Société

Le préfet: "Sur la réserve marine, il n'y aura pas de tabou"

L'Etat va-t-il réviser les contours de la réserve marine au regard de la dernière attaque de requin ? Les associations OPR, PRR, la Ligue de Surf ainsi que la mère de Mathieu Schiller reçus hier soir en préfecture veulent enfin y croire.


Le préfet: "Sur la réserve marine, il n'y aura pas de tabou"
Interrogé au sortir de cette énième réunion de crise en haut-lieu, le président de Prévention Requin Réunion, Loris Gasbarre, parle d'une réunion qui "s'est bien passée", ainsi que d'un préfet "très réceptif".

Sur le fond des dossiers, nul doute que les associations et la Ligue de Surf interpréteront comme un signe d'espoir une affirmation qu'ils tiennent du préfet Jean-Luc Marx. "Sur la réserve marine, il n'y aura pas de tabou", a-t-il affirmé, ce qui pourrait constituer, après deux ans d'une proposition non négociable avec l'Etat, les prémices d'une brèche sur le sujet. A confirmer.

Des éclaircissements ont été énoncés de vive voix par le représentant de l'Etat. Il s'agit notamment des prélèvements de requins destinés à l'analyse du risque ciguatérique. Le préfet a confirmé que le quota initialement évoqué en août 2012 devait être revu à la hausse pour que la caractérisation de toxicité de la chair de requin soit beaucoup plus fiable.

Si le nouveau quota de requins tués n'a pas été livré hier soir, toutes les expériences menées ailleurs tendent à valider la limite de 45 spécimens analysés comme un seuil minimal. 23 ont, à ce jour, été pêchés selon le dernier relevé préfectoral du 15 juillet.

Une protection à plusieurs niveaux

Le deuxième projet qui semble avancer à grands pas est celui de "Cap Requin", initié par PRR en collaboration avec le comité régional des pêches. Il prévoit la disposition de drumlines, en guise de pêche de régulation, tout d'abord installés en baie de Saint-Paul pour 6 mois. Cette phase expérimentale devrait par la suite être étendue sur la côte Ouest et en fonction des communes littorales intéressées. "Ce projet est quasiment acté pour ce qui concerne Saint-Paul", fait remarquer Loris Gasbarre.

Concernant cette fois la pérennisation des vigies pour les sessions de surf, le préfet a informé ses invités de la validation du concept par l'Institut de recherche pour le développement. Assurément un bon point lorsqu'il s'agira de renouveler les contrats aidés de ces vigies.

Le vrai motif d'espoir réside donc dans la perspective d'une révision du sanctuaire récifal. "Son réaménagement passe par la réintroduction de l'homme dans plusieurs colonnes d'eau", a défendu le président de Prévention requin. Les membres d'associations ont décortiqué leur volonté de sécuriser les spots les plus exposés selon une configuration qui verrait les vigies en premier rideau préventif, suivis de drumlines plus proches de la côte que les palangres situées, elles, plus au large.

Un dispositif qui ne serait pas optimal selon les associations sans la réintroduction de la "chasse sous-marine", toujours en amont des spots, vu du large. L'utilisation des fusils de chasse sous-marine ne sera pas facile à faire accepter si l'on se remémore l'inflexibilité de la préfecture et du GIP Réserve marine lorsqu'il a fallu autoriser les vigies à disposer d'un moyen de défense dans l'eau.

Les quatre zones concernées - avant que le dispositif ne soit éventuellement étendu - concernerait évidemment "Boucan, Roches Noires, les Brisants et Trois-Bassins" selon Loris Gasbarre.
Jeudi 18 Juillet 2013 - 00:36
LG
Lu 2058 fois




1.Posté par VIGIE REQUIN !!! le 18/07/2013 07:45
"la validation du concept par l'Institut de recherche pour le développement" pour les vigies requins : mais quelle blague !! La dernière attaque a eu lieu sur une personne en palme masque tuba : vous croyez échapper à un prédateur aussi efficace? Les phoques (qui voient mieux, nagent mieux, et qui ont une très grande expérience des attaques) se font BOUFFER depuis des milliers d années !!!! IRD en validant ce concept vous endossez la responsabilité en cas d attaque, de même pour les mairies qui accepteront ce genre d'emploi. Allez prouver que la sécurité de vos agents a été assurée (cf droit du travail). En bref cette mesure de vigie est tout bonnement BÊTE. Au prochain incident ( et il arrivera très vite si on pérennise cette idiotie) sur un vigie ou un surfeur "protégé" et c est PRR, la mairie, le préfet qui seront devant les tribunaux pour mis en danger de la vie d'autrui.

2.Posté par le réunionnais le 18/07/2013 08:04
profit en haute mer= plus de poissons
bisness sur la cote= pollution
chercheur payé pas la même source financière, donc motus
association de malfaiteurs contre population réunionnaise sans moyen d'agir.
réserve marine= réserve à requin
les gens qui décident ne sont pas des natifs de l'ile de la REUNION= en place pour une carrière personnelle et rien à foutre parce que ce n'ai pas leurs problème à long thermes!
....

3.Posté par Mwa la pa di le 18/07/2013 08:21
La meilleure bourde que le préfet pourrait faire serait de sacrifier la réserve marine pour croire résoudre le problème du requin !
La destruction de la réserve marine ne résoudra pas celui de la présence des requins, trop de facteurs rentrent en cause : la sur pêche, la pollution littorale, la non sédentarisation du requin,... pour éviter que le requin ne soit attiré par le "garde manger" détruire le garde manger est la réponse la plus idiote que l'on pourrait adopter. La mer n'est pas seulement le domaine des requins et des humains ! Nous devons apprendre à composer avec, à l'instar de plusieurs pays concernés par ce problème. Regardez à nouveau le reportage télé : un requin dans la ville ! et vous comprendrez la nécessité de composer et de trouver un bon compromis.

J'espère que les personnes qui auront à gérer la réflexion sauront avoir une vue d'ensemble et pas seulement l'intérêt de deux ou trois surfeurs. Nous avons des plages sûres : lagons, des possibilités de mettre des filets dans certaine zones, mais surtout pas la politique de la terre brûlée ....

Nous avons aussi l'obligation de préserver la nature tout en nous protégeant. Mais il est vrai, en regardant ce qui se passe sur la route : voitures diesel polluantes ( trafiquées et fumantes) et non verbalisées, il y a de quoi avoir peur sur les capacités que nous avons à respecter la nature !

Monsieur le préfet, ne vous cachez pas derrière la ciguatera pour justifier le prélèvement des requins, soyez au moins sans langue de bois.

4.Posté par Bag le 18/07/2013 10:31
alors "boucan, Roches Noires, les Brisants et Trois-Bassins" !!!!! St leu Tansalé non alors y faut y na plus de mort kwé ????

5.Posté par Balise en carton le 18/07/2013 10:41
Les requinologues sont ceux qui en parlent le mieux!!

Extraits de Bernard SERET :

"ON NE PEUT PAS AVOIR UN PARC D’ATTRACTIONS AQUATIQUES ET UNE RESERVE AU MEME ENDROIT. IL FAUDRA FAIRE UN CHOIX."

http://www.plongee-mag.net/journal-des-pros/tourisme/requins-un-scientifique-donne-son-avis-sur-la-situation-reunionnaise/

Extraits :
"Le requin bouledogue est l’une des espèces les plus dangereuses de l’hémisphère sud. Mais SA PRESENCE N’EST DUE QU’A L’ATTRAIT QUE REPRESENTE LA RESERVE MARINE ET AUX PROIES POTENTIELLES QU’ELLE RENFERME.
En voulant masquer la menace naturelle que présente des prédateurs à l’égard de plaisanciers qui veulent rentabiliser le prix de leur séjour, les édiles de l’Ile auraient mieux fait de prendre les mesures nécessaires pour éviter que les bobos des planches ne terminent leur carrière entre quatre d’entre-elles. "

http://data0.blogy.fr/internatcorporation/perso/coup_de_gueule_de_pascal_deynat-7aout2012.pdf

"Lorsque M. SERET MIT EN EVIDENCE QUE C’ETAIT LA RESERVE MARINE QUI ATTIRAIT LES REQUINS, LE DIRECTEUR DE CETTE DERNIERE FIT PRESSION AUPRES DE L’IRD POUR QUE CETTE RESPONSABILITE NE SOIT PAS EVOQUEE. ENFIN, LORSQUE LA DERNIERE VICTIME EUT LA JAMBE ARRACHEE ET MOURUT D’EXSANGUINATION, UN MOT D’ORDRE FUT LANCE AUX SPECIALISTES DES REQUINS AFIN QUE CEUX-CI NE DEVOILENT RIEN A LA PRESSE SUR LES CAUSES PRECISES DE L’ATTAQUE AFIN DE NE PAS « ALIMENTER » LA PSYCHOSE."

6.Posté par moin lé pa plis moin lé pas moins le 18/07/2013 10:43
Mais pourquoi s'oppose t on à la pêche de quelques poissons mangeur d'homme? Franchement mi comprend pi. Alors tuer"le meilleur ami de l'homme" parce qu'il renverse trois poubelles pour survivre, là pas de problème. Tuer les chat qui mangent quelques oiseaux au Maido, pas de problème. Tuer des ours qui mangent des poules, pas de problèmes. mais pécher des requins qui bouffent nos enfants nou gagn pas ??!!! Té vraiment là il y en a qui devraient se regarder dans la glace avant de causer. Quant à MMe Bello, que je respectais jusque là, qui nous affirme que la baignade est interdite dans la baie alors que c'est totalement faux, je suis révolté. 12 attaques et 5 morts en 2 ans ça ne leur suffit pas à comprendre qu'il y a un problème ?
Rend a nou la mer ! Le requin n'est qu'un poisson et il a tout l'océan pour lui. On peut quand même protéger 40km de côte non?
je suis pour la protection des animaux et de la biodiversité, et je suis végétarien. Mais j'aime mon prochain peut être un peu plus.

7.Posté par zaigrettes le 18/07/2013 11:34
bravo, c'est bien dit! je suis totalement d'accord avec vous!
la vie d'un requin vaut-elle mieux que celle d'un homme, d'une femme, d'un enfant?

8.Posté par mona le 18/07/2013 11:40
monsieur le Prefet faite un referendum pour savoir qui est pour ou contre la chasse aux requins !!!y en a marre que vous preniez en comptes que l'avis de ces gens là!!!le Reunionnais à droit à la parole aussi!!! REUNIONNAIS REVEILLEZ VOUS DEFENDEZ VOTRE HERITAGE!!!!

9.Posté par mona le 18/07/2013 11:41
n'importe quoi ça y est ils vont pouvoir reprendre leurs activités et nous interdire certaines plages car le reunionnais n'est plus chez lui entre st paul et st gilles !!!!!

10.Posté par Ecoeuré par tous ces fanatiques ! le 18/07/2013 12:26
@ mona , post 8 et 9
"ils" = qui ?
tu veux faire croire que ce problème est zoreil contre créole ?
si tu étais vraiment au courant de ce qui se passe ici, tu saurais que les dirigeants d'assoces qui travaillent avec le préfet sont réunionnais.
si tu connaissais vraiment les plages de l'île, tu saurais qu'elles sont fréquentées par tout le monde : zoreils, touristes, réunionnais.
mais sans doute est-tu un troll, prête à tout pour "sauver" ton poisson-dieu, quitte à inciter à la haine raciale.
la fin justifie les moyens, n'est-ce pas ?
c'est comme tes "camarades" qui rejettent la faute sur les victimes ou qui disent comme Didier Dérand que "le requin fait son boulot" lorsqu'il coupe en deux une jeune fille de 15 ans !!!!!!!!!!!!!!

11.Posté par Tipveau le 18/07/2013 13:25
Oussanousava la bien dit! "La Rényon lé pi a nou".

12.Posté par laluno le 18/07/2013 13:37
Pour ceux que cela intéressent pour qu'ils soirent moins intelligent.. Le requin comme tous poissons ne peut vivre hors de l'eau,.et comme il na pas inventé le piège comme l'homme il attaque dans son milieu que pour se nourrir , évident qu'il choisit les endroits où il y a des proies, et surtout les lieux propices où il peut se reproduire...Les mers les océans ne peuvent être partout sans danger pour l'homme mais souvent de l'importunité qu'il veut ignorer, où hélas! il devient victime...

13.Posté par chavria le 18/07/2013 13:37
Cette malheuse attaque de requins rappelle la futilité voire l'ineptie d'une réserve marine sur une si petite île! 2512 km2 de territoire, quelques dizaines de km de côtes, assurément peu de plateau continental autour, imagine-t'on, un seul instant être un sanctuaire mondial pour la faune marine ? Face aux énormes pays, où la pollution par les rejets massifs en mer continue, oserait-t'on prétendre, ici, participer à une vaste entreprise de préservation de l'humanité? S'il convient, évidemment de paarticiper à tout ce qui peut sauvegarder des lendemains meilleurs pour la planète, il faut savoir raison garder et ne pas afficher des prétentions vaines voire illusoires!

14.Posté par mona le 18/07/2013 14:55
ce n'est pas moi qui incite à la haine raciale et oui pauvre tache je connais l'ile!!!et je sais aussi une chose c'est que ceux qu'ils veulent se debarasser des requins qu'ils soient zoreils ou creoles je m'en fous cen'est pas parce que il y a des attaques et des morts non c'est pour faire marcher leurs petits commerces!!!et je ne considere pas le requin comme un dieu mais Mr Derand a raison le requin fait ce qu'il sait le mieux faire avaler tout ce qui passe à sa portée et arretez vous les massacreurs de vouloir faire croire aux ^personnes que nous qui ne sommes pas de votre avis se moque de la mort de cette gamine et des autres c'est faux et archi faux mais des centaines de gens meurent sur nos routes par ans tu milites pour la securite routiere??????une autre petite precision je demande que le prefet fasse un referendum tout le monde aura le droit d'y participer car au cas ou tu l'aurais oublie la reunion est un departement français et je pense que si quelqu'un venait dans ta ville d'origine et te dictes ta conduite sur tes origines et l'histoire de ta region tu le prendrait tres mal et ce n'est pas du racisme c'est une constation c'est tout!!!!!pourquoi vouloir changer la façon de vivre des gens d'ici adaptez vous à leurs façons de vivre et de penser!!!!et si referendum il y a et que ça penche en votre faveur je m'inclinerais ce qui je suis persuade ne serait pasle cas si c'était le contraire!!!!

15.Posté par PNE le 18/07/2013 15:19
La préfet peut préparer sa valise l'association Protégez nos enfants va s'occuper de lui. Au revoir M. Marx, nous allons rafraîchir votre mémoire avec zèle.

16.Posté par mona le 18/07/2013 16:17
je ne comprends pas pourquoi t'en veux au prefet à ce point il est d'accord pour la peche aux requins et tous ce que les associations on demande tu veux quoi de plus !!c'est sur que le danger ne peut pas disparaitre du jour au lendemain donc tes enfants commence à les proteger toi meme et regarde ou il se baigne!!!!!

17.Posté par ile cochon le 18/07/2013 21:15
Faut être taré pour ne pas comprendre la nécessité de la réserve marine pour la survie de nos lagons! Mais on a bien compris que certains se foutent de l'avenir, c'est le seul profit immédiat qui compte. Surtout ne pas s'adapter à l'océan mais s'imposer. Vision d'arriérés qui exploitent des accidents de la mer à des fins mercantiles. Avec le technique des boucs émissaires choisis en omettant soigneusement de mettre en priorité la nécessité d'une île propre, car l'ile cochon, c'est la Réunion. En omettant soigneusement de mettre les élus dont le très cher Thierry devant leurs responsabilités. Et le responsable évidemment ce n'est jamais celui qui va dans la mer, le responsable c'est toujours l'autre, une extraordinaire mentalité d'assisté.

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 1 Décembre 2016 - 16:50 Les écoles de Saint-Louis au bord de l'explosion

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales