Social

Le point sur le service minimum dans le Sud

La grève générale organisée par le COSPAR (Collectif des organisations syndicales, politiques et associatives de la Réunion) aura des répercussions importantes dans l'organisation du service minimum. Plusieurs mairies prévoient des perturbations...


Mairie de Saint-Joseph -  Image UROI
Mairie de Saint-Joseph - Image UROI
Les personnels de l'Education nationale devraient débrayer en nombre jeudi matin sur le parcours du cortège entre la Zac Canabady et la l'hôtel de ville de Saint-Pierre. Sur les dix communes du Sud, quatre ont clairement indiqué qu'elles n'assureraient pas le service minimum auprès de ses habitants ce 5 mars.

A Saint-Joseph, le député-maire Patrick Lebreton qui s'était exprimé à l'Assemblée nationale à l'encontre de la politique d'Yves Jégo, a invité toute la population de sa commune et du département à manifester dans les rues du Sud et du Nord. Dans sa commune, ce sont plus de 20 écoles sur 25 qui seront fermées demain à l'image des services de restauration scolaire. Chez les employés communaux, le taux de grévistes devrait être supérieur à 95%.

La commune voisine de Petite-Île dirigée par Guito Ramoune n'assurera pas le service minimum et recommande aux parents de garder leurs enfants en cas d'absence des enseignants.

A Saint-Philippe, toutes les écoles seront fermées. Là aussi, le service minimum devrait être absent.

Enfin, à Saint-Louis, dans la municipalité de Claude Hoarau, le service minimum ne sera pas garanti en raison d'un taux d'absentéisme très élevé parmi les employés communaux et chez les enseignants.

En ce qui concerne, les communes de Saint-Pierre, du Tampon, de l'Entre-Deux, de l'Etang-Salé ou encore des Avirons, le service minimum devrait être assuré et ce, malgré la forte mobilisation chez les enseignants et chez les personnels communaux.

Seule la ville de Cilaos ne peut pour le moment se prononcer sur la mise en place de ce service minimum, même si des perturbations sont à craindre.
Mercredi 4 Mars 2009 - 14:00
Ludovic Robert
Lu 713 fois




1.Posté par mél450 le 04/03/2009 16:28
pourquoi le taux d'absentéisme est très élevé chez le personnel communal à saint-louis? Simplement parce qu'on leur a donné leur journée et qu'on les a encouragé à aller manifester. Si on demande au personnel de ne pas venir travailler c'est normal qu'on ne puisse mettre en place un service minimum.
C'est un comble que M. HOARAU veuille se battre pour le pouvoir d'achat des réunionnais alors qu'à son arrivée il a licencié bon nombre de personnes sans se soucier s'ils avaient une famille à faire vivre, des crédits à rembourser, sans parler des temps pleins transformés en mi-temps!

2.Posté par en voici en voilà le 04/03/2009 20:33
C'est un comble que M. HOARAU veuille se battre pour le pouvoir d'achat des réunionnais alors qu'à son arrivée il a licencié bon nombre de personnes sans se soucier s'ils avaient une famille à faire vivre, des crédits à rembourser, sans parler des temps pleins transformés en mi-temps!


mél450 soit tu as la mémoire courte ou une longue poutre dans les yeux!!!
la première mission de Mr Hamilcaro en 2001 c'était de faire un grand nettoyage dans l'équipe municipal qui était de gauche. Et à ce moment précis c'est vrai qu'on devait pas se soucier s'ils avaient une famille à faire vivre, des crédits à rembourser, sans parler des temps plein transformés en mi-temps, ou encore des temps plein transformés en temps vide!!!

avant de regarder dans la cour de ton voisin ramasse la paille dans la tienne!!!

3.Posté par franck974 le 04/03/2009 22:04
sur le 1er point je suis ok avec son avis (post 1)

4.Posté par Albert Ebasque le 05/03/2009 08:24
Pourquoi est ce que les fonctionnaires de l'éducachiants nationale ne remplissent ils pas la mission qui leur incombe??????
Quand votre patron vous informe de nouvelles missions à remplir, vous vous exécutez pour le bien de l'entreprise, le respect de la hierarchie...et l'envie de garder votre place........
Ces petits môssieux-dames se croient donc intouchables?????? La preuve est encore une foi faite que ces égoistes n'ont aucun respect pour les contribuables et les parents qui suent et se font saignés pour payer les impôts qui vont payer ces oiseaux de malheurs......HONTE À VOUS BANDE D'ÉGOISTES!!!
Combien seront à la plage, comme d'habitude.....???? et les sanctions mr le ministre??????

5.Posté par wasabi le 05/03/2009 08:53
Les élus de droite seraient-ils plus efficaces que ceux de gauche ?
C'est la question que l'on pourrait se poser à la lumière de la mise en oeuvre du service minimum dans les écoles.
En effet, si dans les communes de droite le service minimum peut-être assuré sans difficultés majeures, y compris dans les petites communes comme les Avirons, l'Entre deux et l'Etang-Salé, les grandes communes de gauche déclarent ne pas avoir les moyens d'assurer ce service. C'est le cas à Saint-Joseph, à Saint-Denis, à Saint-Benoit. C'est aussi le cas au Port, à la Possession à Sainte Suzanne, à Saint-Paul, à Saint-Louis.
Mais à la décharge de ces dernières, dans ces communes là, il est vrai que le droit ne s'applique pas.
Etonnant également les taux de grévistes spontanés dans les communes de gauche : jusqu'à 95 % à Saint-Joseph. Il y aurait donc encore 5% d'indisciplinés. Votre autorité fout le camp M. le Député Maire !
Pour tous les contribuables de ces communes dont les enfants sont privés de service minimum d'accueil dans les écoles, de cantine, de transport scolaire, je rappelle que si la grève est un droit, il est du devoir de l'employeur de retenir 1/30ème du salaire de leurs employés par jour de grève pour absence de service fait. Tout versement complet du salaire s'apparenterait à un détournement de fonds publics.
Le trésorier public de la Région et celui de Saint-Joseph serait bien inspiré de veiller au strict respect des textes. Ils pourraient en répondre sur leurs deniers personnels.

6.Posté par darkalliance le 05/03/2009 11:30
Tiens, une moutarde qui a pété un cable de jalouise.

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales