Société

Le point sur les perturbations dans les écoles ce mardi 12 septembre


Les syndicats appellent l'ensemble des salariés des entreprises privées et des services publics à la grève nationale et générale le mardi 12 septembre 2017 contre les ordonnances réformant le droit du travail. Une grève qui aura un impact sur le fonctionnement des écoles. Le point commune par commune : 

Bras-Panon :
La quasi totalité des enseignants de l'école Maternelle Centre a déclaré participer à la grève du mardi 12 septembre 2017. Il est demandé aux parents de prendre toutes dispositions utiles pour la garde de leurs enfants. Cependant, un service minimum réglementaire sera assuré par la commune.

Sainte-Suzanne : 
Le maire de la commune de Sainte-Suzanne informe les parents qu’en raison de perturbations dues au mouvement de grève du mardi 12 septembre, la restauration scolaire ne sera pas assurée. Les parents devront donc récupérer leurs enfants à l’heure du déjeuner.

Saint-Joseph :
Les effectifs municipaux ne pourront être déployés dans les écoles de Saint-Joseph ce mardi 12 septembre. La restauration scolaire ne pourra non plus être assurée. La mairie invite donc les parents à prendre les dispositions nécessaires.

La Possession :
Le fonctionnement des services de la Ville sera fortement perturbé : l’accueil périscolaire, les TAP, la garderie, la restauration scolaire et la surveillance pendant la pause méridienne ne pourront être assurés pour des raisons de sécurité. De même, il n’y aura pas de transports scolaires. La mairie invite donc les parents à prendre les dispositions nécessaires.  Les écoles de Mafate ne seront pas touchées par ce mouvement.

Saint-Denis :
La Ville informe les parents que le fonctionnement des écoles pourrait connaître des perturbations. Ainsi, certaines écoles ne disposeront pas de service de restauration, notamment les écoles :  
- Badamiers 
- Baies Roses 
- Bois-de-Nèfles 
- Camélias 
- Henri Dunant 
- Joinville 
- Saint-Bernard 
- Tamarins 
- Ylang-Ylang 
- Ancien Théâtre 
- Grand Canal 
- Philibert Commerson 
- Catholique 
- Saint Gabriel
Les parents concernés sont donc invités à prendre toutes les dispositions nécessaires pour assurer la garde de leurs enfants. Attention, d’autres écoles pourraient être perturbées. Numéro info grève : 0262 400 400

Saint-Leu :
Accueil scolaire perturbé dans les écoles de Saint-Leu. La Ville informe les parents d’élèves que l'accueil scolaire sera fortement perturbé dans les écoles maternelles et élémentaires de Saint-Leu. Elle conseille aux parents de prendre leurs dispositions concernant la journée du mardi 12 septembre.

Petite-Ile :
Le fonctionnement des établissements scolaires connaîtra des perturbations importantes, notamment au niveau de la restauration scolaire qui ne sera pas assurée. Les parents sont donc invités à prendre leurs dispositions.

Saint-Benoît :
Les salariés de la cuisine centrale de Saint-Benoît ont décidé de rejoindre la manifestation. Un service minimum sera assuré. En raison de la grève nationale prévue pour le mardi 12 septembre 2017, la société D2R informe les parents que : "Dans le souci de ne pas perturber les activités des écoles et des crèches de la Ville de Saint-Benoît, un service de restauration sera bien assuré au sein de ces établissements le mardi 12 septembre. Un dispositif d’urgence sera mis en œuvre par la cuisine centrale de Saint-Benoît : des sandwichs et des fruits seront servis aux enfants, des petits pots ou des plats préparés pour les plus petits". 

Saint-Pierre : 
Suite au mouvement de grève nationale prévue le Mardi 12 Septembre 2017, la Ville de Saint-Pierre informe les parents d’élèves que la restauration scolaire et la surveillance pendant la pause méridienne ne pourront être assurées. Les parents sont invités à prendre toutes les dispositions nécessaires pour pallier ces désagréments.

Lundi 11 Septembre 2017 - 16:20
Zinfos974
Lu 17846 fois




1.Posté par Hugh le 11/09/2017 18:43

Et personne, comme d'habitude ne va bouger ou entendre les revendications.
La perturbation rend sourd...

2.Posté par Vache à Lait le 11/09/2017 18:50

C'est dingue comme cette loi "travail" peut mettre en difficulté la "fonction publique". J'imagine meme pas le jour ou il s'attaquera à ce Mamouth.
Ben moi si je bosse pas, y'a rien qui rentre et ma boite pique du nez...

3.Posté par que dire le 11/09/2017 19:13

en quoi cette loi les concernent ils sont fonctionnaires !!

tout est bon pour pas bosser

pour mémoire il y a dans l'éducation nationale 2500 détachés syndicaux c'est à dire 2500 profs pas devant les élèves et qui sont payés quand ils font gréve

4.Posté par tampon le 11/09/2017 19:46


serviettes politiques y maille pas avec torchon politique
pourtant les revendications y devraient concerne à zot

5.Posté par Val le 11/09/2017 21:07

Après on se demande pourquoi et comment ici à La Réunion nos enfants sont illettrés avec une descenie de retard par apport à la métropole, ici avec ces profs ....les vacances exorbitant ne les suffit pas ils faut qu'ils cherche par tout les moyen de faire la grève pour pas aller bosser , quand ils ne sont pas absents quasi toutes l'année. Le taux de feneant et d'absentéisme bas le record dans l'île. Mais que fait l'académie fouter moi tout cela au pôle emplois ils pourront faire grève toute l'année et se glander comme ils ont l'habitude.

6.Posté par Marie le 11/09/2017 21:55

Je ne comprends pas, ce ne sont pas les enseignants concernés là mais le personnel communal qui fait grève et ne pourra assurer la cantine et la surveillance....
En effet beaucoup ne savent pas lire....!

7.Posté par Font ting le 12/09/2017 06:30 (depuis mobile)

Enfin zot y fait la roue bien aster râle Lo charrette

8.Posté par mimorpouletranspor le 12/09/2017 07:09

@Marie : Certains enseignants font grève, je ne comprends pas très bien non plus. Comme dis plus haut, une raison de plus pour ne pas travailler.

@Val : Une décennie de retard ? Il ne faut pas exagérer... A la Réunion, y'a ceux qui "vont à l'école" et ceux qui veulent réussir comme partout en France. De nos jours, je mettrais l'illettrisme plutôt sur le compte des parents qui devrait s'occuper un peu plus de leurs enfants.

9.Posté par jf le 12/09/2017 09:24

@post 6: En revanche, toi, tu ne sais pas écrire.

10.Posté par Marie le 12/09/2017 20:20

@Post 9 : Je ne vois pas le problème de ma phrase, tu veux quoi pour mieux comprendre ? Ah j'ai compris, ne surtout pas défendre les enseignants sinon lynchage !!!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 22 Septembre 2017 - 16:50 Le groupe CRC inaugure une agence mobile