Faits-divers

Le port de Sainte-Marie rouvert aux véhicules

Le port de Sainte-Marie est de nouveau accessible aux véhicules. Les forces de l'ordre bloquaient son accès depuis ce matin en raison d'une vague d'1m50, résultant d'un tsunami provoqué par un séisme au large de l'Indonésie qui a touché le port dans la nuit. Cette vague a occasionné des dégâts sur les bateaux, quatre d'entre eux ont d'ailleurs coulé.


Le port de Sainte-Marie rouvert aux véhicules
C'est une vague d'1mm50 qui a touché le port de Sainte-Marie dans la nuit, occasionnant de nombreux dégâts, quatre bateaux ayant coulé. Les pêcheurs ont constaté ce matin les dégâts et pointaient du doigt le fait qu'aucune alerte n'avait été déclenchée à la Réunion. Certains pêcheurs ont décidé de retirer leur bateau durant la matinée.

A l'entrée du port, les forces de l'ordre avaient bouclé le périmètre pour éviter que des véhicules extérieurs ne viennent sur les lieux. Des mesures de précaution prises car les autorités attendaient une nouvelle vague en milieu d'après-midi ou en soirée.

En milieu d'après-midi, le dispositif a été levé et une patrouille de police est sur les lieux pour effectuer des rondes, mais l'accès au port est désormais rouvert à tous les véhicules.

23 morts et 160 disparus en Indonésie

Cette vague a été causée par un tsunami au large de l'Indonésie, suite à un séisme de magnitude 7,7 sur l'échelle de Richter. Une alerte a été immédiatement émise par les autorités indonésiennes, les habitants se sont alors réfugiés dans les hauteurs de l'île.

Malheureusement, ce nouveau tsunami a balayé 10 villages sur la côte, faisant 23 morts et plus de 160 disparus. Des vagues de trois mètres se sont abattues dans l'intérieur des terres, remontant jusqu'à plus de 600 mètres.
Mardi 26 Octobre 2010 - 16:10
Julien Delarue
Lu 1564 fois



Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 7 Décembre 2016 - 08:38 La comptable escroc détourne plus de 700.000 euros

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales