Courrier des lecteurs

Le président du SNALC-Réunion… parle le français comme un potamochère sakalave !


Vous en avez de la chance, petits veinards : je suis dans une forme olympique. Autant vous en faire profiter…

Aux informations d’Antenne-Réunion, ce midi, le président du SNALC-Réunion (syndicat enseignant des collèges et lycées, excusez du peu) en a commis une plus grosse que certaine couche de bêtise chez… suivez mon regard.

S’indignant du fait que certaines mesures soient appliquées en France métropolitaine mais pas ici, il a exigé haut et fort qu’il en soit fait autant chez nous. Jusque là ça va. Il a raison, cet homme. Mais là où ça ne va plus, c’est lorsqu’emporté par sa fougue, il a vitupéré : « Le SNALC demande à ce qu’il en soit fait de même à La Réunion ».

Ben non, camarade. « Demander » est un verbe transitif direct. Au besoin, il sera suivi par un complément d’objet direct ; surtout pas indirect dans l’usage que vous en faites. Parce que « on demande quoi ? » « On demande quelque chose » et non pas « à quelque chose »… même si on a le droit de demander à quelqu’un… quelque chose.

Arrêtez de pleurnicher, tas de millions de grincheux que vous êtes ! Tant que les professeurs s’échineront à parler comme des cochons de Chesterfield ou des perroquets gris de la Koma, vos petits chéris ne risquent pas de s’exprimer comme Hugo. Tant que vous serez contraints de souligner en rouge les fautes d’orthographe et de grammaire dans les appréciations des enseignants sur les bulletins de note, vos gosses seront plus à plaindre qu’à blâmer.

Fut une époque où nos professeurs de chimie ou de math (hein, monsieur Misner ?) entraient dans des rages folles au moindre solécisme.

« Le temps est loin, de nos vingt ans,

« Des coups de coeur, des coups de sang ».

Ah ! cette sacrée bouteille…

Ti-Mallol doit s’en retourner de dépit dans son cercueil.
Mercredi 13 Septembre 2017 - 17:39
Jules Bénard
Lu 1183 fois




1.Posté par Nivet Alain le 13/09/2017 21:00

Jules, mon Ami........Je connais très bien le patron du SNALC. J'épouse ses idées qui ne sont pas loin des tiennes d'ailleurs. Alors, Oui, il s'est planté. mais toi et moi faisons aussi des fôtes........
Amicalement,
Alain.

2.Posté par MICHOU le 13/09/2017 22:18

Je vois que tu es en forme, tu n'as jamais été aussi prolifique que ces derniers jours

3.Posté par Bibi la bicrave le 13/09/2017 22:29

Le mystère est enfin résolu. Jules Bénard c'est Choupette !!!!😁😁

4.Posté par Pamphlétaire le 14/09/2017 00:56

potamochère : nom masculin. Mammifère ongulé (Suidés), voisin du sanglier, qui vit dans les marécages, en Afrique.

Pour moi M. Jules Bénard, potamochère est superbement bien trouvé mais pas sakalave qui est, sauf erreur, de Madagascar... Car le Maroc faisant partie de l'Afrique, je pense que les décisions de l'ex-ministre de l'Éducation nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche Najat Vallaud-Belkacem, originaire du Maroc, ont laissé des traces profondes chez les enseignants et les personnes qui ont la charge d'instruire les diverses matières à notre jeunesse dont la langue française.

(Et dire que je participe à lui payer une retraite de ministre...A exécrer, à honnir, à vomir...) Comme le naja, j'ai lâché mon venin tel le cobra cracheur mais en prose.

5.Posté par Sick Ranchez le 14/09/2017 06:55

un peu trop prolifique à mon sens.
on dirait un juge maintenant, je déclare machin incompétent, je déclare machin coupable d'avoir téléphoné en conduisant.
le coup du chauffeur de bus est quand même abusé. Le gars a été rétrogradé, il dit qu'il a des preuves, un constat d'huissier, mais personne n'en a rien à f.utre parce que Jules Bénard a dit qu'il avait téléphoné au volant.
j'aurais bien aimé voir les preuves, ou que zinfos se renseigne

je préfère les récits du temps lontan que les réquisitoires abusifs parce que Mossieu bénard a été blessé et juge depuis son trone en or.

6.Posté par Jules Bénard le 14/09/2017 10:03

à posté 3 "bibi la bicrave" :

Non, désolé de te contredire, l'ami, je ne suis pas cette Choupette qui semble hanter tes jours et tes nuits.
Mais si je peux faire quelque chose pour te consoler... tu connais mon bon coeur.

7.Posté par Jules Bénard le 14/09/2017 10:12

à posté 4 "pamphlétaire" :

Je veux bien accepter les rectifications venues de votre érudition que je salue avec respect.
J'avais lu dans un quotidien local, il n'y a guère, un excellent reportage sur des gens ayant monté une entreprise de chasse au gros/moyen gibier en pays sakalave. Il y avait une photo de "potamochère" flingué en pleine course. C'est l'auteur qui a parlé de potamachin, pas moi.
Je rectifie donc pour suivre vos conseils : "il parle comme un potamochère du Maroc".
Pour le reste, "les perroquets gris de la Koma", je les ai vus perso sur les berges de la Koma, une rivière de la zone de Mahasolo, à quelques dizaines de kilomètres de La Sakay.
Chesterfield, puisque que vous aimez la précision, c'est sur la Grande Barrière de Corail, c'est inhabité et c'est français. Y a-t-il là-bas des cochons ? Je n'en jurerais bien mais concédez-moi cette petite "licence poétique".
Bien cordialement, en souhaitant encore avoir le plaisir de discuter avec vous.

8.Posté par Jules Bénard le 14/09/2017 10:16

à mon pote Alain NIVET :

Je sais, Alain, je sais. "Qui n'a jamais péché etc., etc."
Mais la tentation était trop forte d'ironiser, de fé ri la guèle domoune.
Et tu me connais, je suis comme toi, du bois dans lesquels on se fait tailler une bonne pipe (aaaaarrrrrggggg !!!!!)
Et je résiste à tout... sauf à une tentation.

9.Posté par Bibi la bicrave le 14/09/2017 13:25

M. Bénard, l'humour, ça vous parle un peu ? Je pense que les habitués de Zinfos auront compris la comparaison...

10.Posté par Dazibao le 14/09/2017 13:29

5.Posté par Sick Ranchez le 14/09/2017 06:55

....le coup du chauffeur de bus est quand même abusé. Le gars a été rétrogradé, il dit qu'il a des preuves, un constat d'huissier, mais personne n'en a rien à f.utre
...........................

Si c'est vrai, pour sa défense, ce chauffeur, à droit à un avocat, syndicat, grève de la faim, de la soif, de l'amour, etc....

11.Posté par Nivet Alain le 14/09/2017 13:33

Jules je comprends ce amour et humour que tu as pour le bon mot. Tout comme toi, jouer sur le terrain de Zinfo est un réel plaisir .Ne nous en privons pas....et ne résistons pas à la tentation du moucatage.

Amitiés,
Alain.

12.Posté par Dazibao le 14/09/2017 13:41

@5

Difficile de croire que Jules BENARD ait inventé cette affaire de chauffeur usant d'un téléphone tout en conduisant. Contrairement aux lâches faux-culs, qui tortillent leur cerveau et leur langue pour ne pas se compromettre avec la vérité, Jules BENARD semble n'avoir pas mis un robinet de sécurité/complaisance sur son circuit de pensée: il dit ce qu'il a à dire. Certes ça peut déplaire, mais ça peut plaire également et manifestement oui vu les encouragements émis par nombre de posteurs. S'il m'arrivait un jour de ne pas être en accord avec ses écrits, je n'aurais pas l'outrecuidance de les lui reprocher au nom de la liberté d'expression.

Chez lui, cette expression est libre, chez d'autres elle est contenue, manipulée, spécieuse.

D'ailleurs, Jules ne barre pas la route à d'éventuels détracteurs qui peuvent lui opposer leurs opinions contraires. Mais, il est assez grand pour se défendre.

13.Posté par A mon avis le 14/09/2017 17:32

Nivet Alain épouse les idées du SNALC !

Rien d'étonnant quand on lit vos épanchements "droitistes" sur Zinfos !

14.Posté par A mon avis le 14/09/2017 19:21

@ 4 Pamphlétaire beau commentaire un tantinet raciste !
Qui paie la vôtre de retraite ?

15.Posté par Nivet Alain le 14/09/2017 19:54

Jules Benard n'est en rien responsable de la remontée de son écrit aux responsables de "Car Jaunes". Je sais de quoi je parle, signe et persiste !

A.N.

16.Posté par Nivet Alain le 14/09/2017 20:00

A mon avis, alias Jori à qui je ne veux plus m'adresser tellement sa bêtise est infinie, votre sens de la démocratie et du droit à la parole ne devraient pas vous interdire l'expression de gens qui n'ont pas sombré aveuglément dans le macronisme. " De l'échange et la contradiction jaillit l'étincelle", mais pas chez mon avis alias, alias.....

A.N.

17.Posté par Sick Ranchez le 14/09/2017 21:58

brr...
alain nivet est haut placé, il a le bras long, il peut te faire muter un sans dent d'un claquement de doigt.
et j'imagine qu'alain nivet était dans le bus aussi.
le genre de gars satisfait de l'odeur de ses pets.
et ça fait des jeux de mots, des grandes phrases
pathétique

18.Posté par A mon avis le 15/09/2017 00:02

@ 16 Nivet Alain en me répondant, vous démentez votre propre commentaire !
J'apprécie votre qualificatif de "bêtise infinie" bien dans la ligne des commentateurs insulteurs et prétentieux qui se congratulent à longueur de commentaires !

Vous qualifier de "droitiste" vous aurait-il choqué ? A défaut d'étincelles, c'est pourtant bien l'impression que dégagent vos écrits !

De plus, vous manquez nettement de perspicacité par votre "alias JORI" et encore plus en parlant de macronisme aveugle !

19.Posté par Nivet Alain le 15/09/2017 00:25

Sick, alias Jori, alias A mon avis, Audiard aurait dit à la lecture de vos pitoyables propos : "quand on n'a rien à dire, on ferme sa g.........."

A.N.

20.Posté par A mon avis le 15/09/2017 11:54

@19 : "quand on n'a rien à dire, on ferme sa g.........."

Eh oui mon pauvre Nivet-Alain-champion-des-messages-creux ! Je ne vous le fais pas dire !

Quant à mes propos pitoyables, ils sont en effet enclins à la pitié pour votre vanité méprisante !

21.Posté par Nivet Alain le 15/09/2017 17:39

A mon avis, pour votre bien être, je n'ose pas dire "intellectuel" car cela serait faux et flatteur, vous réalisez l'incohérence de vos gesticulations ?

A.N.

PS : Maintenant que j'ai repéré vos divers et courageux pseudos, soyez inventifs car je ne vous répondrai plus, cela risquerait de vous instruire.

22.Posté par Sick Ranchez le 15/09/2017 20:57

pour ma part je partage l'avis de vos détracteurs, surtout sur le :

"des commentateurs insulteurs et prétentieux qui se congratulent à longueur de commentaires !

Tous les matins à la boulange de mon quartier, y a 2 vieux sexagénaires, un gros, un petit, qui se pointent, commandent des cafés, et se posent à une table jouxtant la file d'attente et la caisse.
On voit que c'est pas des gars qui sont heureux, ils portent les marques de leurs tristes vies sur leurs visages.
Et on les entend parler entre eux, bien fort, parfois donnant leurs avis sur des sujets chauds, parfois faisant des blagues bien salaces sur la petite vendeuse (elle a des miches rondes comme ses miches ahah,, on en mangerait comme du bon pain ahahah ) , mais TOUJOURS rigolant de leurs blagues, et se congratulant l'un l'autre pour leurs bons mots, ou leur pensée fulgurante.

On voit qu'ils se prennent pour de grands intellectuels, qu'ils s'écoutent parler et utilisent de grandes phrases. (des fois ils parlent de Thierry Robert, soi disant ils le connaissent très bien, machin le conseillait, mais c'est un incompétent....)
Ils sont nostalgiques de leurs jeunes années, et râlent tout le temps sur les jeunes (blabla ils écoutent de la musique ils seront sourds, blabla ils savent plus écrire, et les profs sont nuls, et vas y que les jeunes sont mal élevés et eux à leur époque, c'était mieux, et ils sont mieux que les jeunes. et les jeunes ils auraient jamais supporté la vie qu'ils ont eu...)

Vers 10H, ils passent au pinard et deviennent encore plus relou.

Au bout de qqs semaines à les écouter 5 min en allant prendre mon pain, me suis rendu compte qu'au fait, ils n'avaient ni famille, ni terre, ni argent, ni éducation, ni connu la réussite. c'est juste deux vieux aigris, qui regrettent leurs jeunesses.
Ils savent qu'ils ne sont plus rien aujourd'hui, qu'ils sont juste bons à attendre la mort, mais à l'époque, ils avaient encore la santé, et un peu d'espoir pour l'avenir.

je pense que c'est au moment où ils ont perdu l'espoir, qu'ils se sont rendus compte qu'ils avaient raté leurs vies.
d'où les constantes congratulations réciproques , ils espèrent se sentir un peu plus grands via leurs souvenirs déformés, ou au moins qu'une partie de cette époque subsiste grâce à cette soi disant amitié, qui finalement n'est qu'une triste codépendance qui éclaterait à la moindre contrariété.

ces deux vieux gars c'est la version IRL des commentaires d'alain nivet et jules bénard.

sachant que j'ai été l'un des premiers à poser des commentaires positifs sur les récits de tribunal, ou les souvenirs nostalgiques "bienveillants" relatés par jules bénard, à qui je reconnais un réel talent d'écriture

mais depuis quelques temps c'est jules bénard défonce machin, jules benard dénonce le sans dent, jules bénard nous fait part de ses pensées graveleuses, jules bénard dans l'autobus, jules bénard est pas content, jules bénard contre le syndicaliste....

des courriers écrits à la va-vite, au style facile, frôlant l'insulte faute d'arguments, et sans la prise de recul habituelle.
+ les jugements hâtifs, et tranchés, dans des textes dont on sent à 1000 bornes qu'ils sont écrits sous l'effet de l'émotion, l'orgueil, et surement l'alcool.
le tout sur un ton péremptoire et prétentieux.
faut redescendre sur terre, votre livre va se vendre à quoi 500-1000 exemplaires au mieux? (dont moi)
le coup du chauffeur de bus, et votre commentaire en bas de sa réponse...lamentable.

quant à alain nivet, j'ai aussi été un des premiers à commenter sur ses "courriers" tout pourris, jamais rien compris à son charabia à ce boug là. aucun style, aucun argument, aucune idée.
selon moi tu files un ordi avec word à un macaque, t'as plus de sens que dans l'ensemble de l’œuvre d'alain nivet.
t'as vu alain nivet j'ai fait un pavé avec des grandes phrases mal écrites spécialement pour toi.
t'as vu comme c'est relou à lire?
KISSS : Keep It Short and Simple Stupid!

23.Posté par A mon avis le 15/09/2017 21:29

@ 21 Ah !... Ah !... Ah !... Comique ! Vous avez tout faux, A.N. prétentieux !

Et tout ça parce que j'ai parlé de vos épanchements "droitistes" sur Zinfos ! 🎵🎶🎵🎶

24.Posté par Nivet Alain le 16/09/2017 15:05

Sick, vous êtes content de votre prose ? Vous avez lâché votre encre comme une zourit , cela vous a produit le même plaisir que par un soir de forte diarrhée. C'est vrai qu'après une bonne et longue constipation, ça aide. Vous n'êtes pas un perdreau de l'année, mais un radoteur en mal d'affection , qui ne maîtrise pas son dentier,et qui n'a plus que la critique désobligeante des autres pour exister, faute de pouvoir argumenter. En sus, vous avez une fausse idée de la vieillesse . Tant que le cerveau peut analyser et réagir il pourra répondre, et au grand jour, à des lâches cachés derrière leur(s) pseudo(s). Personne n'est dupe, si vous avez un pseudo, c'est par peur d'être reconnu ! Mais pour être reconnu, encore faut-il être connu ! D'exister donc........
Humour :" la bave du crapaud n'atteint pas la blanche colombe". Bavez, Sick, bavez......
Quant au macaque, il continuera à vous chercher des poux.........Faites lui confiance !

A.N.

A.N.

25.Posté par A mon avis le 17/09/2017 12:27

@ 24 Nivet Alain
Ah !...Ah !...Ah !... comique et ridicule !...
Ce sont les idées du SNALC que vous développez si brillamment ?

Pas plus que celle du crapaud, la bave de l'A.N. n'atteint la blanche colombe ! 🎵🎶🎵🎶🎵🎶🎵🎶

PS : pour votre info : https://www.sick.com/fr/fr/

26.Posté par Nivet Alain le 17/09/2017 14:01

A mon avis, vous êtes sans réplique intelligente, stupide donc. Je vous retrouverai sur d'autres terrains, avec votre stupidité légendaire. Vous vous exprimez par onomatopées, preuve de votre bêtise. Vos répliques immatures saturent le lectorat. Cessez de nous polluer. Vous rendrez service à l'intelligence d'autres commentateurs.

A.N.

27.Posté par A mon avis le 17/09/2017 15:52

@ 26 Nivet Alain : Ah !...Ah !...Ah !...A.N. vous avez de la suite dans l'expression de vos propos insultants ! Mais votre vocabulaire n'est pas varié ! On pourrait même dire avarié (a privatif LOL) !

On est ébahi devant la manifestation de tant d''intelligence que vous vous attribuez !
Vous amusez bien la galerie ! Ah !...Ah !...🎵🎶🎵🎶🎵🎶🎵

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Mardi 26 Septembre 2017 - 17:23 Thierry Robert, le roi du buzz à 2 balles

Mardi 26 Septembre 2017 - 15:55 Contrats aidés au Tampon : Le mépris des nantis