Santé

Le préfet à la rencontre des victimes de la route au CHU Sud Réunion


Le préfet à la rencontre des victimes de la route au CHU Sud Réunion
Le Préfet de La Réunion, Dominique Sorain, était en visite ce lundi au centre de "soins de suite et de réadaptation" du CHU Sud Réunion pour rencontrer des victimes de la route. Depuis le début de l’année 2016, 128 accidents corporels ont déjà été recensés.

En début d’année, la Sécurité routière a lancé une campagne de communication intitulée "Onde de choc", qui propose une nouvelle approche pour sensibiliser aux risques routiers. Cette campagne met notamment l’accent sur l’impact étendu et durable des accidents de la route sur l’entourage familial. Selon une étude de l’Ifop datant du mois de janvier 2016, un Français sur deux a un proche qui a déjà été victime d’un accident de la route.

En 2015, le bilan annuel de la sécurité routière à La Réunion présente 51 tués et 827 blessés dont 261 hospitalisés. 59% de ces accidents mortels sont liés au facteur alcool et 20% à une vitesse excessive.

Un nouveau plateau technique dans quelques mois au CHU Sud

La mortalité du début de l’année 2016 est comparable à celle de l’année précédente avec un total de 11 personnes décédées sur nos routes. Les autres indicateurs sont tous à la baisse : -29% d’accidents corporels, -42% de blessés et -39% d’hospitalisations de plus de 24 heures.

À La Réunion, le service de MPR (médecine physique et de réadaptation) du CHU Sud Réunion (hôpital du Tampon), qui prend en charge entre 60 à 70 patients par jour, œuvre au quotidien pour aider les personnes en situation de handicap à se rééduquer, à se réadapter et à apprendre à vivre le mieux possible leur handicap.

Une équipe pluridisciplinaire composée de 8 kinésithérapeutes, 5 ergothérapeutes, 1 orthophoniste, 2 neuropsychologues, 1 psychologue et 1 professeur d’activité sportive adaptée s’occupe de la prise en charge de ces patients, qui bénéficieront au second semestre 2017 d’un tout nouveau plateau technique au service de MPR du Tampon.

Lundi 4 Avril 2016 - 18:32
Lu 1234 fois




1.Posté par Eno2016 le 04/04/2016 19:16
Ces images "choc" doivent être vues par tous !

2.Posté par polo974 le 09/04/2016 13:24
Il pourrait aussi penser aux victimes des ralentisseurs hors normes mis un peu partout sur l'île.
ces derniers nous détruisent les lombaires à longueur de passage.
idem pour le concentré de nids de poule qu'est le chemin du centre à st andré.

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales