Faits-divers

Le parquet de Paris plus prudent sur l'origine du flaperon retrouvé à La Réunion


Le parquet de Paris plus prudent sur l'origine du flaperon retrouvé à La Réunion
Le parquet de Paris vient d’annoncer que le débris d'aile retrouvé à La Réunion appartenait très probablement au vol MH370 de la Malaysia Airlines. Le numéro de série inscrit sur cet élément de l’aile droite de l’avion n'a visiblement pas complètement parlé.

"Les représentants de la Malaysia Airlines ont communiqué des documents techniques de leur appareil. Sur cette base, il était permis d’effectuer un rapprochement avec le flaperon retrouvé à La Réunion. Ces très fortes présomptions seront à confirmer", a indiqué prudemment le vice-procureur de la République de Paris.

Ce sont les autorités Malaisiennes qui ont d’abord affirmé quelques minutes avant 22h (Réunion) que la pièce correspondait bien à ce vol, en accord avec les autorités françaises, pour que les familles des victimes soient les premières informées.

"De très fortes présomptions", selon Serge Mackowiak
"De très fortes présomptions", selon Serge Mackowiak
48h après la découverte du flaperon sur le littoral de Saint-André mercredi dernier, l’hypothèse que cette pièce appartienne à un Boeing 777 avait été rapidement confirmée. Il s’agissait désormais aux enquêteurs du centre d'expertises de Balma à Toulouse de confirmer qu’elle appartenait plus précisément au triple 7 de la Malaysia.

Rappelons que l’avion avait disparu sans explication au-dessus de l'océan Indien le 20 mars 2014. Reste à déterminer si de nouvelles recherches internationales seront désormais ordonnées suite à cette confirmation.
Mercredi 5 Août 2015 - 22:17
Lu 1893 fois




1.Posté par Severin le 06/08/2015 00:12 (depuis mobile)
Eh la voie de la France s''est exprimé,c nous qui avons les pièces maitresse.Alors les bicos de la malaisia airlyne vos gueules.in yab des Yvelines

2.Posté par PATRICK CEVENNES le 06/08/2015 00:29
fukcd473
Mdr le procureur !
Si l'un des B777 en service dans le monde avait perdu en vol un "flaperon", je puis vous garantir que le monde aéronautique (Boeing et les compagnies aériennes) auraient été avisées sur le champ de cet incident et Boeing aurait demandé à l'ensemble des compagnies aériennes ayant dans leur flotte des B777 de faire des vérifications et ceci ne serait pas passé inaperçu dans les médias.
Sauf erreur de ma part, aucun incident de ce genre n'a été relaté dans la presse nationale ou internationale.
Donc pas besoin d'avoir fait l'école de la magistrature voire Saint-Cyr pour affirmer que ce flaperon appartient bien au B777 du vol MH370. De plus les bouteilles en plastic retrouvées sur le littoral de l'est de la Réunion ne peuvent que conforter cette hypothèse.
D'ailleurs pourquoi cette prudence ? Pour éviter à la France d'engager des moyens dans le cadre d'une coopération internationale ? A-t-on les capacités de déployer des ATL2 à la Réunion avec tout ce que cela implique en moyen technique, humain et surtout financier ?

3.Posté par Humaniste le 06/08/2015 02:26
Post 1: J'ose espérer que tous les réunionnais de métropole n' ont ni votre vulgarité, ni votre racisme affligeant, ni surtout votre bêtise qui fait honte à notre île!

4.Posté par R I P O S T E le 06/08/2015 05:20
@ .Posté par PATRICK CEVENNES

Plussoie !

Qu’un magistrat soit syndiqué pose déjà un problème au regard de la neutralité dont il se doit de faire preuve . . .
“ Certes, on est toujours le con de quelqu’un “


5.Posté par pocpoc le 06/08/2015 06:33
hé post 2 si le Proc est prudent c est qu'il a des éléments qui l'obligent à être prudent car peut être que les docs présentés par la Malaisie demande à être recoupé car dans le monde des avions peut que des pièces voyagent également ..........................donc forte présomption, n'oublions jamais qu'un enquêteur n'est jamais un politique car le proc est un enquêteur et le malaisien est un politique.

6.Posté par Tonton le 06/08/2015 07:10
Mieux vaudra de verifier les avions 777 d'Air Austral.
On ne sais jamais, s'il manque un flapperon. Peut être qu'ils ne l'ont pas encore remarqué ?

Qq. pourrait appeler freedom svp? Pour garantir que les inspections nécessaires seront faites. Merci.

7.Posté par David Asmodee le 06/08/2015 08:17
Le parquet attend les instructions du gouvernement. Gouvernement qui attend les déclarations qui seront écrites par Washington et Tel Aviv.

8.Posté par PATRICK CEVENNES le 06/08/2015 09:41
fukcd473
@5. Nous évoluons là dans le domaine de la sécurité des vols. Et je réitère ce que j'ai déjà rédigé. Si l'un des B777 en service dans le monde, quelque soit la compagnie aérienne, avait perdu en vol l'un de ses flaperons, nous aurions eu écho de cet incident, soit par Boeing, soit par la compagnie, soit par l'un des passagers, par média interposés.

Pardon, un enquêteur (Proc) n'est pas politique ? Je ne reconnais pas la supposée indépendance de la justice en France. Pour rappel, le "mur des cons" (d'ailleurs le journaliste a été viré pour avoir filmé et diffusé ce mur dans les média ! elle est ou l'indépendance de la justice ?)

A mon humble avis, le Proc se tire une balle dans le pied en restant prudent avec "ses très fortes présomptions" parce qu'il engagerait la France dans les opérations de recherche de l'épave du MH370.

Avec le déploiement des forces armées sur le territoire et en Opex, la France a-t-elle encore les moyens pour engager des hommes et du matériel (ATL2, seul aéronef capable d'assurer cette mission, dans une zone supposée de crash du MH370) ? Je doute ! Ou alors Mollande va devoir faire un voyage officiel dans les Émirats !

De tout façon, il faudrait avoir "un cul monstre" pour trouver un jour la zone d'impact du MH370. Il faut garder raison, ce crash restera l'une des plus grandes énigmes du transport aérien moderne. Ou alors demander aux USA, à la Chine, à la France de mettre à disposition du grand public les imageries satellites de la zone Océan indien des 8 et 9 mars 2014. Là, on peut rêver.

9.Posté par véridik le 06/08/2015 10:03
@2
d'accord avec votre post, depuis le début je me dis qu'il n'y a pas eu 50 boeing 777 ayant perdu un flaperon (-_-)

10.Posté par David Asmodee le 06/08/2015 10:06
n'oublions jamais qu'un enquêteur n'est jamais un politique car le proc est un enquêteur et le malaisien est un politique.


L.O.L

La blague de l'année. Un enquêteur n'est jamais un politique. Surtout un enquêteur français. J'aurais appris quelque chose aujourd'hui.
Il faudrait demander leur avis aux Soral, Dieudonné, Reynouard, Le Lay, Reyssen, aux manifestants emprisonnés le 14 juillet, j'en passe...en somme, à toutes les victimes de la police politique française.

11.Posté par lolo le 06/08/2015 11:09 (depuis mobile)
Y a des chose à cacher à propos de cete avion ou quoi?

12.Posté par luc le 06/08/2015 12:12 (depuis mobile)
@2 sérieux vs savez ce que c''est la justice, une enquête, des preuves et la rigueur que ça exige ? Oui, ils font ça bien, un accident de cet ampleur ne mérite pas ça ? @6 c''est une pièce qui sert à la stabilité on s''en rend compte quand on la perd ;)

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 11 Décembre 2016 - 11:10 Route de Mafate: Un motard décédé après une chute

Dimanche 11 Décembre 2016 - 08:53 Carambolage à la Possession: 7 voitures impliquées

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales