Economie

Le président du CESE vient constater la réalité du terrain ultramarin


Depuis ce jeudi matin, le président du Conseil économique, social et environnemental, Jean-Paul Delevoye est en visite à la Réunion, après s'être rendu Mayotte. Ercane, Grand Port Maritime, Réserve naturelle marine ou encore ferme agrisolaire sont au programme de la visite, aujourd'hui et demain.

Accompagné de Gérard Grignon, président de la délégation outre-mer du Cese, ainsi que du député européen, Younous Omarjee, Jean-Paul Delevoye vient prendre la mesure de la réalité du terrain ultramarin, dans ses difficultés comme ses opportunités, sur les problématiques économiques, sociales, environnementales et agricoles.

Créée en novembre 2010, la délégation à l’Outre-mer est une formation de travail transversale qui traite uniquement des Outre-mer, en ne s’attachant pas à un territoire ultramarin particulier mais en embrassant les réalités bien souvent différentes de tous l'Outre-mer, sur des thèmes particuliers comme l’emploi des jeunes. Ses membres sont des conseillers issus des différents groupes représentés au Conseil (et pas seulement des conseillers ultramarins), ce qui contribue à la richesse de ses travaux.

Le CESE a d’ailleurs fait école, puisque le Sénat s’est doté, en 2011, d’une délégation similaire, suivi, en 2012, de l’Assemblée nationale - délégations avec lesquelles le CESE a su créer et entretenir des liens avec de nombreuses auditions réciproques.

Sans sous-estimer les difficultés et les handicaps auxquels sont confrontés les territoires ultramarins, la délégation a tenu à faire acte de pédagogie et à démontrer que l'Outre-mer dispose aussi de nombreux atouts et de richesses inestimables, en particulier dans le domaine de l’environnement.

Forts de ces atouts et de ces richesses, les Outre-mer peuvent devenir pour la France, mais aussi pour l’Union européenne de véritables territoires pilotes et d’excellence en termes de recherche et d’innovation dans les domaines aussi divers que les énergies renouvelables, la biodiversité, l’adaptation au changement climatique, le tourisme, l’espace et l’aérospatial, les océans, la sismologie, la vulcanologie, les maladies tropicales...
 
Des travaux pour mieux connaître la réalité des Outre-mer

Au cours de la mandature 2010-2015, la délégation à l’Outre-mer a réalisé 10 travaux, à la date du 15 mai 2015 : 4 contributions, 4 avis et rapports, 1 résolution et 1 étude en cours. Pour mener à bien ces différents travaux, la délégation à l’Outre-mer a tenu 89 réunions et a entendu 78 personnalités, parmi lesquelles 2 ministres des Outre-mer. Par ailleurs, 103 entretiens privés ont été conduits par les rapporteurs des contributions, études, avis et de la résolution qui ont ainsi permis de rencontrer 163 acteurs de terrain.

La délégation a rédigé quatre rapports et avis :
-          Le renforcement de la coopération régionale des Outre-mer, Rémy-Louis Budoc (2012)
-          L’extension de la juridiction française au-delà des 200 milles marins, Gérard Grignon (2013)
-          La microfinance dans les Outre-mer, Pierrette Crosemarie (2015)
-          L’insertion professionnelle et sociale des jeunes ultramarins, Eustase Janky (2015)
 
 







Jeudi 21 Mai 2015 - 14:34
Lu 1009 fois




1.Posté par Titi or not Titi le 21/05/2015 16:23
1 Rapport / Ans !! C'est Trop !!
Attention au Burn Out !! 😄

Encore Un Truc Qui Sert a Rien !! 😜

Je Sent Que Je Vais Oublier Un "0" Au
Montant Declaré de Mes Zimpôts !!

2.Posté par ANIN le 21/05/2015 17:29
c'est vrai ! à quoi ça sert ce machin ?? l'Etat devrait commencer par supprimer tous ces organismes qui bouffent du pognon et qui ne servent à rien

3.Posté par SEVERIN le 21/05/2015 21:41
Il s’emmerdait a Paris dans son trou a rat,un petit voyage touristique,marketing,a la bouffe et au parfum exotique payer par nos contribuables.Pour renflouer son gras du bide et le tour est joué,voila,a quoi sa sert ce genre de parasite dans nos institutions.In yab des Yvelines

4.Posté par GIRONDIN le 21/05/2015 22:27 (depuis mobile)
1. Titi

1 rapport par an ça sert à justifier de leur privilège.
ils ont quand même un rôle consultatif😁

5.Posté par polo974 le 22/05/2015 12:12
encore un qui c'est fait caraméliser au sucre de canne...

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales