Faits-divers

Le prédateur sexuel en liberté surveillée surpris en flagrant délit de nouveau viol


Samedi dernier, alors qu'il purgeait la fin d'une peine de vingt ans de prison pour des viols, un homme en liberté surveillée a été retrouvé par les forces de l'ordre sur le chemin des anglais, à La Possession.

Le prisonnier de 43 ans avait coupé son bracelet électronique. Armé d'un couteau, il a tenté de violer une femme. 

Déféré au parquet du tribunal correctionnel de Saint-Denis ce lundi 27 avril, le récidiviste a été mis en examen pour tentative de viol avec arme et agression sexuelle, ainsi que tentative d'évasion. 

Il a été placé en détention provisoire. 

 
Mardi 28 Avril 2015 - 08:29
JDB
Lu 2227 fois




1.Posté par noe le 28/04/2015 11:18
Pourquoi relâche-t-on ces individus malades ?
Est-ce les nouvelles lois "Taubira" pour dépeupler nos prisons ?

2.Posté par band macro le 28/04/2015 11:28
bravo aux forces de l'ordre !!

3.Posté par L'Ardéchoise le 28/04/2015 13:12
On ne sait toujours pas s'il a vraiment effectué ses 20 ans de réclusion .
En même temps, cela ne change pas grand choses au problème : c'est un grand malade qu'il faut laisser sous les verrous à perpète !

4.Posté par Yabos le 28/04/2015 13:48
Un délinquant sexuel agit par pulsions incontrôlables.Il est donc irrécupérable . Il faut donc les mettre définitivement à l'écart de la Société dans des centres pénitentiaires spécialisées. Prison à vie puisqu'il n'y a plus de peine de mort.

5.Posté par pere Plexe le 28/04/2015 13:56
noé va cuver ton saoul sous ta NRL
et evite ce genre de commentaires

RESPECT a mme La Ministre TAUBIRA

6.Posté par lolo le 28/04/2015 14:13 (depuis mobile)
Il faut fermer et jete la clé.

7.Posté par Fabiho le 28/04/2015 18:28
A quand la castration chimique ?

8.Posté par titi974 le 28/04/2015 18:56
A remettre en taule et à vie cette fois

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales