Blog de Pierrot

Le père de Nicolas Sarkozy parle de sa vie...

Lundi 27 Juillet 2009 - 16:29

Au moment où son fils est sous les feux de l'actualité, le père de Nicolas Sarkozy, Pal Sarkozy, a accordé une interview exclusive à la webtv OmegaTV, où il revient sur son parcours de vie, sur la saga familiale, ses œuvres, en présence de Pierre Cornette de St Cyr, président du Palais de Tokyo et le peintre Werner Hornung.

On offre la vidéo à ceux que la vie des people intéresse...
Cliquez ici pour voir cette vidéo !
Pierrot Dupuy
Lu 1945 fois



1.Posté par boyer le 28/07/2009 14:52

Le 20 novembre 1940, sous la pression allemande, le premier ministre hongrois Pál Teleki signe le pacte tripartite et la Hongrie devient donc alliée de l'Allemagne, de l'Italie et du Japon. En principe cet accord ne comporte pas l'obligation d'entrer dans les conflits en cours, mais seulement le devoir d'assistance en cas d'agression de la part d'un État non-belligérant.

Sárközy Pál est né à Budapest, le 5 mai 1928. Tout comme son propre père, il exerçait des fonctions électives à la mairie de Szolnok (dont celle d'adjoint au maire pour le grand-père de Nicolas Sarkozy). Il etait donc un notable de la Hongrie et a fuit non pas en 1942 mais en 1945.

Cela a d'ailleur été soigneusement rappelé par la presse Britannique (mais pas la presse Française) à l'occasion de la célébration des cérémonies du 6 juin 1944 ou la Reine d'Angleterre avait été tenue à l'écart.

2.Posté par Cambronne le 28/07/2009 17:14

1. Posté par boyer le 28/07/2009 14:52

Boyer entre les choix de la RÉALITÉ ET DE L'APPARENCE je vous adore lorsque vous obliez quelques passage de la sombre période française lorsque par oubli du certainement à la maladie d'alhzeimer qui caractérise si bien ceux qui n'ont oeuvré dans la débauche nos socialo communistes toujours les m^me qui ont laissé la France s'affaiblir juste avant la guerre ?
Marrant de découvrir que les premiers collabos en France furent des communistes avec une haine féroce passés par proximité idéologique vers l'hitlérisme, quant aux staliniens orthodoxes ils firent allégeance aux nazis entre le pacte de 1939 et le retournement de situation 1941 après avoir comme un ver pourri la pomme .
Que celui qui jette la première pierre soit sans péchés, or même en faisant l'impasse sur leurs répugnante idéologie, sont-ils sans péché ceux qui, pour obtenir des nazis, la reparution de l'Humanité

Boyer aurait donc rien appris sur le début de la guerre du long week-end de Zuydcoote , en Juin 1940, ceux la même qui ont fait douté de la France, négligé ses intérêts et souillé son honneur et surtout ils ont fait preuve de trahison comme Guy Môquet qui distribuait des tracts contre les entreprises d'armements françaises ?
Ceux hors constations depuis l'armistice, loin de se repentir pour avoir dénoncé des innocents aux allemands histoire de les éliminer car trop encombrant l’accusé étant mort avant même d’être jugé pour finir dans les camps , vos vénérables individus ont plongé dans la trahison en favorisant l'ennemi pour ensuite virer leur fusil d'épaule à se prendre pour des héros du maquis refusant l'armée régulière ?quand la fin du pacte germano-soviétique va bouleverser la donne de leur appétences .je serais heureux qu'elle puisse édifier quelques consciences en dehors de notre propre cercle.

3.Posté par boyer le 28/07/2009 18:52

c'est ca cambronne et c'est sans doute la grand mere d'alain madelin qui est allé dans le maquis pour dégommer les fumiers (français) de la LVF


archive de l'INA
LA LÉGION DES VOLONTAIRES FRANÇAIS PRESENTE : FORT CAMBRONNE

4.Posté par franck le 28/07/2009 21:04

décidément cambronne est très lourd à lire
c'en devient pénible.

il devrait se calmer et aller un peu à la plage
et ses références à youtube deviennent lassantes
s'en rend il même compte ?

5.Posté par Cambronne numéro 6 le 29/07/2009 08:17

4. Posté par franck le 28/07/2009 21:04

Vous voyez je suis peut être bourru pour vous , sauf qu'une chose est sur comme sa seigneurie Charles-Maurice de Talleyrand-Périgord,il a abandonné son Roy aux sanguinaires Jacobins a humilié le dictateur Napoléon mais il a toujours travaillé pour la France dont il n'a jamais trahi les intérêts vitaux.

Alors si mon humour celtique d'Irlande du vent d'est vous dérange j'en suis heureux c'est fait pour ...je dirais même que je suis pleinement satisfait de voir réagir certains frustré quand le vérité sur les bienfaits de nos socialo bolcheviks ont généré sur la France

quand aux lien youyou marocain c'est juste pour le déco rhum...

6.Posté par Gratel Washington le 29/07/2009 09:35

Alors si mon humour celtique d'Irlande du vent d'est. .....!!

GLp !?? De l'humour ??! Où ça ??? euh.... ben si si....! ..Décoiffant l'humour !! Décoiffant !!! Ah oui.. remarquez... j'y suis, les pattes à la Corne de Marra c'est ça? Nan, si là ya humour, et ben il est du genre sinistre et glacial.... bien plus triste que les Cliffs de Mohair un jour de pluie nan ?.... voire dangereusement loufoque !!!

Alors qu'est-ce qui vs amène M'ame FolDingue ??? Talleyrand ? Napoléon ? Roy et sanguinaires...?! et Fanfan la Tulipe ds tout ça ????

7.Posté par Bayoune le 31/07/2009 11:05

olié paerle péi déor, bann kolabo , bann pétainiste, lo papa Sarkozy etc...Mwin noré émé, si na in granmoun rénioné, la vku so bann zévenman de lavan gèr ek aprè, i parle anou in pé dan lo minm sapitre, parezanp i parle pou bann zinn, dosi lo papa Vergès lé plis koté nou ke laba an Hongrie. I sanm ke le gramoune Vergès, la pa touzour été kominist. Na sertin domoune dann lo tan, i di minm li lété tré pross gouvernèr Aubert - sat té i vé fé pouss limon dann lo vant kréol. Lé vré osi apré larivé, avan papa Verzès, papa dori, in gouvernèr Gauliste, granmoune siouplé parle anou inpé de cette période loufoque - de marché noir, des trafics divers pour que survivait la population réunionnaise.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter