambre disciplinaire de La Réunion qui n’avait rien à trouver à redire au Dr Rahmani.

Un extrait du discours tenu en décembre 2010 par le Dr de Chazournes et qui mettait publiquement en cause la probité du Dr Gojon
Un extrait du discours tenu en décembre 2010 par le Dr de Chazournes et qui mettait publiquement en cause la probité du Dr Gojon
L’instance nationale a en effet reproché à la publication de mettre en cause "personnellement le Dr Gojon, en imputant à ce dernier une importante dette vis-à-vis de l’URML, alors que ces faits ne pouvaient être regardés, à l’époque, comme certains ou suffisamment établis pour justifier une telle mise en cause publique".

Elle a ainsi estimé que la décision rendue en première instance à La Réunion devait être annulée puisqu'"en concourant à rendre cette publication accessible au public de La Réunion", le Dr Rahmani n'avait pas satisfait à cette obligation. 
 
Depuis le vendredi 13 mai, c’est le Dr José Guiserix, qui exerce au CHU de Terre Sainte, qui a été élu nouveau président du Conseil interrégional de l’Ordre des médecins Réunion-Mayotte. La simple sanction d’avertissement attribuée par la chambre disciplinaire nationale de l’Ordre des médecins interdit désormais, et pendant trois ans, au Dr Rahmani d’exercer toute représentation ordinale.

Marine Abat - Ludovic Grondin
Lu 5932 fois



1.Posté par Zarin le 20/05/2016 17:40

Les conséquences d'une ère glaciaire : les médecins de La Réunion ???

2.Posté par KOK le 20/05/2016 21:46

HONTEUX un medecin sanctionné pour cela?

et pour ceux qui commettent des erreurs médicales RIEN??

Vive l'ordre des medecins et aux patients ne vous fatiguez pas dans de longues procédures en vain ils se protégent tous entre eux!

3.Posté par Lf le 21/05/2016 07:48

Ou c'est clair que c'est encore une Mafia pour se protéger entre eux. Quid des médecins en place qui charcutent à tout va (CHU) et dont on ne dit rien car Professeur...

4.Posté par Zarin le 21/05/2016 09:08

Je dirais simplement TIROIRS CAISSES !

5.Posté par léla le 21/05/2016 12:44

Le serment d'Hypocrite a succédé à celui d'Hippocrate! Ces médecins font honte à leur profession et au dévouement qu'on en attend...

6.Posté par bruno.maillot974@gmail.com le 21/05/2016 18:45

Il devra encore augmenter ces actes pour récupérer les jetons perdus... Pauvre médecine, pauvre de nous engangréné par des tiroirs caisses parce que l'Etat les autorise à pratiquer des dépassements de tarifs qui ne sont vraiment pas justifiés...

7.Posté par youssef bouterfas le 22/12/2016 13:45

oui c'est cela les contradictions dans la république..avant chaque métier entait le fait de notabilité..
il faut jouir d'une fait notable pour pouvoir prétendre exercer certain métier
médecine juge président PDG maitre d’École etc.la république et les républicain ont contesté la fonction des Notable de France d’Europe et même de la planète et se réserver le droit a l’Accès de certain fonction uniquement pour eux..c'est vrai y'avait eu cela mais est ce que c’était des vraie notoire famille ou seulement des fausse famille qui prétendent l’Être..usurpation et plagiat de titre

pour couper court et revenir a la normalité sachez que dans la pratique y'a le DIPLÔME et la Notabilité..
Le diplôme est généralement demandé par les états lorsqu'ils sont grossi en norme et les états commençaient a investir dans le champs économique pour construire des usine de pizza de carton de souliers de ficelle d’hôtels d'aire de camping tout ce beau monde dans l'ancien régime était prie en charge par le privé et on avant chaque famille détenait un service ou un métier entre les mains y'avait la famille des menuisiers des ferronniers des médecins des pharmaciens des peintres des cerealier etc..chaque famille s'occupait d'une part du marché global..

le groupe qui avait dissous ce mode travail en faisant un ETAT n'avait pas prévus dans ces prévisions la dérive au sein de ce mode gestion..du moment que les gens puisent dans la recette de fiscale pour investir la fonction avait perdu de sa valeur d'honneur..n'importe qui pourra faire n'importe quoi il suffit de ramEner un bout de papier coloré appelé DIPLÔME.. même s'il faut le faut photocopier..Dans la republqiue y'a plus de fonction honorable il ya le le grade comme dans une caserne..il est là il trébuche d'année en années jusqu’à atteindre 63 ans

Dans le régime normal la fonction est déLivré par le ministère de la justice suite a la présentation du diplôme. Le diplôme couvre uniquement la parti technique comment formater un PC comment réparer une machine comment aussi faire retourner un intestin sortit de sa place sous forme de hernie..
Le coté notabilité est une autre chose vouloir exercer seul dans un cabinet ça il faut en plus du diplôme une notabilité qui délivre le titre de DOCTEUR a une personne qui avait un parcours reconnue par tout le monde. en exerçant comme médecin technicien diplôme dans un groupe de médecin dans le privé ou dans le publique c'est là il se fait une notabilité devant les gens..c'est sur cette base que le juge va lui délivrer le titre de Docteur suite a une opération d’enquête longues..le juge peut demander par exemple les copies des feuilles d’examens qu'il avait subit pendant sa formation a l'université ..il se peut qu'il avait trafiqué son diplôme ou tout simplement l'acheté.. l'université a le devoir de ne pas détruire les documents de chaque étudiants.. la suite de l’enquête révèle suite a une demande ''' d'appel a témoin'' si une fille ne va pas s'opposer a son notabilité du fait qu'il l'avait engrossé a l'université ou il s'est retrouvé dans une situation de vol a bande armé..ou son copain ne lui avait pas permis de copier sur sa feuille d'examin..l'appel a temon d'opposition a une NOTABILISATION eput reveler beaucoup de choses.. un ancien Magnat qui avait de l'influence lorsqu'il était boss dans un parti politique voila 20 ans pour exiger une bonne note a un étudiant il ne sera plus dans cette position pour le défendre devant un appel a témoin..donc ça ne sert a rien d'imposer un étudiant sur un proff parce qu’il te sert dans ton parti politique afin de faire des affaires dans la marie ou au sein d'une préfecture pour choper le grand budget et le placer dans un projet bidon qui te servira a affaire détournement des matériaux de construction alors qu'n projet important de plantation d'arbre fruitiers fera augmenter le développement durable pour la population ça ne l’intéresse car il voudra construire une villa et il lui faut un projet de construction ciment et tarlalaa alors que l'arbre ça ne le permet pas..c'est un exemple de les routines républicaines modernes, rien a voir avec les fondements de justice de la république des siècles derniers qui se levaient elles aussi des usurpateurs de titre de notable n'importe qui prétendait issus d'une famille notable..
mais le titre de notable était remarqué constant chez certaine famille car il y avait transmission de la connaissance ''comment etre un bon ingénieur ou médecin ou sage femme'' cela ne s'apprend pas dans les facultés y'a pas de module car ça s’apprend dans les cabinets en privé et s'e se transmet de père en fils..le médecin dans une université te montre comment interpréter un clicher mais il ne sait pas comment se fait le rapport entre malade et son médecin...
''le secret de la médecine ce n'est pas uniquement le traitement car c'est technique mais bien accompagnement car c'est affectif''

le juge doit faire tout pour délivrer le TITRE a son propriétaire.. en lui remettant ce titre de docteur ou d’ingénieur il le notabilise..indirectement la notabilisation permet aux gens de faire confiance a cette personne, un homme peut enfin laisser sa femme ou sa fille entre les mains d'un médecin diplôme de Paris ou de Harvard..ce n'est parce que tu as eu un diplôme de Harvard qu'on Remettra le patient entre les mains seul dans un cabinet..

donc il y a la fonction en groupe et il y a la fonction en privé..

En principe dans le régime actuel de la république tous les médecins sont que médecin sans titre de Docteur ou d’ingénieur et qu'ils doivent travaillé en groupe.. dans le publique le médecin n'a pas le droit de travailler seul il doit etre au moins 2 devant un patients,,tant qu'il n'est pas passé par le juge qui délivre le Titre même celui d'un technicien ou d'une sage femme il n'auront pas le droit de travailler seul soit devant une machine ou un etre humain ou un animal ou une terre ou un bureau etc..

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter