Social

Le mouvement "Nuit Debout" s'étend à La Réunion


Le mouvement "Nuit Debout" s'étend à La Réunion
Passer la nuit à la belle étoile sur une place publique à échanger sur les enjeux auxquels doit faire face la société, dans une ambiance conviviale, c’est ce que propose le mouvement "Nuit Debout" le  vendredi 8 avril sur le Parvis des Droits de l’Homme à Champ-Fleuri à Saint-Denis.

Cette forme de contestation trouve son origine dans les manifestations du 31 mars contre la loi Travail avec l‘idée de poursuivre l’action en occupant la place de la République à Paris. Un mouvement qui dure maintenant depuis 6 nuits consécutives dans la capitale et qui rassemble des étudiants, des syndicalistes mais aussi des militants associatifs ou des politiques. 

A La Réunion, comme dans d’autres villes de France, le mouvement citoyen se propage. L’événement a pour objectif de montrer son "exaspération" face aux "différentes politiques de droite comme de gauche menées par une oligarchie déconnectée et aliénée à la financiarisation et à l'ultra-libéralisation de notre société". 

Les organisateurs ralliés au mouvement national souhaitent ainsi faire de cette action  "un point de convergence des luttes", indiquent les initiateurs du mouvement à La Réunion. Ils en appellent ainsi "à tous ceux qui en ont marre d’avoir marre" à venir les rejoindre ce vendredi pour "tenter de comprendre, se retrouver, imaginer, réinventer".
Jeudi 7 Avril 2016 - 02:11
Lu 3511 fois




1.Posté par Eno2016 le 07/04/2016 05:57
C'est bien ces soirées à la belle étoile pour les rencontres nocturnes entre potes devant une bonne coupe de champagne rosé pour discutailler sur les problèmes de société au lieu de rester cloîtrer chez soi devant la télé ....
On ne peut que féliciter les organisateurs de ces rencontres qui peuvent déboucher sur des rencontres plus intimes !

2.Posté par Marx le 07/04/2016 06:50
Encore un mouvement collectif soutenue par les collectivistes pour brasser du vent entre marxistes, genial!

3.Posté par Bayoune le 07/04/2016 07:37
Bin akoz lo kominiké lé pa siniyé, mi sipoze sé ankor lo mouen de serviss lé deriyèr. Poukwésa li kasiète son nom. Li vé fé anou inn sirprize, li sote dosi toute.lokaziyon pou fé parle de lui. Petète ankor inn grève de la fin dann son tiyo..

4.Posté par IL FAUT LE SAVOIR le 07/04/2016 08:57
Ce "mouvement" à Paris se fait sous l'égide de l'extrême-gauche et d'anarchistes.

5.Posté par Question bête le 07/04/2016 11:03 (depuis mobile)
La nuit "je pisse dans un violon" plutôt? Ou nuit des benets?

6.Posté par le taz le 07/04/2016 12:01
super, ces ABRUTIS vont pouvoir festoyer entre eux avec comme discussions possibles :
comment ne pas être licencié quand le carnet de commande est vide ?
ou alors comment en faire le moins possible quand le carnet de commande est plein.
ou encore, comment se débarrasser des salauds de patrons et faire la fête en étant payé 5000 / mois ????

gros débats pour ces jeunes, avenir de la france des LOOSER....
c'est bien, continuez....

vous êtes ASSURÉMENT sur la bonne voie....

7.Posté par jojo27 le 07/04/2016 10:13
Arrete copier! nou lé assez grand pou savoir ko sa nou veu fé. Lé vré ke la nuit i porte konsey, No ré té mieux si té i fé in Mai 68 en 2016.

8.Posté par gataz le 07/04/2016 13:48
Ou comment faire pour que certains ABRUTIS de patrons ne disent pas que la caisse est vide on peut pas vous augmenter de 3% gnéééé

9.Posté par le taz le 07/04/2016 18:52
@8
vas y gataz, monte ta boite, essaye d'avoir un carnet de commandes, fais des bénefices, payes tes impots et charges, subis la concurrence,

et ensuite assume les insultes des gentils assistés qui attendent qu'on les embauche à 5000 net, jamais de licenciement et pas beaucoup de boulot.....

non mais, trop dure la vie....

10.Posté par le taz le 07/04/2016 21:34
Ne vous demandez pas ce que votre pays peut faire pour vous, demandez-vous ce que vous pouvez faire pour votre pays.
JFK. 1961.

apparemment, dans notre pays, on en est très très très très loin.....

la faillite bientôt.... et la même bande d'abrutis, soutenu par les mélenchon et autres bouffons pour réclamer encore plusse de dettes car il faut des augmentations chaque année, il faut des réduc de temps de travail et bien sur un boulot à vie....

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales