Société

Le nouveau visage de l'esplanade des Roches noires


Le nouveau visage de l'esplanade des Roches noires
Deux semaines de travaux auront suffi à redonner aux habitants des Roches noires un semblant de sérénité face aux attaques de la houle, Dumile passé.

Sur place, plus aucun engin de chantiers mais toujours autant de curieux qui s'interrogent sur la durée de l'ouvrage fait de blocs rocheux empilés sur une longueur de 50m.

Philippe, un breton "régulièrement de passage dans l'île", demeure perplexe. "A mon avis, la seule et vraie solution serait de sacrifier les 2 ou 3 premières rangées d'habitations après l'esplanade. Faut être c... pour pas comprendre que l'eau de mer finira par grignoter en-dessous de la pile de rochers" avise-t-il. "Il faudra toujours recommencer les mêmes travaux. De toute façon, à l'époque ils n'auraient pas dû autoriser de construire si proche".

A ses côtés, une connaissance s'arrête, elle, sur l'aspect purement esthétique. "Nous sommes passés voir pendant l'alerte orange Dumile, les tractopelles étaient encore en contre-bas sur le sable à placer les rochers, et je me disais que ça allait être moche. Je suis plutôt satisfait de la manière dont les blocs ont été placés. On ne voit presque plus le sable mais si c'est pour protéger...".

Rappelons que les récents travaux d'urgence ne font que précéder une première salve de travaux programmés courant 2013. Mais il ne s'agira que d'un lifting apporté par la société publique locale Tamarun sur le mobilier urbain.

Quant à l'aménagement global de l'esplanade en fascines (ces retenues de sable en forme de gradins végétaux comme cela a pu se faire à Boucan Canot), il est envisagé à plus long terme. Une perspective qui avait été communiquée même avant l'effondrement de l'esplanade en décembre dernier.

La vision en plein travaux avait de quoi en effrayer plus d'un
La vision en plein travaux avait de quoi en effrayer plus d'un
Vendredi 18 Janvier 2013 - 06:36
L.Grondin
Lu 4348 fois




1.Posté par noe2013 le 18/01/2013 06:16
Que c'est affreux !
Il faudra très vite refaire le mur pas avec des fondations plus profondes ...ça va tenir quelques années !
Ces blocs déguisent les Roches Noires ... j'espère que c'est du provisoire qui ne va pas trop durer !

2.Posté par breizhatoll le 18/01/2013 07:11
je ne sais pas d'ou viens ce breton mais quasiment toute la cote bretonne dispose de maison en bord de mer . il suffit de voir fouesnant lorient vannes st malo brest pour se convaincre de la bétises de ses propos . et en bretagne nous avons régulièrement des tempetes avec de tres grosses houles venant frapper les bords de mer. seule différence : les digues sont régulièrement entretenues. là est peut être la différence.
cette érosion de la plage semble récente .les courants ont ils été changé aux abords du port ? la baie du mont st michel a été désensablé en modifiant ces courants. il est surement possible de créer l'effet inverse ici sans que l'écosysteme en patisse.

3.Posté par Feelgood le 18/01/2013 08:10
Dans le parc national des hauts, tu rénoves, tu réhabilites une vieille case, tu es obligé de reconstruire la façade à l'identique (principe du maintien ou de l’amélioration de l’aspect initial et des caractéristiques des bâtiments).

Ce qui prévaut dans les hauts n'est malheureusement pas applicable au sein de la réserve marine. Et on peut être sûr que les élus vont se gargariser du travail effectué.

4.Posté par ASSENJEE.M le 18/01/2013 08:14
Cette plage est appelée à disparaitre.

5.Posté par John Galt le 18/01/2013 08:23
les responsables sont les crétins du parc marin et ce qui ont eu l'idée de faire un port à l'envers contre toute logique de la nature

6.Posté par Didier Moulbite le 18/01/2013 08:27
Comment détruire une plage

Voilà l'exemple type de l'absurdité qui est en marche actuellement :

-Des requins tuent les hommes ? -----------------------> on interdit la pratique du surf on ferme les plages.

-Le port est pourri par les amodiataires et nécessite un nettoyage et un dragage ?------->on prélève du sable remplie de merde que l'on déverse coté plage pour ne pas ensabler la sortie du port.

-La digue des Roches menace de s'écrouler depuis 5 ans ?---------> On investi l'argent des impôts St Gillois pour refaire le front de mer et les rues de Saint Paul...PAS GRAVE quand cela s'écroulera on dira que c'est de lafaute de la houle et on fera une décharge de cailloux sur la plage aujourd'hui moribonde..

QUEL FANTASTIQUE GESTION DU PATRIMOINE REUNIONNAIS !!!!!

7.Posté par En bretagne c'est du granite... le 18/01/2013 08:35
Bonjour, mais la différence c'est qu'en Bretagne il s'agit "principalement" un d'une côte rocheuse, et deuxièmement c'est du granite en très grande majorité, qui est très très dure (cf Séchelles). Ici, on a du basalte (très dur certe, mais par couches successive avec certaines couche souvent très très très friables (des fois juste des scories à peine aggloméré), et donc qui s'érode très très rapidement.
Ici sans cordon dunaire naturel suffisamment large qui entretient un cycle de gestion et de recyclage des sédiments entre les pahse d'apport et d'enlèvement de "sable" de la mer et un retour à la plage via la dune : si on crèer un barrage articificiel qui empeiche le sable d'arrière dune de retourner à la plage(vous savez ce sable qui s'accumule dans les jardin, sur la route et à l'abris des murs des habitations côtière de saint gilles ...ce sable ne retourne pas à la plage et celle ci fini par disparaitre. la mer s'attaque au sol et on augmente l'érosion de la côte artificiellement la côte d'où la perte de terrain sur la mer....
visiblement si'l y avait une plage sur ce site donc c'est ce genre de mécanisme qui intervient selon l'environnement sédimentaire des courant etc... et pas une côte d'affleurement rocheux comme vous le décrivez en Bretagne.

8.Posté par PAT974 le 18/01/2013 09:52
pat974
A voir la photo, Il ne manque plus qu'a réduire la rue et la rendre piétonnière avec accès aux handicapés et les poussettes de BB. Vu les 50 cm de trottoir qu'il reste derrière la roche. ils seront contrains de rouler sur la chaussée. Bande de nul. On regarde l'amont et pas l'aval.

9.Posté par patrick le 18/01/2013 10:28
continu detrui not bor de mer pou deu moukat zoreil bar a zot ban la chiasse fé chié de moun ter la mi modi a zot

10.Posté par gaia GE !! le 18/01/2013 11:37
Et LE DROIT de la mer des eaux des ravines des marées !
Qu" en faisons nous ?
L"Homme a cru vaincre ces éléments! mais Bernick!!
Cherchez l"erreur!

11.Posté par Pass ton ch"min! le 18/01/2013 11:40
la route a été tracée sur dans la plage naturelle
moi la connu c'temps là
l"était plus mieux beau!
laisses la mer faire son travail
pass zot chemin!

12.Posté par " C''était mieux avant... " le 18/01/2013 12:45
Ce qui c'est passer c'est que l'océan a repris son droit, et on fait quoi? On "bétonne".
J'ai vu les photos de la plage d'il y a 30 ans et franchement j'aurais préféré qu'il soit resté ainsi, elle était largement plus attrayante, c'était une vraie plage.

13.Posté par MA le 18/01/2013 16:08
La plage des Roches Noires n'est vraiment plus ce qu'elle était et je suis déçue de voir la tournure que prennent les choses. J'ai toujours vécu à Saint-Gilles et je suis effarée de voir à quel point ça dépérit de plus en plus alors que je porte véritablement cette ville dans mon coeur et que beaucoup de personnes sont comme moi. On se demande ce que la commune attend pour réagir, réagir face à tous ces problèmes, les requins, l'eau du port pollulée, les ravines déguelasses, cette plage qui n'en est plus une, j'en passe et des meilleures. Il contourne le problème en mettant des tonnes de gravats et de cailloux alors qu'il faudrait tout simplement réfléchir un peu, mettre un véritable projet en place au lieu d'agir dans la hâte et le "vite fait mal fait" ! Quelle déception et quel manque d'esthétique pour une ville balnéaire censée représenter une partie de notre île ...

14.Posté par L''''''''''''''''Ardéchoise le 18/01/2013 17:20
Triste à pleurer ! Laid, mais d'un laid ...
Comme disent d'aucuns, la mer reprend ses droits, ce n'est pas un tas de cailloux qui va l'en empêcher et c'est tant mieux !

15.Posté par ALEXANDRA le 18/01/2013 17:24
J'ai connu cette plage en 1973, invitée par la propriétaire de la case détruite!
Il y avait un charme fou, on marchait dans le sable, c'était vraiment une plage, un réel site touristique.
Pourquoi ce changement? A cause de promoteurs peu scrupuleux avec l'appui des élus !
Voilà ce qui arrive après !


Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 11 Décembre 2016 - 09:09 Crise requin: Un rassemblement à l'Ermitage

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales