Politique

Le président Sarkozy n'a pas invité Margie Sudre


Le président Sarkozy n'a pas invité Margie Sudre
Margie Sudre n'est pas contente et elle tient à ce que ça se sache...

C'est ce soir que le président de la République reçoit les les présidents des collectivités locales et les parlementaires des départements d'Outre-mer à l'Elysée, pour évoquer avec eux la situation de crise que connaissent les régions ultra-périphériques.

Quelle n'a pas été la surprise de la député européenne Margie Sudre de découvrir qu'elle n'a pas été conviée à cette réunion, capitale pour nos départements, pas plus que ses autres collègues députés européens.

Margie SUDRE, député européen de la circonscription Outre-mer, Présidente de la délégation des députés européens UMP et Conseiller régional de La Réunion, a publié un communiqué dans lequel elle "tient à préciser à ses collègues élus locaux ultramarins et aux journalistes qui l'interrogent à propos du message qu'elle compte faire passer au Président de la République, qu'elle n'a pas été conviée à cette réunion.

"Je n'ai pas reçu d'invitation, pas plus que Catherine NERIS, députée européenne socialiste martiniquaise, ou Madeleine de GRANDMAISON, députée européenne divers gauche martiniquaise.

Je regrette très sincèrement cette décision dont je ne m'explique pas la logique.

En effet, l'Europe est un investisseur incontournable dans les DOM par le biais de ses Fonds structurels. La Commission européenne vient d'ailleurs d'émettre des propositions très importantes qui pourraient être déclinées dans nos départements, dans le cadre du plan de relance européen, pour faire face aux effets immédiats de la crise mondiale et pour stimuler la croissance à long terme".

La situation exige de mobiliser toutes les énergies. Je pense que les trois députées représentant l'Outre-mer français au Parlement européen avaient assurément des arguments importants à faire valoir au cours de cette réunion.

Face au malaise qui s'exprime actuellement en Guadeloupe, et alors que des mouvements sociaux se développent parallèlement à la Martinique, en Guyane et à La Réunion, nous devons explorer toutes les pistes de réflexion, et actionner tous les leviers à notre disposition, y compris évidemment ceux que nous apporte l'Union européenne".
Jeudi 19 Février 2009 - 19:08
Pierrot Dupuy
Lu 1700 fois




1.Posté par condor le 19/02/2009 19:50
c'est un non événement c'est dur pour son égo (pas jégo!) fillon vient d'annoncer que les mesures prises pour la guadeloupe seraient étendues aux 4 dom en attendant mayotte .....!! bien sur

2.Posté par Miracle le 19/02/2009 20:08
Nous aussi nous nous étonnons qu'elle existe, du balai.

3.Posté par Joel le 19/02/2009 20:10
Petite caprice entre amis

4.Posté par Laurent le 19/02/2009 20:29
Fait pitié

5.Posté par david le 19/02/2009 21:16
C'est qui encore Margie Sudre ?

6.Posté par Has been le 19/02/2009 21:22
Non évenement, has been. A été, n'est plus

7.Posté par Totalement Has Been , bye bye le 19/02/2009 21:33
Cela me démange tellement, mais vraiment has been , finito, capucinno, terminado, kaput. Cette dame de coeur devrait démissionner , de la dignité et la tête haute pour une petite sortie. Au revoir, Madame.

8.Posté par OSAK le 19/02/2009 23:35
Madame les Chirachiens et les Chirachiennes ne sont plus de mise. Et puis, j'ai retenu de vous que vous aviez un langage menteur. En effet, un soir de 2001/2002 ( ? ), la veille de la consultation pour le traité européen, dans ma voiture, j'ai entendu José Manuel BAROSO ( sur Europe 1), répondre à un journaliste, à propos des RUP, qu'il était manifeste que l'entrée dans la CE de nouveaux pays ( de l'est) allait entraîner nécessairement une baisse des dotations pour les dites RUP. Il expliquait qu'il y avait urgence à élever le niveau de vie de ces pays. J'ai donc retenu qu'avec plus de convives autour du gateau européen les parts seraient sérieusement rognées.
Toutefois, rentré chez moi, j'ai entendu à la télévision ( dans un débat local) Margie expliquer qu'il fallait voter pour le dit traité en insistant sur fait qu'en aucun cas le budget des RUP serait revu à la baisse.
Dés lors Madame, j'estime que vous n'êtes plus digne de confiance. Par ailleurs, votre manque de sens politique est stupéfiant. Effectivement, vous semblez oublier que vous vous êtes ostensiblement affichée avec Chirac. De facto, Sarko, ministre de l'intérieur, vous a cataloguée dans ses petits papiers et il attendait l'occasion pour vous "anesthésier".

9.Posté par Bernard le 20/02/2009 06:16
C' est fini le temps de Chirac, maintenant elle est une inconnue, et puis à quoi elle peut bien nous servir ?

10.Posté par anonyme le 20/02/2009 07:10
Elle existe encore?
Après tout ce qu'elle a fait pour la Réunion on l'oublie? c'est pas juste!!!!
Eh oui Margie, il faut te faire à l'idée que c'est bientot fini les voyages payés par nos impots.

11.Posté par Cambronne le 20/02/2009 07:35

1. Posté par condor le 19/02/2009 19:50
c'est un non événement c'est dur pour son égo (pas jégo!) fillon vient d'annoncer que les mesures prises pour la guadeloupe seraient étendues aux 4 dom en attendant mayotte .....!! bien sur
2. Posté par Miracle le 19/02/2009 20:08
Nous aussi nous nous étonnons qu'elle existe, du balai.
3. Posté par Joel le 19/02/2009 20:10
Petite caprice entre amis
4. Posté par Laurent le 19/02/2009 20:29
Fait pitié
@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@

Sauf que sans être partisans l'on constate au regard des réponses sordides rien que sur la bassesse et le manque de savoir vivre , tout comme le manque de respect qu'affiche dans ses agitations un Président d'opérette monsieur moi je , De Gaulle qu'il aime tellement paraphraser et singer disait la France lui il dit moi je ....

Alors monsieur moi je, n'est qu'un mal poli qui n'a aucune éducation qui n'a aucun savoir vivre , dame Margie est une élue du Parlement européen mais peut être vu que la France vient de ce faire remonter les bretelles par Bruxelles pour la 4 ème année consécutive faisant que pour payer la dette l'état va encore créer de nouveaux impôts je vous laisse deviner la suite

12.Posté par jina le 20/02/2009 07:37
Bravo mr sarko,marguerite sudre n as jamais rien foutu, encore moins quant elle etait a la region

13.Posté par Azalée le 20/02/2009 08:40
C'est une femme, donc c'est la mise à mort !!!
No comment.
Juste une question : Sarkozy sait-il que les Dom ont des députés européens ?

14.Posté par Gébé le 20/02/2009 11:19
L'Europe, et ses fonds européens, bien que très importants, apparaissent comme "virtuels" pour le commun des mortels ... trop loin, pas assez concret. Donc on ne voit pas à quoi elle sert, ... et pourtant !! Sans les fonds européens, il n'y aurait pas grand chose qui fonctionnerait dans l'ile !!

15.Posté par Anonyme le 20/02/2009 14:35
je suis de droite, mais celle là je ne peux plus la blérer, pas plus ni moins que nams Dindar, aux oubliettes... on tourne la page, aux européennes de 2004, je l'avais aidé, en 2010, j'aiderai le candidat BLANC !!

pas Laurent loool

16.Posté par terive le 20/02/2009 16:09
Je pense que le Président a invité les élus pour donner du crédit à ce qu'il avait déjà décidé. Nous savons que le dialogue , le vrai, n'est pas la force de ce gouvernement. Ne pas inviter les repésentants domiens au parlement européen en sachant que nous avons un statut de RUP, vraiment c'est un manque de connaissance du dossier.
Là je dois reconnaitre que je suis d'accord avec Margie SUDRE.

17.Posté par G.Maillot le 20/02/2009 17:37
Je ne vais pas me mettre à pleurer...Il serait temps pour cette dame de tourner la page!
R° ou V°, les pages ont toujours été blanches!
Vous faites quoi demain?

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales