Faits-divers

Le père Naramoutou démissionne après une plainte pour attouchements sexuels

Le père jésuite, Jean Naramoutou, ancien curé de Saint-André, a été placé en garde à vue au commissariat de Malartic, fin janvier. La raison, la plainte d'un adulte qui a fréquenté le presbytère quand il était adolescent. Il a expliqué aux policiers avoir subi des attouchements sexuels. Des faits en partie reconnus par le prêtre qui a expliqué aux enquêteurs "regretter un acte isolé". Le Père Lilian Payet, vicaire général, et le supérieur des Jésuites à la Réunion, le Père Christophe Kerhardy, ont demandé à Jean Naramoutou de démissionner de sa charge de curé. Voici leur communiqué:


Le père Naramoutou démissionne après une plainte pour attouchements sexuels
"Depuis une semaine nous avons été informés d’une plainte pour atteinte sexuelle déposée contre le Père Naramoutou. D’après le plaignant les faits se sont passés il y a dix ans. Nous avons appris ce mardi 7 février le report du procès à une date ultérieure.

Nous prenons cette plainte au sérieux, nous sommes profondément attristés et affectés. Nous souffrons avec le jeune qui demande réparation et nous soutenons le bien-fondé de sa démarche. Ayons de l’empathie pour les personnes blessées.

Vu les troubles et les interrogations que cela suscite, les Supérieurs du Père Naramoutou ainsi que le Vicaire Général, représentant l’Evêque, lui ont demandé de démissionner de sa charge de Curé, ce qu’il a fait en date du 29 janvier 2012.

La justice suit son cours, nous lui faisons confiance pour parvenir à établir la vérité et décider, selon le droit, des suites à donner à cette plainte. Le Père Naramoutou est pour l’instant présumé innocent.

Pour les chrétiens, qui entendront ou liront ce message, nous comprenons que de telles situations les touchent profondément. Dans ce douloureux moment, nous invitons les croyants à tenir ferme dans leur foi, à prier et à s’en remettre à Dieu qui aime le bon droit et la justice

Père Christophe Kerhardy, Supérieur des Jésuites / Père Lilian Payet, Vicaire Général"
Mardi 7 Février 2012 - 17:47
Lu 2298 fois




1.Posté par job le 07/02/2012 17:06
Enfin une prise de conscience nécessaire, les cathos commencent à réaliser qu'ils ont des prédateurs en leur sein et ce qu'il faut souligner, c'est qu'ils prennent enfin les malheureuses victimes au sérieux. il est temps.

Aubry doit en prendre de la graine, il y en a beaucoup qui n'ont pas digérés son silence coupable d'un passé récent.

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Lundi 5 Décembre 2016 - 08:55 Quatre blessés graves en cette fin de week-end

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales