Société

Le parti de Gauche recommande au Parc national "médiations" et "pédagogie"

Le Parti de Gauche donne son avis sur la proposition de Charte du Parc national de la Réunion, actuellement en enquête publique. Son élaboration est un principe qu'il accueille favorablement, voici le communiqué dans son intégralité:


Jean-Hugues Savigny
Jean-Hugues Savigny
La Coordination locale du Parti de Gauche (PG), membre du Front de Gauche, accueille favorablement le principe d’élaboration d’une charte destinée à l’encadrement des usages et activités humaines sur le territoire du Parc National de La Réunion (PNR) au regard de l’impérieuse nécessité de préserver les richesses paysagères et la diversité des espèces végétales et faunistiques universellement reconnus par l’UNESCO et le Comité du Patrimoine.

Cette démarche s’inscrit parfaitement dans l’esprit de sa "règle verte" édictée lors de ses dernières assises sur l’écosocialisme qui ont été organisées en son sein fin 2012.

La Réunion, comme bon nombre d’autres territoires, a besoin de réorienter ses pratiques de vie individuelle et collective pour avancer vers une société qui puisse offrir aux générations futures un avenir à la fois "viable, vivable et équitable".

Le Parti de Gauche a pris bonne note de l’opportunité fournie par la présente charte :

-    d’une synergie autour d’un acteur unique - le PNR - se situant ni trop près ni trop loin des parties agissantes,
-    de définition d’objectifs de préservation et de protection des écosystèmes,
-    d’élaboration de prescriptions de contrôle et de police visant une articulation entre les activités humaines et le respect de l’environnement, tant dans le cœur habité que dans l’aire d’adhésion,
-    du respect de la compatibilité de la charte avec le présent SAR et de la réciprocité des déclinaisons entre la charte d’une part et les SCOT et PLU d’autre part,
-    des apports réglementaires nouveaux au sein du cœur habité
-    du choix de la méthode retenue en vue de l’application de la règlementation (convention de partenariat et pédagogie avant sanction).

Le Parti de Gauche recommande au Parc National de la Réunion, au cours de cette première période de mise en œuvre des prescriptions de la charte, comme en toute nouvelle circonstance, et dans l’intérêt d’une appropriation citoyenne la plus large, de faire preuve de toute la pédagogie et sensibilisation requises, et par tous les moyens d’information et de collecte d’avis (débats démocratiques, médias publics, réseau Education nationale, …), de :

-    porter à la connaissance du grand public, systématiquement et jusqu’à adhésion, les questions sensibles (extermination du bringelier maron, du longose, …, avenir de la filière goyavier, de la filière vanille, …)
-    éviter les brutalités et donc privilégier les médiations, y compris par l’oralité et via des agents de proximité convenablement désignés, notamment en ce qui concerne le strict respect des concessions de l’Office National des Forêts.

Le Parti de Gauche entend enfin agir pour que le Parc National de la Réunion s’engage lui-aussi en vue de la préparation de la deuxième génération de charte à :

-    tirer objectivement les enseignements des impacts de l’introduction, volontaire ou non, d’espèces animalières (mouche bleue, truite, lézard, cerf, …), du poids des traditions, …
-    porter la réflexion sur la pertinence de l’élevage et de la chasse du cerf à Marla et au Maïdo,
-    s’interroger sur l’utilité effective des portes du Parc National de la Réunion pour la maîtrise de la fréquentation du cœur habité au regard des questions de gestion des ressources, des déchets et eaux usées.
-    traiter la question de l’origine de l’alimentation servie aux touristes au sein du cœur habité et corrélativement du type d’agriculture.

Jean-Hugues SAVIGNY & Soah DEFRANCE (Co-Présidents Départementaux)
Mardi 22 Janvier 2013 - 14:31
.
Lu 846 fois




1.Posté par Zebulon le 22/01/2013 16:21
Bravo !! Voilà un communiqué plein de bon sens, des propositions constructives, émanant de personnes qui apparemment connaissent un minimum les sujets.
On est loin des sorties médiatiques du démago-populiste Thierry Robert qui ne maitrise aucun des dossiers (qui n'a certainement même pas lu la charte) et qui ne fait que mettre de l'huile sur le feu.


2.Posté par "VIEUX CREOLE" le 22/01/2013 17:10
BIEN QUE N'APPROUVANT PAS TOUJOURS LES PRISES DE POSITION DU PARTI DE GAUCHE , JE DIS BRAVO POUR CES DÉCLARATIONS AVEC LESQUELLES JE SUIS ENTIÈREMENT D'ACCORD !!!

3.Posté par mi marche ec Melenchon le 22/01/2013 17:20
le parti de gauche serait bien avisé de lire la charte dans les details:

comment accepter une charte qui marchandise le bien public???? Savigny refais ta copie et consulte!!

4.Posté par titingue le 22/01/2013 17:54
A oui lé pété le discours.........

5.Posté par roland dagobert le 22/01/2013 19:39
arrete deconner j hugues, té franchement ou désoua à mouin, mi sa vire a ou de mon gouvernement.

la possession la pu besoin a ou

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 8 Décembre 2016 - 14:30 Un train pour valoriser les Outre-mer

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales