Economie

Le panier de la ménagère surveillé de près

A l’instar de la "liste Darcos" de rentrée scolaire pour une modération des prix des fournitures scolaires, Yves Jégo a demandé au préfet de La Réunion, Pierre-Henri Maccioni, de créer un panier de la ménagère-type composé de 80 à 150 produits de référence.


Le panier de la ménagère surveillé de près
Les enquêtes sur la flambée des prix se multiplient. La dernière mise en exergue par l’UFC-Que Choisir révèle que le panier est, à La Réunion, 74% plus cher qu’en métropole. Face à un tel constat, et parce que la grogne des consommateurs ne désemplit pas, Yves Jégo, secrétaire d’Etat à l’Outremer, s’est prononcé à plusieurs reprises sur ce sujet à l’occasion de son court séjour sur l’île. La signature de la Charte avec la grande distribution a rapidement été assimilée par les associations et les syndicats à une "poudre aux yeux". Souhaitant apaiser les esprits, Yves Jego en a remis une petite couche quelques heures avant son départ : "Le gouvernement vérifiera que cette charte est respectée par ceux qui l’ont signée".

Le panier de la ménagère surveillé de près
Pour cela, et à partir d’un panier-type composé d’une centaine de produits dits de première nécessité, les services de l’Etat relèveront les prix tous les quinze jours afin de constater l’évolution des prix. Le secrétaire d’Etat à l’Outremer a toutefois rappelé que seul "un faisceau d’actions" pourra permettre de lutter contre la hausse des prix. Les consommateurs étant concernés au premier chef : "Ils ont aussi un rôle à jouer : ne pas choisir les produits les plus chers et se tourner d’avantage vers les produits pays. Il faut tous s’y mettre" a insisté Yves Jego. Les premiers résultats sur les prix du panier de la ménagère devraient tomber publiquement au mois de septembre…
Dimanche 31 Août 2008 - 21:10
Melanie Roddier
Lu 3430 fois




1.Posté par Coquesigru le 01/09/2008 09:03

Une fois la liste publiée, il serait intéressant que les zinfonautes participent à la vérification des prix au gré de leurs achats dans leurs grandes surfaces habituelles, avec comme justificatifs des factures publiables.

Ce serait une action citoyenne de plus, pour zinfos974.

2.Posté par ElGeko le 01/09/2008 10:19
Moi, je suis juste scandalisé que PAS UN SEUL JOURNALISTE n'ait posé LA bonne question au secrétaire de l'état, là: que compte faire le gouvernement pour libérer la concurrence aérienne à la Réunion, SEUL GAGE ÉVIDENT ET CONSÉCUTIF DE BAISSE DU COÛT DU FRÊT et donc de l'augmentation (et pas seulement sur la bouffe) du pouvoir d'achat?!

Ce qui montre vraiment bien le niveau de couillonisse des journalistes, sans exclusives, qui ne pensent qu'à lécher les bottes plutôt qu'à essayer de comprendre les vrais problèmes qui touchent notre département, histoire de poser les bonnes questions!

3.Posté par Pierrot Dupuy le 01/09/2008 10:33
ElGeko,
C'est tout simplement parce que c'est une question "bateau" qu'on lui a déjà posée dix fois, et à laquelle il a déjà donné dix fois la même réponse. Reporte toi à ses interviews précédentes...
Chacun des déplacements d'Yves Jego porte sur un ou deux thèmes. La dernière fois, c'était notamment les transports aériens. Ça le sera peut-être à nouveau prochainement.
Cette fois-ci, c'était le panier de la ménagère et le pouvoir d'achat, et les emplois aidés.
Mais je prends bonne note de ton intérêt pour les billets d'avion. Sache que zinfos974.com va prochainement faire un article sur le sujet...

4.Posté par mastercard le 01/09/2008 11:13

Le gouvernement a bien essayé de libéraliser le transport aérien: il a obtenu de Bruxelles la possibilité de modifier les OSP (obligations de service publique) pour pouvoir faire venir des compagnies charters ou 'low cost'. Cela n'a pas marché à cause du coût du pétrole et parce que les low cost sont équipées d'avions ne pouvant pas faire de longues distances.
Mais même si cela avait réussi, cela ne changerait rien au coût du fret dont l'essentiel transite par le maritime. Mais, là, le problème est plus complexe: il y a de moins en moins de bateaux desservant la zone de l'océan indien au point où il est de plus en plus question de créer une compagnie régionale. Il y a aussi de moins en moins de containers alors que La Réunion ne sait plus quoi faire de ceux qu'elle reçoit: il revient trop cher de les faire partir vides!

5.Posté par FCS le 01/09/2008 12:23

Je ne suis pas journaliste, mais j'ai quand même posé la question à Yves JEGO. Il a été attentif et intéressé par la pétition qui circule actuellement. Alors mobilisons nous et signons la pétition (jusqu'à fin septembre). Par ailleurs, par courrier la Présidence de la République précise que des contacts ont été pris avec les compagnies aériennes qui desservent les DOM. Attendons de voir si cet intérêt sera efficace et espérons.

6.Posté par ElGeko le 01/09/2008 13:24

Non, Pierrot, je ne parle pas des billets d'avions, je parle du FRÊT!!!!
Air France Cargo, pas Air France passagers!
Et ça, PERSONNE N'EN PARLE JAMAIS, car en effet, tout le monde se focalise sur 'la continuité territoriale' alors que cette question *CRUCIALE* du frêt est oblitérée (comme par hasard?) à chaque fois!

7.Posté par ElGeko le 01/09/2008 13:28
Par ailleurs... la question que l'on pose -en effet- à chaque fois au(x) ministre(s) de passage porte sur "la continuité territoriale"!
Mais je regrette d'insister. La question qu'il FAUT lui/leur poser ne porte pas là-dessus (on s'en fout de la continuité territoriale, c'est juste un leurre démago lancé au hasard des vents et ça ne donnera JAMAIS rien) mais bien sur LA LIBÉRATION DU CIEL RÉUNIONNAIS (aka: la libre et réelle concurrence).
Et là, désolé Pierrot, mais personne ne la pose cette question!!!

8.Posté par Andrée le 07/09/2008 17:37

Qu'on demande déjà aux agriculteurs d'expliquer le coût exorbitant des tomates, alors qu'il n'y a ni sécheresse, ni inondation, ni cyclone ou éruption volcanique à utiliser comme prétexte!

9.Posté par denis le 17/09/2008 20:43
et se tourner d'avantage vers les produits pays.
JEGO

Les produits pays sont souvent plus chers !!!!
Pourquoi ???? hum !

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales