Social

Le personnel de la prison du Port excédé par le management de la direction


Le personnel de la prison du Port excédé par le management de la direction
Plus de 30 agents de la pénitentiaire se sont mobilisés dès l'aurore devant le portail du centre de détention (CD) du Port.

A l'appel des syndicats FO et CGTR, une grève "informelle" puisque "nous n'avons pas le droit de grève", souligne un représentant syndical, a débuté à 6h devant l'entrée de la prison du Port.

Le personnel réclame le départ du directeur en poste depuis août 2012. Les agents mettent en cause son management "inégalitaire" par rapport à ce que se fait en métropole pour un CD comme le Port.

Selon Joseph Rubens, secrétaire départemental CGTR Pénitentiaire, Jean-Philippe Mayol (le directeur) a été affecté à la Réunion "pour faire des économies", et "au détriment de la sécurité des lieux", ajoute son homologue de FO, Christian Noël.

L'arrêt des travaux de restructuration d'un des bâtiments du centre en est, selon eux, une illustration. Même disette concernant la rénovation de la cuisine centrale. Dernière mesure en date : le remplacement des serrures électroniques "trop coûteuses", par des serrures mécaniques. "On revient 30 ans en arrière", trouve dommageable le secrétaire départemental Force Ouvrière Pénitentiare.

Sur le plan des effectifs, le personnel n'a également pas la mine réjouie. Cette année, sept départs à la retraite sont programmés et aucun remplacement n'est prévu, souligne Joseph Rubens. Une situation tendue qui oblige la direction à rappeler des agents "systématiquement sur leur temps de repos. Tout ça pour combler l'effectif manquant".

Les grévistes de ce matin ne sont qu'une fraction de la totalité des agents qui suivent le mouvement: "Ceux qui sont ici sont présents sur leur temps de repos". La grève est prévue pour durer la journée.


Vendredi 30 Mai 2014 - 10:21
ludovic.grondin@zinfos974.com
Lu 1859 fois



Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales