Economie

Le nouvel aéroport opérationnel en 2018

En conférence de presse, la CCIR et la direction de l'aéroport Roland Garros se sont réunies ce matin pour faire un point d'étape avant le début des travaux, en juin, en vue du futur aéroport à l'horizon 2018. Coût estimé des travaux : 170 millions d'euros.



Ibrahim Patel a annoncé ce matin que les pistes seraient bien prêtes pour l'arrivée des deux A380 de la compagnie Air Austral au 1er semestre 2014. Mais la conférence de presse portait également sur l'évolution de l'aéroport Roland Garros, à l'intérieur comme l'extérieur, pour une structure doublée en superficie et opérationnelle à l'horizon 2018.

170 millions d'euros vont être consacrés à ce nouvel aéroport dans le but de se positionner en tant qu'aéroport international au même titre que des aéroports de la zone comme à l'île Maurice ou en Afrique du Sud, "même si les règles en matière de travail et les coûts sont beaucoup plus stricts à la Réunion", souligne Ibrahim Patel, président de la CCIR.

"Nos installations sont arrivées à saturation"

Après un Plan de Propositions Générales validé en 2008, une phase d'étude depuis 2009 pour "voir comment se préparer à l'évolution du trafic", explique Jean-Paul Noël, directeur de l'aéroport, "il était nécessaire d'investir dans un grand projet car nos installations sont arrivées à saturation".

Un grand projet subdivisé en trois sous-projets: les infrastructures, l'aménagement de l'aérogare et l'extension de ce dernier.

La première partie concerne les infrastructures d'accueil pour l'A380, "élargissement des pistes et du taxiway, création du pôle de maintenance des services aéroportuaires, extension des parkings avions, mise en conformité du réseau de traitement des eaux de ruissellement, construction de deux aires supplémentaires de stationnement pour les avions", explique-t-il.

Le nouvel aéroport opérationnel en 2018
Un aérogare repensé

La deuxième partie concerne l'aérogare, qui va être totalement repensé pour permettre l'accueil supplémentaire de voyageurs, notamment lié à l'arrivée des gros porteurs : Changement de la salle d'embarquement, extension de la salle d'arrivée, dépassement de la zone douane, installation d'un nouveau tapis de livraison de bagages "à la place du bar sans propriétaire au rez-de-chaussée, ce dernier sera installé à l'étage", précise Ibrahim Patel… De nombreux aménagements "nécessaires" pour le nouvel aéroport avant sa transformation complète en 2018.

De plus, deux passerelles à l'extrémité Est et Ouest de l'aérogare seront construites pour accueillir les A380, livraison prévue en 2013.

Le nouvel aéroport opérationnel en 2018
Augmentation de la taxe passager

Le chantier le plus important aura lieu à partir de 2014 et devrait se terminer en 2017. Il s'agit de l'extension de l'aérogare existant en vue de doubler la capacité d'accueil des passagers. Une partie toujours en phase de projet, qui interviendra uniquement après la fin des travaux pour l'accueil des A380, "des accès améliorés, une capacité de parking avion et voiture revue, nous voyons également une entrée et sortie d'aéroport complètement modifiées", explique Jean-Paul Noël.

Cette deuxième phase devrait coûter "80 millions d'euros", souligne Ibrahim Patel. "Le financement de tous les travaux à l'aéroport, c'est à la fois de l'emprunt du concessionnaire, de l'emprunt éligible à des fonds publics et la redevance, supportée par les compagnies aériennes et les passagers. Il y aura certainement une augmentation", explique Jean-Paul Noël, directeur de l'aéroport.

Une amélioration inévitable pour la Réunion mais qui sera supportée en partie par les usagers, déjà pénalisés par les tarifs exorbitants des billets d'avions, qui ne risquent pas de s'améliorer dans les années à venir.

"Nous serons prêts dans les temps et il n'y aura pas de retard dans les travaux. Nous pourrons accueillir comme il se doit nos passagers et nos compagnies aériennes", conclut Ibrahim Patel.

Nouvel aéroport en 2018
Nouvel aéroport en 2018
Jeudi 28 Avril 2011 - 15:41
Julien Delarue
Lu 3739 fois




1.Posté par michel ravine blanche saint pierre le 28/04/2011 22:15
Maurice(Plaisance) serait déjà prêt depuis plusieurs années....ici c'est beaucoup de blabla....et rien au bout !!!
Roland Garros est un aéroport sans charme, vieux le raser aurait été une bonne décision !!!

2.Posté par 78ROSCOS76 le 29/04/2011 11:44
Pour accueillir 2 Airbus A380 cela coute très cher.
" Il y aura certainement une augmentation" ce n'est pas certainement mais surement
Les passagers verront sur les billets une hausse importante des taxes aériennes ainsi qu'une montée du prix des parcs de stationnements.
Pourquoi élargir 2 pistes alors qu'une seule suffirait (la plus longue) pour les A380.
Encore du gachis que les collectivités devront subir en augmentant les impots locaux et fonciers.
Au final ce sera le contribuable et les passagers qui paierons et non Gérard Esthève.
Un aéroport international doit en 1er lieu etre fonctionnel pour l'esthétique c'est après.
Le cout de 170 millions sera largement dépassé comme tout projet à long terme.
On ne parle pas ici des hangars de maintenance ni de la caserne des pompiers etc...
@1 en plus Maurice (Plaisance) possède une seule piste avec un trafic plus important en mouvements d'avions et ça passe sans problèmes.

3.Posté par Mauritius-rentacar le 23/08/2011 18:20
Louer une voiture a l ile Maurice , livraison gratuite à l''aéroport de plaisance

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales