Politique

Le nouveau parti de Thierry Robert recherche ses adhérents

Il faudra compter avec un nouveau parti. Le LPA pour : "La Politique Autrement", de Thierry Robert, est officiellement lancé. Pas de parti sans sympathisants. Le député de la Réunion lance un appel aux Réunionnais dans un courrier qui plaide pour la fin des clivages gauche/droite.


Le orange du Modem n'est pas perdu
Le orange du Modem n'est pas perdu
Le site internet du nouveau parti de Thierry Robert est tout neuf. Ne manque plus que des âmes contributrices pour secouer la boîte à idées. Dans un vibrant appel à l'adresse des électeurs réunionnais, Thierry Robert marque un peu plus sa différence. La fin des clivages stériles est un domaine qu'il maîtrise depuis son accession aux responsabilités saint-leusiennes.

"Nous proposons de démocratiser la politique, sans reproduire les schémas gauche contre droite, et sans créer un parti dans lequel tout le pouvoir est confisqué par quelques personnes uniquement. La politique ne doit pas être réservée à un petit nombre de personnes, chacun doit prendre sa place. Chacun doit pouvoir prendre ses responsabilités et s’engager avec courage, force et conviction", clame-t-il.

L'élu, qui prône depuis toujours son indépendance d'esprit, imagine les cinq piliers de son nouveau parti. Les plus percutants n'auront pas de peine à être entendu par les électeurs déçus.

Le message est fort. Thierry Robert dit vouloir "refuser l’utilisation de la misère morale et sociale à des fins personnelles et électoralistes". Plus loin, le maire de Saint-Leu veut "dire non à toutes collusions et à toutes corruptions". Ce discours sera-t-il suffisant lorsque l'on sait que pour gouverner, il faut s'allier et donc faire des compromis.

Comme tout mouvement, La Politique Autrement doit se structurer. Chacun peut participer à sa construction, "parce que chacun de vous avez des idées et des compétences pour faire avancer la Réunion", explique le jeune député. "Ce mouvement n’est donc pas un parti traditionnel. Comme son nom l’indique, il s’agit de faire de La Politique Autrement, en fondant nos actions sur des valeurs fortes, qui peuvent se résumer en une phrase : "lorsque l’on prend un engagement, il faut assumer ses responsabilités et la parole donnée avec courage et détermination, seul l’intérêt général doit prévaloir"".

Une campagne d’adhésion a commencé sur internet

Côté organisation, le mouvement LPA sera constitué d’un Bureau de sept membres : le Président ou la Présidente, trois Vice-présidents, le ou la Porte-parole, le Trésorier et le Secrétaire général ; d’un Conseil Départemental composé de 49 représentants élus, des membres du Bureau et des membres de droit (que sont les maires ou les parlementaires par exemple).

Dans les prochaines semaines, cinq commissions seront créées et se réuniront régulièrement, sous la présidence de femmes et d’hommes concerné(e)s pour travailler sur des propositions et des actions concrètes dans des domaines différents tels que l'éducation, la santé ou encore l'économie. Cette campagne de présentation et d’explication prendra fin par un vote démocratique dans chaque canton de l’île, en vue d’élire un représentant qui siègera, ensuite, au Conseil Départemental de La Politique Autrement.

Dès aujourd'hui, le site internet de la LPA recrute. Une campagne d’adhésion a commencé. "La voix de la population sera prépondérante au sein de ce Parti, promet l'élu. C’est donc vous, tout le monde, chaque citoyen qui devra être consulté sur les sujets de société d’importance pour notre île. Nous nous imposerons cette discipline". La démocratie participative dépassera-t-elle un jour le stade de concept ?
Lundi 5 Novembre 2012 - 19:00
ludovic.grondin@zinfos974.com
Lu 1978 fois




1.Posté par noe le 05/11/2012 18:17
On se pose la question :
Pourquoi les politiques ont-ils besoin d'autant de fric ?
Ils ne voient pas que nous sommes sur la paille avec la vie chère , les impôts ?
Ils veulent nous sucer jusqu'à l'os ?

« Méditer sur la bêtise humaine est décidément une occupation fort accaparante. » [Jean-Marie Poupart]

2.Posté par byby le 05/11/2012 19:06
MR.THIERRY ROBERT OU CHANGE PARTIE COMME OU CHANGE 2 PANTALON .OU LA PA FINI BOUCHE LO S.YEUX DO MOUN.ALLER TIR 1 FEUILLE SI OU NA POIN RIEN POU FAIRE.OU LES TROP MEDIATIQUE OU AIME FAIT PARLE 2 OU MES OU NA PA C.......OU LES ELU POU OUT POCHE C TOUT.

3.Posté par almuba le 05/11/2012 20:59
La LPA ne serait-elle pas la "Ligue Pour Arrivistes" ?

4.Posté par Mensonges974 le 06/11/2012 00:21
mouhahahaha merci pour cet article détente de fin de soirée... je suis bien détendu pour bien m'endormir...

5.Posté par muppets le 06/11/2012 07:02
Je pense que du côté de St Paul, il y a un vivier de gens qui souffrent de petits problème de santé ... qui seraient ravis d'intégrer ce nouveau parti.

6.Posté par timagnol le 06/11/2012 07:10
Lo roi sorcier Muganga (*) n'aura pas de mal à recruter, à commencer par tous les Gd'K de sa bonne ville ou il aime faire passer les sardines pour des requins ! OTE la REYON !
(*) cf. Tintin au Congo

7.Posté par triste reunion le 06/11/2012 12:12
Ce ne serait pas plutôt "la politique n'importe comment"?

8.Posté par nounours le 06/11/2012 15:12
Encore une bonne idée de notre député, c'est sûr que beaucoup cocoles se bousculerons aux portillons pour s'inscrire dans ce nouveau parti.
Pourtant sa maman lui a bien dit qu'il n'avait pas besoin de cela, il devrait l'écouter !
Je suis sûr maintenan que le ridicule ne tue pas.

9.Posté par JORI le 06/11/2012 23:22
Personne n'a dit à notre spychotic T.Robert, supérieur à tout le monde, que le thème La politique autrement avait été le fond de commerce de super cummulard D.Robert lors des Régionales et on a vu ce que cela a donné. Alors se croire être au dessus de tout le monde est ce la nouvelle politique que T.Robert nous propose?. ëtre constamment devant les projecteurs des médias dans des affaires de justice ou autre, c'est cela faire de la nouvelle politique?. Mais cela existait déjà dans la jeunesse de Vergès, alors rien de nouveau à l'Ouest.

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales