Politique

Le plan pluriannuel contre la pauvreté sera appliqué à La Réunion

Dans un communiqué, le ministre des Outre-Mer, Victorin Lurel, réagit par rapport à la grève de la faim de Samuel Mouen et de Philippe Régnier et à la problématique du RSTA. Le ministre, qui s'est entretenu avec le préfet de La Réunion ce jour, "a réitéré sa préoccupation quant à la santé des deux personnes en grève de la faim". Il rappelle que le gouvernement avait, en décembre 2012, prolongé le RSTA "pour une durée de cinq mois afin d’accompagner une sortie progressive du dispositif qui n’avait ni été prévue, ni préparée".

Aussi, Victorin Lurel mandate le préfet pour "travailler, en étroite association avec les parlementaires de La Réunion et les collectivités locales (...) à la mise au point de propositions de déclinaison locale des mesures du plan pluriannuel contre la pauvreté". Et le ministre confie au préfet le soin "de recueillir les contributions des syndicats et des associations concernées afin de préparer dans les meilleures conditions la mission confiée par le Premier ministre à François Chérèque".

Le communiqué, que nous publions en intégralité, a été remis en mains propres par le préfet à Samuel Mouen et Philippe Reigner, informe pour sa part la préfecture.


Le plan pluriannuel contre la pauvreté sera appliqué à La Réunion
Le ministre des Outre-Mer, Victorin Lurel, s’est entretenu ce samedi avec Jean-Luc Marx, préfet de La Réunion, du mouvement engagé pour la prolongation à La Réunion du RSTA.

Constamment informé de la situation, le ministre a d’abord réitéré sa préoccupation quant à la santé des deux personnes en grève de la faim.

Il a ensuite rappelé que le gouvernement, en décembre 2012, avait prolongé le RSTA, revenu supplémentaire temporaire d’activité, pour une durée de cinq mois afin d’accompagner une sortie progressive du dispositif qui n’avait ni été prévue, ni préparée.

Le préfet lui a rendu compte de la situation et des dernières démarches engagées. Le ministre lui a fait part de sa décision de le mandater pour travailler, en étroite association avec les parlementaires de La Réunion et les collectivités locales, notamment le Conseil général, à la mise au point de propositions de déclinaison locale des mesures du plan pluriannuel contre la pauvreté décidé lors du comité interministériel du 22 janvier dernier et de la formation des chômeurs pour pourvoir aux emplois vacants, conformément à la détermination du gouvernement à agir en faveur des plus démunis.

Il a également demandé au préfet de recueillir les contributions des syndicats et des associations concernées afin de préparer dans les meilleures conditions la mission confiée par le Premier ministre à François Chérèque. Ce dernier, chargé d’animer et de piloter la mise en oeuvre du plan pluriannuel de lutte contre la pauvreté, se rendra à La Réunion cet automne.

Le ministre rappelle par ailleurs que la réflexion engagée par le gouvernement pour réformer les dispositifs de soutien aux revenus d’activité modestes, à la lumière du rapport du député Christophe Sirugue qui vient d’être remis au Premier ministre, intégrera pleinement les Outre-mer.

Victorin Lurel
Samedi 27 Juillet 2013 - 14:49
Lu 2829 fois




1.Posté par R I P O S T E le 27/07/2013 15:43
Rien de plus sous le ciel " rose " , sauf que les promesses n'engagent que ceux qui les écoutent . A nous ne plus les écouter...

2.Posté par Réunionnais normal le 27/07/2013 17:35
Pourquoi l'Etat ne transfère -t-il pas la sur-rémunération des fonctionnaires sur l'ensemble des Réunionnais actifs ou retraités qui perçoivent à peine de quoi survivre ???

3.Posté par Juliette CARANTA-PAVARD le 27/07/2013 17:37

*Avec tous ces singes gloutons, ces goinfres qui nous « gouvernent » - les ANNETTE, ROBERT, BELLO et autres voraces – le déséquilibre des moyens de vivre entre les accapareurs et ceux qui manquent ne pourra que s’aggraver.

*Il me revient à l’esprit une époque (il y a des décennies) où, pour éteindre le scandale, on avait créé à Saint André un « Centre Nutritionnel » pour les enfants sous-nutris. Oui… Si j’ai bien compris les évaluations de l’INSEE, il semblerait qu’à nouveau, nous y sommes.

*À force de « commissions » et de stériles gesticulations, de préférence médiatisées, lesdits singes finiront par s’inspirer de cet exemple pour compenser la « différence » qui existe entre eux, les accapareurs des moyens financiers de la communauté et ceux qui vivent sous le seuil de pauvreté ; lesquels, par surcroît, doivent aussi supporter les effets et conséquences de l’absolue médiocrité de la « gestion » de nos politiques et fonctionnaires.

4.Posté par WQS le 27/07/2013 18:08
On reste dans la même logique.

A la Réunion , seule la caste des fonctionnaires est protégée du problème de la vie chère par un système de sur-rémunération compliqué qui n'a plus aucune assise légale car plus de la moitié de cette sur-rèm de 53% en moyenne avait un caractère PROVISOIRE.( j'ai déjà longuement expliqué comment ici ).

Elle est aussi discriminatoire dans la mesure où seule une minorité bénéficie de ce dispositif.
Imaginerait-on que seuls les fonctionnaires aient droit à la Sécu ou à la retraite ?

ET quand on vient sucrer le RSTA qui représentait entre 7 et 10 % du salaire net pour les bénéficiaires
au prétexte que le dispositif était provisoire c'est vraiment se foutre de la gueule du monde....
La moitié de la sur-rèm est provisoire depuis....1947 ! LoL !

De même , l'argument du coût du dispositif est totalement inacceptable quand on sait que le RSTA coûtait
environ 50 millions par an alors que la seule sur-rèm coûte plus de 600 millions par an !

Définitivement à la Réunion , soit tu as la "chance" de réussir un concours et tu vis plutôt confortablement
soit tu n'as pas cette possibilité et tu passes ta vie avec un salaire de M sur lequel on vient en plus te ponctionner tout ce qui est possible pour continuer à engraisser les profiteurs de la prime coloniale.

5.Posté par SOLEIL le 27/07/2013 18:08
Quel Hypocrite et Menteur ce Ministre comme tous les élus Socialistes de la Réunion
Ne plus le croire avec tous ces bla bla bla et tissus de Mensonges
Vivement 2014 pour tous chambouler

6.Posté par Zeus69 ZEUS69 le 27/07/2013 19:27
Eh oui , après n'avoir pas su prendre la dimenssion de la crise le Président élu par 71% des Réunionnais passe le relai à son ministre des fois qu'il ne puisse honorer ses promesses . PAUVRE FRANCE , un grand Homme , De Gaulle a eut le courage de partir lorsque le Peuple l'a désavoué , ça n'est malheureusement pas le cas de tout le monde !!!

7.Posté par DAN RUN le 27/07/2013 21:29
A propos du plan pluriannuel contre la pauvreté sera appliqué à La Réunion , de Victorin Lurel . Une bien triste nouvelle : La rose ne sera plus l’emblème du Parti Socialiste elle va être remplacée par le MUGUET c’est la seule tige capable de supporter autant de cloches !!!

8.Posté par citoyen le 27/07/2013 21:30
Le plan pluriannuel contre la pauvreté sera appliqué à La Réunion

TOUT LES LOIS DOIVENT ETRE APPLIQUE A LA REUNION

9.Posté par môvélang le 27/07/2013 21:40
2014 et suite n'est pas loin, rossons ces affameurs hypocrites et menteurs

10.Posté par Appel du pape contre la corruption et pour l''''intégration sociale le 27/07/2013 21:48
Le pape François s'est rendu jeudi dans une favela de Rio. Il y a encouragé les jeunes Brésiliens (Réunionnais)à ne pas se résoudre à la "corruption", jugeant aussi que la "pacification" des favelas ne serait pas durable sans intégration et justice sociale. Il avait auparavant jeudi les clés symboliques de la ville de Rio de Janeiro.

"Vous, chers jeunes, vous êtes souvent déçus par des faits (...) de corruption de personnes, qui au lieu de chercher le bien commun, cherchent leur propre intérêt", a lancé le pape, en allusion à la fronde sociale
des jeunes Brésiliens(Réunionnais) contre la corruption et l'indigence des services publics de base.

"Ne vous découragez jamais. La réalité peut changer, l'homme peut changer", a-t-il lancé. Avant d'ajouter sa recommandation aux jeunes "qui avez une sensibilité spéciale contre les injustices": "cherchez, vous les premiers, à apporter le bien, à ne pas vous habituer au mal, mais à le vaincre".

11.Posté par Au nom de la Rose le 27/07/2013 22:09
La fine fleur des blogueurs : La « primate » Juliette, la Riposte à deux balles, et le soleil obscur des forces de l’empire. A vous trois vous devriez ouvrir un bistrot. Avec la somme d’arguments de comptoir (jamais de fond que du populisme) que vous déblatérez à longueur de posts vous pourriez gagner de l’argent en tenant un fond de commerce : celui de la médiocrité.

12.Posté par R I P O S T E le 27/07/2013 22:35
@ Au nom de la Rose sans aucun doute le p'tit comique du koin n' attend qu'une prière de " je vous salue marie " afin qu'un bouche à bouche donne espoir au 1er comique national au nom de l'importance c'est la rose fanée . Je riposte ... Il riposte ... Nous ripostons

13.Posté par BALOU le 28/07/2013 01:50
La rose socialiste ne sera jamais la rose de Jéricho ! un coup de soleil et tout a coup point merde!!

BALOU

14.Posté par yaka le 28/07/2013 11:33
Pourquoi dans ce pays des qu' il y a un problème de quelQues natures il soit, il faut toujours que ça soit là faute des fonctionnaires. Si ils sont si mal vu pourquoi il y a autant de candidats aux concours ? Regardez ce qui se fait en GB, il n' y a presque plus de services publics là bas. Tu ne pleurs pas tu bosses sinon tu as rien. Avant de crier faites votre mea culpa et posez vous les bonnes questions.

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales