Blog de Pierrot

Le nouveau patron d'Air Austral rate le virage

Jeudi 10 Mai 2012 - 19:19

Le nouveau patron d'Air Austral rate le virage
Aujourd'hui avait lieu le procès de Gérard Ethève devant la cour d'appel de Saint-Denis. Il devait y répondre de faits de harcèlement moral sur la personne de son ancienne directrice de la communication. Gérard Ethève avait été condamné à titre personnel en première instance à 15.000 euros d'amende, tandis qu'Air Austral s'était vue infliger une peine de 50.000 euros en tant que personne morale.

Marie-Joseph Malé, le nouveau directeur d'Air Austral, avait là une occasion en or de montrer à l'ensemble des salariés que la page Gérard Ethève était tournée et que la compagnie repartait sur de nouvelles bases, avec de nouvelles méthodes de management.

Il aurait suffi qu'il laisse l'ancien président du directoire se débrouiller seul devant les juges et que la compagnie aérienne retire son appel en tant que personne morale. La condamnation à 50.000 euros serait certes devenue immédiatement applicable, mais agir ainsi aurait évité à une victime déjà traumatisée par les méthodes d'un patron d'un autre âge d'avoir à subir à nouveau l'épreuve d'une audience de plusieurs heures où elle aurait eu à se justifier et à subir les attaques sournoises de ses avocats.

Que représentent 50.000 euros pour la compagnie aérienne, alors qu'elle s'apprête à verser 1,5 million d'euros à Gérard Ethève pour qu'il accepte gentiment de partir, sans faire de vagues, alors qu'Air Austral n'y est légalement pas obligée?

Marie-Joseph Malé a finalement refusé de retirer son appel, envoyant par là même un bien mauvais signal à l'ensemble des salariés. Manifestement, la page Ethève est loin d'être tournée...
Pierrot Dupuy
Lu 3388 fois



1.Posté par Ndldlp le 11/05/2012 06:54 (depuis mobile)

Mauvaise analyse.
L'exercice des droits de la personne ne peut etre analyse sous l'angle presente par pierrot dupuy.

2.Posté par D.R. le 11/05/2012 07:18

L'intelligence est un don... on peut essayer de la cultiver, si elle n'est pas présente à la naissance, difficile de faire mieux...

3.Posté par Tonton le 11/05/2012 09:28

avec avocat parisien.... (pas d'avocts "péi" à l'hauteur de l'affaire??) -
coûts du voyage?? Premiere Classe??? + Hotel, ??étoiles??

4.Posté par Caton2 le 11/05/2012 22:08

On peut voir les choses d’une autre manière Pierrot. Je pense que l’avocat d’Air Austral a dû faire valoir auprès du nouveau patron, que l’acceptation du jugement risquerait d’entrainer une cascade de plaintes et de procès du même genre (car il y a très certainement des cas similaires), à un moment inopportun pour la compagnie.
Qui voudrait investir dans une compagnie dont le personnel est potentiellement peu malléable? En tous cas ça serait dissuasif pour les émirats, habitués à des rapports intra entreprise de strict respect hiérarchique.

5.Posté par noe2012 le 12/05/2012 07:31

Entre patrons , on se donne la main .... car demain , on pourra être dans la même situation entre harceleur et harcelées ....

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter