Politique

Le président du Comité Olympique des Comores remercie Vanessa Miranville


Ibrahim Ben Ali (au centre), président du Comité National Olympique des Comores
Ibrahim Ben Ali (au centre), président du Comité National Olympique des Comores
Ibrahim Ben Ali, président du Comité National Olympique des Comores, a rencontré hier en fin d’après-midi la maire de la Possession Vanessa Miranville. Une rencontre qui fait suite à l’incident ayant entrainé le retrait de la délégation des Comores des 9èmes Jeux des Iles de l’Océan Indien.

Ibrahim Ben Ali a tenu à "remercier la maire de La Possession pour son soutien" exprimé suite au départ de la délégation comorienne.

Au cours de cet entretien, Vanessa Miranville a rappelé le respect des objectifs de ces jeux qui consistent à "promouvoir la solidarité, la fraternité et la compréhension mutuelle entre les peuples de la zone Sud de l’océan Indien."

"Les considérations politiques et diplomatiques ont entaché les objectifs poursuivis, regrette l'élue, et privé les sportifs des différentes délégations d’afficher leur drapeau et de jouer leur hymne national, moment tellement attendu par les sportifs et leurs supporters".

Au sujet de l’organisation des prochains Jeux des Iles, la maire de La Possession a souhaité que les Comores puissent avoir toutes ses chances de les organiser, alors que quelques minutes plus tôt, l’île Maurice avançait déjà son envie de les récupérer.

Vanessa Miranville a exprimé sa "volonté et sa disponibilité à œuvrer au sein de l’AVCOI (Association des Villes et Communes de l’Océan Indien) pour renforcer le dialogue fraternel entre les îles de la zone."
Jeudi 6 Août 2015 - 11:24
Lu 2590 fois




1.Posté par Stop! le 06/08/2015 13:28
Logé aux frais de la princesse ? il n'a plus rien à faire à la Réunion !

2.Posté par Lion le 06/08/2015 14:45
Il a le droit de rester jusqu'a la fin de son visa.
Il est loge dans le logement qui avait ete initialement prevu pour lui, jusqu'a la fin des Jeux.

3.Posté par KLD le 06/08/2015 17:12
le respect est redevable quand on est soi meme respecté . Bravo à mme Miranville.

4.Posté par ladi le 06/08/2015 17:39
Œuvrer au sein de AVCOI?! Cette volonté de Vanessa Miranville est un bel aveu de l'échec de son ami Didier Robert en matière de diplomatie et de coopération régionale ! Vivement décembre et son départ !

5.Posté par ALEXANDRA le 06/08/2015 20:07
je ne la comprends pas ! Mayotte est FRANCAISE !!!
les Comores ne payent jamais et trouvent toujours des excuses
les Comores sont poussés par le Quatar
peut être que nous avons une nouvelle convertie ????

6.Posté par KLD le 06/08/2015 21:01
mais pas pauvre alexandra , relisez doucement , Mme Miranville n'a jamais dit que Mayotte n'était pas française , elle dit juste que la charte n'a pas été respectée et que cela dénote un manque de respect des Comores . Je suis sur que vous pouvez comprendre cela . Essayez simplement de relire mot à mot et sans à priori , c'est dur , je sais, doucement.....je n'ose interpréter vos propos , meme doucement .......la lucidité est certes difficile , mais , ti pas , ti pas , certains s'y approchent .

7.Posté par mi comprend pi le 07/08/2015 08:43
Madame le maire occupe notre commune pour laquelle vous avez été elue au lieu de vous mêlez des affaires des autres . Ce n'est pas parce que vous avez embauchez un DGS Parisien puis un DGS mayorais au détriment des réunionnais que vous avez tous les droits

8.Posté par fini la tranquilité le 07/08/2015 08:50
Devinez qui vont être les futurs électeurs en de Madame le maire ??? en tout cas , elle a créé toutes les conditions

9.Posté par ALEXANDRA le 07/08/2015 09:09
à KLD
Quand on ne connait pas le protocole...et quand des élus se mèlent de ce qui ne les regardent pas...c'est l'incident diplomatique qui arrive ! Quant à la Charte, il fallait la réactualiser avant les jeux.
Je lis très bien et entre les lignes et certainement avant vous.

10.Posté par merci madame le maire le 07/08/2015 11:48
La commune verra à cause de madame le maire sa population augmentéé par des émigrants .

11.Posté par Catastrophe le 07/08/2015 12:00
C'est une catastrophe: Protégeons notre ville et nos enfants .
il faut virer madame le Maire pour sa prise de décision irreflechie , insensée qui entrainera des conséquences dommages aux Possessionnais .

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales