Société

Le papy-boom réunionnais est en marche

À l’horizon 2040, la population de l’île devrait dépasser le million d’habitants. La population continuant à vieillir, l’âge moyen des Réunionnais sera de 40 ans contre 32 actuellement, conçoit l'Institut National de la Statistique et des Études Économiques.


Le papy-boom réunionnais est en marche
Vous connaissiez le baby-boom, il faudra désormais s'habituer au terme de papy-boom. La Réunion est sur le point d'appliquer presque trait pour trait l'évolution démographique de la métropole.

Si les projections de l'Insee venaient à se confirmer, la structure par âge de la population réunionnaise se rapprocherait alors de celle observée actuellement en France métropolitaine. Mais ici plus vite qu’ailleurs. Le département resterait tout de même un des plus jeunes de France avec la Guyane et Mayotte. En 2040, les Réunionnais auront 40 ans en moyenne, soit 8 ans de plus qu’aujourd’hui. En France métropolitaine, l’âge moyen atteindrait 44 ans, soit 4 ans de plus qu’aujourd’hui.

Jusqu’en 2020, la population des seniors croît fortement : 4 % par an prévoit l'institut de la statistique. La croissance de cette population devrait être quatre fois plus rapide que celle de la population totale. L’île compterait alors 106.000 personnes âgées qui représenteraient 12 % de la population.

En 2040, les plus de 80 ans seront 4,5 fois plus nombreux qu’aujourd’hui

Les mid-seniors (moins de 74 ans) constitueraient toujours le groupe le plus important, avec 64.000 personnes. Avec une croissance identique, la part des grands seniors parmi les plus de 65 ans serait stable jusqu’en 2020, à 39 %. Ils seraient néanmoins deux fois plus nombreux qu’actuellement et cinq fois plus qu’en 1982, grâce à l’avancée en âge de générations nombreuses et aux gains d’espérance de vie. Au nombre de 42.000, les personnes d’au moins 75 ans représenteraient alors 5 % de la population.

Au fil des ans, la structure de la population réunionnaise se modifie, amplifiant le vieillissement de la population. Les plus jeunes, moins de 20 ans, seraient 11.000 de plus en 2040. Leur part dans la population devrait diminuer de 10 points, et un peu plus d’un Réunionnais sur quatre aura moins de 20 ans. Le nombre de personnes âgées de plus de 60 ans devrait augmenter dans le même temps de 185.000 personnes, et elles seraient trois fois plus nombreuses qu’aujourd’hui. Comme les plus jeunes, elles représenteraient plus d’un quart de la population, contre 11 % aujourd’hui.

114 inactifs pour 100 d’âge actif

Aux âges élevés, l’augmentation massive correspond aux générations nombreuses nées dans les années 60. À l’horizon 2040, les plus de 80 ans seraient 63.000, soit 4,5 fois plus nombreux qu’aujourd’hui. Ces personnes, qui nécessitent davantage de prise en charge, représenteraient alors 6 % de la population. Ce qui posera inévitablement la question de la prise en charge de la dépendance.

La part de la population âgée de 20 à 59 ans devrait diminuer de 54 % à 47 % en 2040, ce qui entraînera une augmentation du rapport entre le nombre de personnes d’"âge inactif" (moins de 20 ans et plus de 60 ans) et d’"âge actif" (20 à 59 ans), appelé aussi ratio de dépendance économique : de 86 personnes d’âge inactif pour 100 d’âge actif aujourd’hui, il devrait passer à 114 pour 100 en 2040 selon le scénario central. Il serait alors identique à la Réunion et en France métropolitaine, mais sa composition bien différente : seulement 49 % de la dépendance économique serait due aux plus de 60 ans à la Réunion contre 58 % en France métropolitaine.
Lundi 21 Novembre 2011 - 07:52
.
Lu 1551 fois




1.Posté par noe le 21/11/2011 07:48
On voit que les progrès de la médecine , de l'hygiène ont du bon ....
On peut vivre plus longtemps mais espérons sans maladies graves et invalidantes !

2.Posté par Thierry le 21/11/2011 09:43
C'est d'aujourd'hui....

Pour info... le papy boom se met en marche dès nos premières seconde de vie -dès notre naissance-. A chaque seconde de plus, on est déjà plus vieux qu'à la seconde d'avant..... et cela s'appelle la VIE...

De fait, s'il y a un phénomène d'augmentation des personnes âgées, c'est tout simplement parce qu'à un moment, il y a eu un primo-phénomène de fort taux de naissance.

LA VIE EST SI BELLE ET A LA REUNION.... QUE LES GENS N'ONT PLUS envie DE ..... et en plus il y a zinfo...

Combien de vieux sont plus jeunes et VIVANTS que tant de jeunes

3.Posté par L''Ardechoise le 21/11/2011 09:59
Pas cool, de parler de dépendance économique, pour les plus de 60 ans qui ont souvent bossé toute leur vie, plus que beaucoup de jeunes de maintenant, ont été des actifs et on cotisé pour mériter leur retraite...
Dur, dur aussi, d'être classé dans la catégories des personnes âgées à 60 ans.
Le vieillissement différentiel, ça existe, non seulement d'un type de cellules à un autre, mais qui plus est, d'une personne à une autre.
De toute façon, le plus important, c'est ce qui se passe dans la tête et influence façon de vivre.

4.Posté par Thierry le 21/11/2011 11:20
A 16 minutes près et en dernière phrase des esprits se rencontrent à nouveau.....

Dernièrement ces 2 femmes de Saint-Joseph qui à 100 ans étaient encore pétillantes de VIE et d'ESPOIR .... et tant d'autres.... Ce fameuse ESPOIR, ce besoin d'émerveillement qui nous donne la pêche dès le réveil .... RIRE, s'AMUSER, zinfoter ....et travailler aussi ....

5.Posté par noe le 21/11/2011 13:26
A quel âge est -on calalogué(e) "gramoune" ?

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales