Société

Le préfet et le Parquet lancent l'opération "Déposez vos armes"


Dominique Sorain, préfet de La Réunion, Eric Tuffery et Laurent Zuchowicz, procureurs de la République, lanceront la semaine prochaine la campagne 2016 de l'opération Déposez vos armes.

Vous détenez une arme ou des munitions à domicile et vous souhaitez vous en débarrasser ? 

Du 15 septembre au 15 décembre 2016, vous pouvez remettre votre arme dans les brigades de gendarmerie et commissariats de police. Aucune sanction administrative ou judiciaire ne sera prise pour le motif de détention illégale d’une arme ou de munition. Plus de précisions seront apportées lundi prochain.
Vendredi 16 Septembre 2016 - 13:51
Lu 7054 fois




1.Posté par Antoni le 16/09/2016 13:58
Il faut faire çà en CORSE!

2.Posté par David le 16/09/2016 12:13
c vraiment n'importe quoi... avec tout ce qu'il passe ils ont peur d'une guerre civile...

3.Posté par pompera le 16/09/2016 12:36
Cossa la fe la ??? Posé les armes ? Il faut que les gendarmes et policier et aussi les militaires posent les rames .. donné l'exemple l'êtat """" ☢️

4.Posté par LE MENN Loïg le 16/09/2016 15:42
N'importe quoi il doit être tellement difficile de se procurer des armes sur notre île que lorsqu'on en a une on la garde (lol). Sérieusement au moment ou nous entrons de plein pied dans le troisième guerre mondiale, la Réunion département francais doit se désarmer, alors qu'au contraire nous devrions nous préparer à recevoir l'envahisseur, du moins ceux qui ne sont pas encore sur place... Il faut relire l'histoire de France pour trouver une telle décision, c'était en 1940 avec pétain qui a préféré collaborer plutôt que résister... Franchement c'est trop drôle nous sommes devenus tellement lâches que nous refusons même de recevoir et serrer la main du Dalaï Lama de peur de déplaire au envahisseur du Tibet, les chinois. Chinois, qui ne ne nous ont d'ailleurs rien demandé. tant ils ont besoin de nous et de notre technologie, car, à part la poudre, je ne vois guerre ce qu'ils ont pu inventer. Nous en sommes à nous auto-censurer quelle honte

5.Posté par L''INSOUMIS le 16/09/2016 15:48

Inquiétante cette opération..... !!!!!!

Quelles sont les véritables motivations ou craintes du gouvernement en place pour réagir de la sorte ?

Peut être craignent ils le ......"Aux armes citoyens, ....." ?

Parce que si c'est pour lutter contre le terrorisme, c'est du vrai "foutage de gueule".....

6.Posté par Fidol Castré le 16/09/2016 15:57
Le fou rire du jour. Merci.

7.Posté par noe le 16/09/2016 15:58
Mon arme , c'est mon Verbe !

8.Posté par Antiflic le 16/09/2016 16:02
Moi j'ai un char d'assaut avec son canon
Ou faut il le déposer ?

9.Posté par MAN_RAY le 16/09/2016 16:23
A tous les kaniards prêts à nous tuer pour nous voler, je dis : « entre le cimetière et les Assises, je choisis les Assises ! ! ! »

10.Posté par GIRONDIN le 16/09/2016 16:34
comment faire pour rentrer dans un commissariat avec une arme? lol

11.Posté par Tonton le 16/09/2016 16:48
lol, il méritera d'être muté à Marseille.

Dans tous les cas, ils semble être égaré ici, ou connais pas grande chose.
J'ai l'impression qu'ils envoient que leurs "surplus" ou désorientés ici. Ce n'est pas le premier qui "brille"

12.Posté par Petit Jean le 16/09/2016 17:13
Drôle d'idée, á la Reunion, c'est plutôt sabre que pistolet, on n'est pas en Guyane !

13.Posté par Mince ! le 16/09/2016 17:38
Mais comment les islamistes vont faire alors ? Des bonbonnes de gaz en vente partout ?

14.Posté par Yann le 16/09/2016 17:39
C'est un peu malvenu au moment où l'Etat montre qu'il est incapable d'assurer la sécurité des citoyens qui se font tirer dessus comme les lapins (Bataclan etc. ...)

En fait, on interdit les armes au braves gens tandis qu'on est incapable d'assurer leur sécurité, les bandits étant bel et bien armés, eux.

15.Posté par mass le 16/09/2016 18:39
Le gouvernement à peur que les honnêtes citoyens prennent les armes pour défendre leur famille contre l'envahisseur voir participe à une guerre civile entre communauté religieuse.( cf Corse)

Le gouvernement a peur que les honnêtes citoyens poussés à bout s'organisent en milice privée.

Par contre ça ne gêne pas le gouvernement que la racaille soit équipée de AK 47 Kalachnikov.

Je rejoins post 3, comme sous le régime de Pétain on désarme les honnêtes gens afin qu'ils ne puissent pas se rebeller et lutter.

Cette opération de récupérer les armes a déjà eu lieu en métropole il y a 3 ou 4 ans.

16.Posté par Hugues le 16/09/2016 18:42
En tant qu'ancien jeune combattant, jamais, je ne déposerai les armes et encore moins, celles de la parole.

Vous voulez des munitions, les paroles et en sont munies lorsqu'elles sont utilisées à bon escient.

Le coup de feu ne sert à rien, sauf lorsque, dans une brigade de cuisine, il lance l'envoi d'un bon plat de nouille comme cette belle info.

17.Posté par Choupette le 16/09/2016 19:11
"Vous détenez une arme ... et vous souhaitez(?) vous en débarrasser ?" !!!

Ah, ben si on a le choix, autant la garder alors.

Parce que, si on la dépose, quelqu'un (un sale voleur bien sûr) va nous la prendre ... .

Et Dieu seul sait ce que cette personne mal intentionnée peut faire avec !

18.Posté par Fleur le 16/09/2016 19:14
Il faudrait aussi que les sabres à canne soient déposés ou déclarés en préfecture...

19.Posté par môvélang le 16/09/2016 20:00
"""""" 1.Posté par Antoni le 16/09/2016 13:58
Il faut faire çà en CORSE! """""
c'est vraiment idiot de dire çà, là bas, ce sont les forces de l'ordre, militaires , gendarmes , policiers etc qui doivent déposer les armes et la justice de condamner sévèrement les non-corses et trembler devant les autochtones

20.Posté par Ladi Lafé le 16/09/2016 20:17
""""" 12.Posté par Mince ! le 16/09/2016 17:38
Mais comment les islamistes vont faire alors ? Des bonbonnes de gaz en vente partout ? """""
le préfet a dit les armes, les bombonnes de gaz étant des armes, même les galets pour totocher, tous les Réunionnais devraient les ramener au commissariat, ceci concerne les non-Réunionnais aussi!

21.Posté par Zarbi le 16/09/2016 21:08
@ - 3 . C'est Laval ( encore un kollabo de gauche ) qui a désarmé les français en 1935 ; auparavant , ceux qui le souhaitaient possédaient légalement une arme individuelle .
Une arme : c'est une assurance vie ; il faut être un peu simplet pour confier sa vie à une institution qui n'est jamais là au bon moment : le temps qu'elle arrive vous êtes déjà froid !
( et je précise que les suisses ont leur dotation militaire - fusil , arme automatique - à domicile , il ne me semble pas que les helvètes s'entretuent ? )

22.Posté par Vache a Lait le 16/09/2016 21:12
Au contraire garder vos joujous chez vous, ils pourraient nous servir dans pas longtemps.
L'etat n'assure plus notre securité et a peur que cela se retourne contre lui.
Ils nous prennent vraiment pour des lapins de six semaines.

23.Posté par Libre penseur le 16/09/2016 21:23 (depuis mobile)
DTC le dom! Après, ceux qui détiennent une arme, sachez une chose: une arme, c''est fait pour TUER, c''est pas un jouet. À bon entendeur, SALUT.

24.Posté par Dazibao le 16/09/2016 23:28
Cela serait mieux de déposer les élus......qui sont tous des pétards mouillés.

25.Posté par golf51 le 17/09/2016 01:42
à post 1

Aucune chance que cela se passe en Corse! mdrrrrrrr

26.Posté par golf51 le 17/09/2016 01:47
Dazibao

Absolument , en voilà une idée qu"elle est bonne comme disait feu Coluche.

27.Posté par Titi or not Titi le 17/09/2016 02:53

Hahaha, En Pleine Campagne De L'IRT ! 😄😄

Les Ptites 👏 De La Région Sont Tous En BurnOut ! 😄😄
Vite Un Collectif : " Nou Ve Les 7Tapes ! " 😜😄😄

Grand Fou Va ! 😄😄

ANouLa©®

28.Posté par RIPOSTE974 le 17/09/2016 06:17
Les Elus , les hauts fonctionnaires de passage , les brigades de gendarmerie et commissariats de police , les militaires d'abord

Platon disait déjà qu'il est bien plus facile de séparer deux parties opposées par une frontière que de tenter de les faire cohabiter en un seul lieu.

Peace and Love les gars !

29.Posté par Mamyocline le 17/09/2016 08:10
Franchement les gars , vous nous prenez vraiment pour des canards sauvages !
Prémices de la Mise en place officielle du régime totalitaire ?

30.Posté par Travis le 17/09/2016 08:31
Je garde mon métal au cas où ..............

31.Posté par Le Jacobin le 17/09/2016 11:58
Il y a une erreur d'aiguillage dans sa mutation ils ont confondus SAINT-DENIS (974) AVEC SAINT-DENIS (93) seine Saint-Denis.Il a conservé le discourt préparé d'avance à l'école des cadres, histoire de ne pas perdre de temps.

32.Posté par pipo le 17/09/2016 12:41
Lettre ouverte à Monsieur Dominique Sorain, préfet de La Réunion

Vous ne précisez pas la catégorie des armes détenues! J'ai en ma possession un opinel dois-je faire cette démarche?

Cdlt Pipo

33.Posté par Zarbi le 17/09/2016 13:50
23 octobre 1935 : décret Pierre LAVAL restreignant la libre possession d'armes en France et qui aura eu pour effet de nuire à la résistance face à l'Allemagne national socialiste.
Depuis ce decret JAMAIS la libre possession d'armes n'a été rétablie !
Nous sommes dans le même contexte ( mais en pire cette fois çi , l'ennemi étant déjà installé dans nos murs ) politique et social : un gouvernement de pacifistes , de progressistes bêlants et manifestants .... qui nous amènera la guerre 4 ans plus tard . Ce même gouvernement qui se couchera devant l'Allemand après avoir lâchement délégué le pouvoir à Pétain , afin de pouvoir conserver places et prébendes à Vichy .
Si vous osez , faites un parallèle avec ce qui se prépare aujourd'hui .

34.Posté par Damned ! le 17/09/2016 15:43
Il convient en premier lieu de désarmer les criminels mais pas ceux qui en détiennent une uniquement pour se défendre en cas de besoin... on ne sait jamais. Il y a trop de vols, trop d'agressions, etc. Les faits divers nous en mettent plein les oreilles chaque jour ; et lorsqu'on sait de qui ils sont généralement l’œuvre, l'opération se révèle compliquée.

35.Posté par Pif le yinch le 17/09/2016 16:24
Commentaires très instructifs, qui à la fois faciliteront le travail des forces de l'ordre et expliquent le bien-fondé des futures opérations de police.

Contrairement à ce qu'affirment certains, les armes ne sont pas interdites à la détention, puisque les chasseurs et les tireurs sportifs peuvent en posséder.
Scandaleux : les flics devraient se séparer de leur arme avant de finir leur service, tandis que les chasseurs et autres non ! La logique voudrait que ça soit plutôt le contraire.

Combien de drames, rien qu'à la Réunion, impliquant des armes à feu ? C'est pas à St Joseph qu'une jeune femme avait été tuée par une balle perdue, il y a 12 ans ?

36.Posté par Beaulieux le 17/09/2016 17:45
Je suis enseignant....obtenir la permission de porter une arme lors d'une sortie scolaire....comment faire?

37.Posté par Zarbi le 17/09/2016 18:34
@ - 36.Posté par Beaulieux
C'est un troupeau de fauves que l'on vous demande d'envoyer en changement d'air ? Un bon tazer et une bombe au poivre devraient vous aider à maîtriser cette ménagerie !

38.Posté par Damie le 18/09/2016 23:24
Je rejoins Mamyocline. Pas d'armes entre les mains du citoyen, ils n'auront pas de mal à tirer sur tout ce qui bouge... surtout les résistants qui sont dans leur ligne de mire comme sur des canards sauvages.
Alors méfiance ! Ils nous préparent un sale coup ces cocos là...
Tienbo, tienboooo

39.Posté par LadiLafé le 21/09/2016 22:39
la loi française nous autorise à riposter à toute attaque, mais proportionnellement à cette attaque, si on te kalote, tu peux kaloter, , tu kalote après avoir reçu la tienne, pas avant, si on te tire une balle dans le coco, tu peux lui en mettre une pareil, mais comme tu es mort, comment tu feras, si on te tire dans les pieds, tu peux lui en coller une dans le pied, pour cela, il faut qu'il te laisse aller chercher ton pétard à la gendarmerie, et encore , çà m'étonnerait qu'il te soit rendu!
moralité!!!!!!!!!!!!!!les délinquants garderont les leurs, seuls les cons iront rendre les leurs !

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 1 Décembre 2016 - 16:50 Les écoles de Saint-Louis au bord de l'explosion

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales