Economie

Le préfet remet à lundi sa décision sur le prix de l'essence


Le préfet remet à lundi sa décision sur le prix de l'essence
La situation de crise qui prévaut actuellement en Guyane a poussé Yves Jégo, le Secrétaire d'Etat à l'Outremer, à convoquer cet après-midi à Paris les compagnies pétrolières à une table ronde, afin de les inciter à un nouvel effort.
Dans l'ignorance des résultats de cette réunion (qui sait? peut-être qu'il en ressortira l'annonce d'une baisse des prix...) le Préfet Pierre-Henri Maccioni a choisi de ne pas annoncer cet après-midi sa décision en ce qui concerne une éventuelle baisse des prix de l'essence, du gazole et du gaz, et de la remettre à lundi.
Ce n’est qu’à l’issue de sa rencontre lundi avec les entreprises pétrolières locales que le Préfet décidera des éventuelles évolutions (maintien aux prix actuels ou diminution) des prix des carburants à la Réunion.
L'annonce de cette réunion au Ministère de l'Outremer a donné l'occasion à Yves Jégo de rappeler que l'’Etat ne perçoit aucune taxe sur les carburants outre-mer. Aussi la seule marge de manœuvre, selon lui, à côté de la pression exercé sur les pétroliers, "aurait pu être qu’en Guyane, le Conseil Régional, qui perçoit une taxe de 70 centimes par litre d’essence et 48 centimes par litre de gazole, accepte un effort de son côté en complément, à l’image de ce que la Région Réunion a fait il y a quelques jours".
Paul Vergès va être ravi d'apprendre que son "attitude citoyenne" soit donnée en exemple à ses collègues des autres Régions d'outremer...

Ce tableau montre que c'est à la Réunion que le prix de vente de l'essence sans plomb est le moins cher, alors même que c'est là que la Région prélève le plus de taxes. C'est aussi à la Réunion que le prix du gazole est le moins élevé.
Ce tableau montre que c'est à la Réunion que le prix de vente de l'essence sans plomb est le moins cher, alors même que c'est là que la Région prélève le plus de taxes. C'est aussi à la Réunion que le prix du gazole est le moins élevé.
Vendredi 28 Novembre 2008 - 15:02
Pierrot Dupuy
Lu 791 fois




1.Posté par Inquiétant ! le 28/11/2008 15:47
Les autorités craignent-elles une contagion, si l'annonce est "pas de baisse", ou, encore pire, une baisse ridicule du genre 'On se fout de votre gueule !"

2.Posté par Cadet Jean alain le 28/11/2008 16:31
Ce tableau montre deux choses :

1/ Les autres DOM sont dans le même bateau que la Réunion. Ce ne sont plus 750 000 Réunionnais qui paient leur carburant au dessus du prix de la métropole mais 2 millions de domiens.

2/ Si le Préfet décide d'attendre lundi pour rencontrer les pétroliers de la Réunion et prendre une décision quand à une éventuelles évolutions des prix des carburants et du gaz (après donc la réunion avec les entreprises pétrolières à Paris) Il est difficile d'imaginer qu'il n'y a aucun lien entre les grands groupes pétroliers (ceux qui fournissent la métropole) et ceux des DOM et en particulier la Réunion !
Sinon pourquoi attendre lundi ?

3.Posté par gillou974 le 28/11/2008 18:54
y'a un truc que je comprends pas bien là, en france les taxes diverses represente 0.79 € pour 1.14 €/L et à la réunion 0.75€ pour 1.44€ , pourquoi autant de différences. Les petroliers se font une belle marge dessus...

4.Posté par aster le 29/11/2008 10:28
le communiqué officiel ne fait pas état "de geste" mais de baisse de taxes à l'image de ce qu'a fait la Réunion. Vérifiez vos infos et rectifiez, assez de désinformation sur votre site. vous nous fatiguez avec vos ladi lafé. vous avez tout d'un colporteur de ragots, à l'image d'un Jégo et d'un Maccionni.

5.Posté par Francis le 29/11/2008 17:53
En france , il faut rajouter la TIP et la TVA pour retomber à une marge normale pour les Pétroliers. La ou les Pétrolier gagnent une fortune c'est dans l'exploration et la production. La marge de distribution des Pétroliers en Métropole est d'environ 4 cts contre 10 cts à la Réunion

6.Posté par Pierrot Dupuy le 29/11/2008 18:03
aster,
si t'es malade, faut te soigner...
J'ai eu beau me relire plusieurs fois, je ne vois pas où j'ai parlé de "geste".
Ce n'est pas le premier commentaire extrêmement agressif que tu laisses, accusant à chaque fois Zinfos de colporter des ragots.
Ton autre commentaire concernait l'information exclusive que nous avons donnée dès hier soir quant à une réunion qui était prévue demain soir à l'hôtel L'Archipel à Saint-Gilles, où il devait être décidé une grève des stations-services.
L'information provenait de plusieurs gérants qui m'avaient appelé, et a été vérifiée auprès de deux autres sources totalement sûres avant d'être publiées.
Tu me demandes de retirer l'article. Pour quelle raison? L'information était vraie au moment où je l'ai écrite, et l'article a été remplacé à la Une par un autre article faisant un nouveau point, au vu des derniers développements. C'est ce que l'on appelle un traitement de l'information "au fil de l'eau": la dernière information chasse la précédente...
J'accepte toutes les critiques. Les tiennes me semblent cependant trop excessives et trop systématiques pour être honnêtes.
Ne viendraient-elles pas d'un concurrent qui aurait intérêt à faire courir le bruit qu'on ne trouve que des ladilafé sur Zinfos?
Si tel était le cas, je peux comprendre que vous vous affoliez, vus les scores que nous réalisons chaque jour...
Tremblez, tremblez... lol

7.Posté par FRANCO le 29/11/2008 18:59
Pierrot, ilest évident qu'un média suscitant de plus en plus de lecteurs parce que gratuit, parce que soulevant des problèmes que les autres médias n'osent poser, ou que tardivement quand ils ne peuvent plus faire autrement au risque de se déconsidérer, qui dénonce les turpitudes, les scandales, les magouilles et ouvre les yeux des Réunionnais sur l'épouvantable pourrissement qui gangrène notre société insulaire par l'argent roi et sa toute puissance, ne peut que subir les attaques et critiques de ceux aux intérêts desquels tu portes atteinte. Entre les intérêts des puissants de cette île et l'intérêt général de la grande majorité de la poipulations qui agit et se bat dans notre société pour l'intérêt général ? Qui se bat avec force et résolution contre tous les abus des rentes de situation des banques, des pétroliers, des assurances, de la grande distribution, des concessionnaires automobiles, des compagnies aériennes, et la liste n'est pas close ? Des associations, et encore pas toutes, sans moyens financiers, sans soutiens d'une très large majorité de nos politiques bien trop inaccessibles et indisponibles, leurs intérêts personnels, une fois élus, ne coincidant plus tout à fait avec ceux de leurs concitoyens. C'est dans ce contexte de notre île que zinfos974 donne la parole à tous ceux que "certains" ne veulent pas entendre, pose les problèmes que "certains" ne veulent pas voir, interpelle "certains" qui ne veulent surtout pas parler. Souvenez vous des 3 singes auxquels "certains" ne peuvent qu'immanquablement faire penser. Mais au fait, c'est qui "certains" ? Longue vie et pleine réussite à zinfos974, nosu en avons et nous en aurons bien besoin.

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales