Municipales 2014

Le parti de Thierry Robert présentera une liste aux Régionales


Photo d'archive (LPA section Saint-Louis)
Photo d'archive (LPA section Saint-Louis)
La Politique Autrement (LPA), le mouvement de Thierry Robert, a franchi le cap des 2.000 adhérents.

Pour le député-maire de Saint-Leu, "c'est une fierté absolue" d'avoir atteint ce chiffre en quelques mois... Fierté accentuée par le fait qu'il s'agit d'après lui de "vrais adhérents", évoquant par ce terme une pratique qui serait courante dans certains partis : celle de financer des adhésions afin de faire gonfler le chiffre en faisant "des chèques aux proches", d'après Thierry Robert.

Pour le reste, le LPA continue de tisser sa toile, en vue des municipales.

"Une Assemblée générale est prévue au mois d'octobre prochain. D'autres sections seront montées d'ici là", assure le chef de file du LPA. Pour rappel, des sections existent déjà à Saint-Leu, Saint-Pierre, Saint-Louis ou encore au Tampon.

"On ne sera pas présents dans toutes les communes", concède cependant Thierry Robert qui espère pouvoir présenter des candidats dans "plus de la moitié" des villes de la Réunion pour les municipales de 2014. Le député-maire de Saint-Leu a également confirmé que LPA "présentera une liste aux Régionales", même s'il n'a pas indiqué qui serait en tête de liste...

Et pour les potentiels candidats dans les différentes communes, LPA assure des formations pour qu'ils soient prêts le jour J. Thierry Robert s'occupe pour sa part du volet communication... Cela n'étonnera sans doute personne.
Jeudi 1 Août 2013 - 15:55
G.K.
Lu 2357 fois




1.Posté par Zeus69 ZEUS69 le 01/08/2013 16:54
Parions que sur la liste figurerons Le Samuel et Le Philipe qui pourons apprendre aux Réunionnais comment faire des economies sur la nourriture

2.Posté par JORI le 01/08/2013 16:58
Le rapport com médiatique/résultats étant quasi nul, il y aura du travail à faire pour que notre supérieur à tout le monde T.Robert ait une quelconque crédibilité le jour J.

3.Posté par nicolas de launay de la perrière le 01/08/2013 19:18
quelqu'un connaît le programme commune par commune ?.. non sérieux ça m'intéresse (ainsi que d'autres)..

4.Posté par Yannick GEFFARD le 02/08/2013 03:06
Eh ben Monsieur Robert !!

Toujours en politique !
cela n est pas tres courageux de votre part !
Vous devriez rendre votre mandat si vous aviez un peu de dignité
Dire que je paie des impots pour des types comme vous !

5.Posté par Saint-Leusienne le 02/08/2013 07:17
Jamais assez !!
Il va encore nous dire qu'il travaillera pour la population réunionnaise blablabla..., et non pour ses intérêts...
Je pense qu'il devrait rester dans son choix de gérer sa commune.
A force de trop vouloir on fini par ne plus en avoir!

6.Posté par surf le 02/08/2013 08:51
il aura au moins les voix des surfeurs et des braconniers du lagon

7.Posté par Marguerite le 02/08/2013 09:00
Voilà pourquoi tout le tapage médiatique de ces derniers jours. Le clown passe partout et dans la foulée déclare qu'il sera aux régionales. Il ne fait rien pour rien. Pauvre Samuel.

8.Posté par rezistans au populisme le 02/08/2013 10:15
Celui qui s'agite quotidiennement peut faire croire sans mal à autrui qu'il est actif. On n'a pas encore trouvé sur plusieurs législatures de député plus rapide à dégainer sa signature à l'Assemblée Nationale et sans entorse au poignet. Cette hyperactivité ne vous rappelle t-elle pas quelqu'un qui cherchait à cacher son incapacité ? Alors j'attends chaque jour quel va être le sujet. Il s'est donc emparé sans difficultés des ondes de la première radio de l'ïle sans aucune, A.U.C.U.N.E, difficulté. Il y passe quotidiennement, parlant sur tout et n'importe quoi, pourvu qu'il parle, avec la bénédiction de Camille. Le Dimanche, il y passe, avant la fin de matinée, avec son sermon dominical politique. On organise pour lui à souhait un débat avec un contradicteur (DD). Il le dit à qui veut le croire qu'il est supérieur au Préfet, mais juste ce qui faut. Quand l'autre s'est mis en grève de la faim, il n'a plus crié qu'il était le supérieur du Préfet, de peur que le grèviste affamé ne lui demande des comptes. Il a réussi à cumuler un maximum de mandats en profitant de la lenteur politique et juridique. Il a cumulé deux mandats de conseiller général en même temps que son mandat de député et de maire. C'est quand même pas rien financièrement. Il 'est encore député-maire-Vice_président_gérant-millionnaire_et_futur_patron_centrale_d-achat_, ça peut servir.
Il a un avis sur tout et surtout, il a raison d'hurler qu'il a raison car il sait que sa démagogie primaire cherche à fédérer les agitateurs, les crédules, les autonomistes, les racistes et les ignorants de cette île. Il dénonce le colonialisme ambiant, mais il en a tous les stigmates, le comble. On aurait tort de croire qu'on peut redresser un arbre tord. A l'approche d'un micro il se frotte les mains nerveusement, cherchant ce qu'il pourrait dire et puis se lance. On aurait tendance à oublier qu'en pleine démocratie, une journaliste, elle s'en souvient encore. Il ne supporte pas la contradiction publique. Et je peux vous dire que vous n'avez rien vu. La machine est lancée. Il a à peine commencé que son frère est calé sur St-Louis, ses proches assurent les ripostes radiophoniques et la famille y aide à bloquer les routes. Il a soif. Lurel ne peut s'empêcher d'agiter son index, tel un supérieur paternaliste, qui menace de fessées le député ultramarin si peu attaché au protocole quand ce n'est pas sa personne qui est au centre de la lucarne télé. Je m'arrête là, lu lé capable fout à mwin au c.. son avocat ou un requin de sa commune.

9.Posté par Titi or not Titi le 02/08/2013 11:22
@8 Très bien résumé !

Titi n'oublie pas les "Communes" ou La Présidence
de Maurice au cas ou !!

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales