Société

Le nouveau marché forain du Chaudron ne fait pas l'unanimité

Le marché forain du Chaudron a subi un lifting à hauteur de 1,6 millions d'euros. Le nombre de places de parking est par exemple passé à 169, les allées du marché ont été élargies de trois mètres pour faciliter la circulation des visiteurs, les forains bénéficient de 80 emplacements supplémentaires, soit 600 places au total, les équipements et les conditions d'hygiène ont également été améliorées.


Le nouveau marché forain du Chaudron ne fait pas l'unanimité
Malgré ces nouveaux apports, le nouveau site semble ne pas faire l'unanimité. L'essentiel des critiques va à l'encontre de la réduction de l'étal des bazardiers.

Ce mécontentement est relayé en partie par la candidate aux législatives sur la 1ère circonscription Margaret Robert Mucy. Egalement présidente du Parti Génération Solidarité, elle parle de "mépris total à l’égard des forains et des Chaudronnais".

Une réunion d’information à cette problématique s’est tenue hier soir à 18h à la salle polyvalente de la mairie de Saint-Denis. "A l’unanimité, les forains présents sont complètement écœurés de savoir que leur espace initial de vente avait connu une réduction drastique de superficie. A titre d’exemple, un forain avait auparavant 4 « carreaux » et se retrouve aujourd’hui avec ce nouveau schéma d’implantation ubuesque, avec un seul et pauvre carreau" ajoute-t-elle.

"Faire de la politique, c’est assumer ses choix"

"Un autre exemple illustre bien le dysfonctionnement administratif relatif à l’information de la collectivité au sujet de la répartition effective des espaces. Ainsi à la veille de la livraison du marché, force est de constater qu’un nombre conséquent de forains n’ont pas encore reçu leur courrier d’attribution de leur « carreaux ». De toute évidence, à la mairie de Saint-Denis on gère les affaires publiques à la hâte. (...) Monique Orphé, à l’initiative de ce projet qui prend l’eau de toutes parts, était absente de cette réunion (...) Faire de la politique, c’est assumer ses choix et non pas appliquer la politique de la chaise vide, de peur d’avoir à répondre aux interrogations légitimes d’une population en colère" explique Margaret Robert Mucy.

L'aménagement du marché forain du Chaudron objet de vives discussions pour la campagne des législatives ? Voilà qui ne manque pas d'originalité.
Samedi 24 Mars 2012 - 15:21
.
Lu 2445 fois




1.Posté par noe 2012 le 24/03/2012 15:37
Bizarre que certains ne sont pas contents !
Pourtant le site a reçu un bon lifting ...qui a coûté du pognon ...
Avec le temps , on sera bien content car c'est tj difficile de changer les habitudes en un jour !

2.Posté par Arrêtez de faire les kons !!! le 24/03/2012 16:23
Les bazardiers ne votent pas au Chaudron, ni même à Saint-Denis ...
CQFD

3.Posté par michel ravine blanche saint pierre le 24/03/2012 16:50
M.R-M=mdr.

4.Posté par SoLDaTKréoL_974[Mod-"Koné-lį"-kom-di-KmDavid-hier-soir] le 24/03/2012 17:24 (depuis mobile)
Ns néna enfin une belle place ki + è un bo marché forain,accessible é agréable répondant O normes d'hygiène é 2 sécu. Pou consommatèr,utilisatèr et pou Chooodronè c l'essentiel. La critik é donc récup politik vien plutot de vs candidate Margaret RM

5.Posté par Coeur rose le 24/03/2012 17:36
On parle de bien de Margaret, cette candidate qui a pour affiche sa tronche au milieu d'un coeur?!
Mme Bisounours, retournez sur votre nuage et laissez les bazardiers s'exprimer eux mêmes.

6.Posté par social democrate le 24/03/2012 17:45
La candidate ROBERT MUCY est aussi la journaliste de zinfos ? Vous avez pas peur ni honte de faire un papier à partir de quelqu'un qui compte tenu de sa position n'est forcément pas objective ?
C'est ca du journalisme d'investigation ?
Alors pour remettre un peu les pendules à l'heure : Oui les forains étaient inquiets et certains, ceux concernés par les réductions de places, forcément mécontents. Maintenant ce n'est pas 600 mais près de 650 carreaux qui ont été refaits et au passage près de 100 bazardiers supplémentaires vont intégrer le marché. En ces temps de crise offrir une possibilité de travailler à plus de 100 personnes ce n'est pas si mal. Côté hyigiène, outre les WC (d'autres sont en constructions et ourviront en juillet) il y a des bornes rétractables avec eau et électricité et la pente du sol a été calculée pour qu'en cas de pluie les eaux s'écoulent.
Par contre la majorité de bazardiers s'accordent à dire que c'est très joli et propre.
Les mêmes bazardiers avaient peur du marché temporaire, où là aussi les "carreaux" étaient plus petits et pourtant les choses se sont bien passées. Seul bémol les courriers d'attribution envoyés tardivement mais si je ne me trompe pas le Maire s'est excusé publiquement de cet envoi tardif.
Avant d'employer des termes comme "unanimité" "colère" et "écoeuré" attendons de voir l'évolution des choses. La Mairie ajustera ce qui sera nécessaire d'ajuster. Quant à Madame ROBERT MUCY présente hier soir elle aurait du prendre la parole plutôt que de faire de manière partisane votre papier.
Au fait pour votre info certains bazardiers avaient plus de carreaux que ce qu'ils ne payaient réellement en redevance à la Mairie (pratiques héritées d'une autre époque). Pas étonnants, mais injustifiés, qu'ils ne soient pas contents. L'art de vouloir le beurre et l'argent du beurre.

7.Posté par Zbob le 24/03/2012 17:48
Normal qu'il y ait des mécontents, quand on rompt les vieiles habitudes , chacun pense que c'était mieux avant...même si...
Il s'est passé la même chose lorsqu'on a déplacé le marché forain de St Pierre qui se tenait sur le petit parking ombragé près du café de la gare...joli mais des embouteillages monstres à sa hauteur) et rop petit. On l'a déplacé à Ravine Blanche , cris d'horreurs :" plus d'arbres"- c'était vrai mais les bazardiers ont tous de grands parasols aujourd'hui, "c'est trop loin ,les gens ne viendront pas" il est plein à craquer dès 6 h du matin et il y a de la place pour se garer même s'il faut chercher un peu , quand à la déviation elle fonctionne....
Alors il faut attendre que ça se rode.
Des imperfections municipales? Il y en a pour tout ce qui est nouveau...

Maintenant, les pleurnicheries de certains sont sans doute aussi encouragées par d'aucuns qui se présentent aux prochaines élections...Pas vrai..."machine" ...qui se reconnaîtra...

8.Posté par DON PAKÉ le 24/03/2012 17:54
30$% de chômeurs et voila ce que l'on fait pour ceux qui triment sur le marché !!!!! Un espace plus petit au même prix ! Quels cons ces élus ! Après on s'étonne que ça pète au Chaudron !

9.Posté par flo le 24/03/2012 19:46
Voilà, on remet à neuf un site emblématique tel que le marché du Chaudron, 1.6 millions d'euros et voilà certains qui parlent déjà sans même qu'il ait été utilisé de mépris des bazardiers! Mais on connait les bazardiers lé jamais content, mé bon ce madame Murcy na un problème. C'est triste d'être de cracher autant de venin, surtout quand on est aux commandes d'une association qui fait dans le social! ça pose un sérieux problème d'éthique! Mais bon ce qui fait rigoler c'est que c'est vrai, les bazardiers ils ne votent pas à saint-denis, mais beaucoup de ceux qui le fréquentent oui! Alors si les usagers sont satisfaits, les bazardiers le seront aussi, car les premiers iront acheter chez les derniers!

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales