Politique

Le préfet confirme la création de La Rivière en 2014, mais après les municipales

Dans un communiqué, le préfet de la Réunion, Jean-Luc Marx, annonce "que la création de la 25ème commune ne pourra être effective d’ici aux élections municipales de mars" mais que "le délai supplémentaire sera mis à profit pour organiser les opérations préparatoires à la constitution des deux communes de Saint-Louis et de La Rivière et, ainsi, poursuivre le processus qui conduira à la création de la commune de La Rivière en 2014". Voici le communiqué de la Préfecture:


Le préfet confirme la création de La Rivière en 2014, mais après les municipales
"Jean-Luc Marx, préfet de La Réunion, et Claude Hoarau, maire de Saint-Louis, ont tenu vendredi 22 novembre 2013 une réunion de travail afin de faire un point sur l’avancement de la procédure de création de la 25ème commune de La Réunion.
 
D’ores et déjà, plusieurs étapes importantes ont été franchies : ces étapes ont permis de constater le caractère consensuel de la création de la commune de La Rivière. Tant le commissaire enquêteur que la commission élue spécialement pour se prononcer sur la création de cette commune ont exprimé un avis favorable, de même que, à plusieurs reprises, le conseil municipal de la commune de Saint-Louis. Jean-Luc Marx, préfet de La Réunion, a confirmé la position favorable du gouvernement sur la création de cette nouvelle commune.
 
La création de la 25ème commune, suivant les limites qui ont été définies, entraîne une modification des limites cantonales actuellement en vigueur. Or le gouvernement a engagé une révision globale de la carte des cantons. C’est pourquoi le préfet a indiqué que la poursuite de la procédure de création de la 25ème commune était étroitement liée à la révision de la carte des cantons à La Réunion, révision qui nécessite la consultation du Conseil général de La Réunion et la prise d’un décret en conseil d’Etat. La nouvelle carte tiendra compte des limites de la future commune de La Rivière.
 
Par ailleurs, en dépit du consensus constaté, un contentieux ne peut être écarté : si la décision de création de la commune de La Rivière était prise à quelques semaines des élections municipales de mars 2014, un tel contentieux serait source de confusion et son résultat marqué par un risque accru du fait de la tenue d’élections générales dont l'organisation doit s'effectuer dans des conditions sereines.
 
Dès lors, Jean-Luc Marx, préfet de La Réunion, et Claude Hoarau, maire de Saint-Louis, ont convenu que la création de la 25ème commune ne pourra être effective d’ici aux élections municipales de mars.
 
Le délai supplémentaire sera mis à profit pour organiser les opérations préparatoires à la constitution des deux communes de Saint-Louis et de La Rivière et, ainsi, poursuivre le processus qui conduira à la création de la commune de La Rivière en 2014. Un groupe de travail technique, réunissant services de l’Etat et de la commune de Saint-Louis, sera constitué dans les prochains jours pour conduire ces travaux préparatoires."
Lundi 25 Novembre 2013 - 10:27
Lu 1284 fois




1.Posté par ALEXANDRA le 25/11/2013 10:42
Non, pas de nouvelle commune à La Rivière :!!!
De plus comme les mairies PS vont se ramasser une belle gamelle aux municipales, il y a fort à parier que la création de cette nouvelle commune tombera aux oubliettes car il y aura d'autre sujets plus importants.......... !!!!!!
Les con- tribuables ne veulent plus payer des élus qui sont des profiteurs !!!

2.Posté par Zbob le 25/11/2013 10:46
Belle langue de bois! Pour calmer Claude dont la préfecture peut craindre (à juste titre?) les emportements?
bravo!
Voila ce que c'est que de faire des promesses électorales!
Merci François!
gageons que le prochain maire élu de St Louis aura à cœur de démissionner pour permettre à cette mascarade de se poursuivre!

3.Posté par noe le 25/11/2013 11:18
C'est vraiment du n'importe quoi , inutile et sans fondements !

Encore des dépenses en gestion (promenade lors des congrès des maires, indemnités supplémentaires aux élus... voitures de fonction ...argent de poches !!!!!)

4.Posté par MissSoleil le 25/11/2013 11:20
Payer, avec nos impôts, des élus qui ne font qu'encaisser leurs indemnités sans lever le petit doigt, non merci !!!

5.Posté par ndldlp le 25/11/2013 12:38
Que ceux qui crient au scandale, aillent lire les rapports fidecorex et garcia sur le sujet.

suffit de les demander en mairie !

6.Posté par ? le 25/11/2013 13:02
Mr Claude HOARAU, qui promettait Rivière Saint Louis 25ème Commune, où est il maintenant? On ne l'entend plus.
Ah ces communistes tous des menteurs, tout comme le PS
Maintenant il va inventer quoi encore comme mensonge le Maire de Saint Louis?
Peut être qu'il va envoyer les employés communaux à venir manifester devant la Préfecture

7.Posté par Genveux le 25/11/2013 13:26 (depuis mobile)
Et voilà, c'est reparti pour le defouloir des anonymes mais malgré eux le préfet confirme la création de la rivière. Goûtanou

8.Posté par BRAVO le 25/11/2013 13:57 (depuis mobile)
Partout on regroupe, on rassemble pour une meilleure gestion (Cinor, TCO.....) et peut être demain conseil général et conseil régional,et pourquoi pas ? Et a St LOUIS le maire OBELIX, divise pour mieux régner sans doute ou placer le rejeton?

9.Posté par yab des hauts le 25/11/2013 14:37
Bravo, monsieur le Préfet.
Cette création est une nécessité pour les Riviérois qui payent plus d'impôt qu'a Saint-Louis et qui voient peu de projet se réaliser sur le secteur de LA RIVIERE.
La 25 éme commune sera une collectivité plus proche de la population et en adéquation des modes de vie Rivièrois.
Oui, à la RIVIERE, ville moderne, et les impôts peuvent baisser à la création.
Il faut que les acteurs se mobilisent pour porter leurs projets ( création de deux zone artisanale et commerciale : l'une à la Ouette, l'autre à Route Hubert Delisle rive droite de bras de Cilaos). Les acteurs économiques doivent porter des projets attractifs pour que les valeurs rivièroises du bois soient reconnues comme berceau ou label de l'activité.
L'Etat et les collectivités départementales doivent aussi s'impliquer au travers de leurs compétences respectives pour améliorer les réseaux routiers. Par exemple créer le nouveau pont reliant l'Entredeux à la Ferme , créer une voie de contournement de la RN5 depuis le nouveau pont de SAINT-LOUIS et par équilibre , créer un axe plaine du Gol / le Gol les hauts / la Ouette /.
La création d'une caserne de sapeurs-pompiers, d'une Police Municipale, d'un centre de Services techniques communaux.
Dans un premier temps le personnel peut être intercommunal( par exemple la DRH, l'environnement, les réseaux d'eaux usées et pluviales). On peut même créer un comité de pays avec l'entredeux, les avirons, l'etang salé et cilaos.
Contrairement aux critiques des précédents post, il n'est pas certain qu'il y ait une augmentation des dépenses. De toute façon, mieux vaut deux communes bien gérées qu'une seule avec un piètre gestionnaire.
Allez LA RIVIERE. mobilisons nous pour faire avancer nos idées autour de projets porteurs et créateurs d'emploi.

10.Posté par un mounn le 25/11/2013 15:30 (depuis mobile)
Allé gout a nou mr cloclo

11.Posté par tipic le 25/11/2013 15:57
La 25eme commune ''lé mor'' parce que la nouvelle majorité municipale de la commune Saint- Louis issue des élections de mars 2014 ne démissionnera pas pour faire plaisir les camarades de la rivière

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales